Gilles Paris
accueil agenda archives présentation contact

parution le jeudi 10 janvier 2019

Nicolas Rey

Lettres à Joséphine
Roman épistolaire

Diable Vauvert
18€ / 208 pages

Le livre

« J'étais devenu un fantôme. Une sorte de mort-vivant. J'ai trouvé un ultime sursaut d'énergie pour avaler une poignée de tranquillisants avec un fond de vodka. Je me suis assis dans mon fauteuil club et j'ai regardé une série sur HBO. Je me suis réveillé en pleine nuit. Non. Le cauchemar était bien réel. Joséphine n'était plus amoureuse de moi. »
Pour survivre à sa rupture avec Joséphine, son amoureuse définitive de Dos au mur, Nicolas Rey lui écrit. De lettre en lettre, il revit leur histoire et tente de la reconquérir, en pure perte.
Après Dos au mur, Nicolas Rey, au sommet de sa grâce, poursuit sa mise à nu. Ce roman épistolaire, tout à la fois désespéré et drôle, impressionne et bouleverse.
Si l'amour est la plus forte, la plus dangereuse et la plus répandue des addictions, voici le roman de l'impossible désintoxication, le roman du chagrin d'amour.
 
« Avoir été le plus jeune, le plus beau, le plus doué de sa génération, et être aujourd'hui la proie du corps de ses excès, c'est très émouvant, c'est très fort, et c'est le sujet de Dos au mur. Nicolas, avec les années, arrive à une densité, une profondeur et une émotion qui lui ressemblent beaucoup plus que ses premiers livres. »
Yann Moix

L'auteur

Nicolas Rey a publié huit romans au Diable Vauvert : Treize minutes, Mémoire courte (Prix de Flore 2000), Un début prometteur, Courir à trente ans, Un léger passage à vide, L'amour est déclaré, Les enfants qui mentent n'iront pas au paradis et Dos au mur (Prix Gatsby 2018), un recueil de chroniques, La Beauté du geste, ainsi que le scénario La Femme de Rio, César du court-métrage 2015.
Longtemps chroniqueur sur France Inter, il a créé avec Mathieu Saïkaly le duo les Garçons Manqués qui se produit depuis 2015 dans toute la France.
critiques
Bruxelles Culture
Nicolas Rey signe un roman épistolaire à la fois émouvant, tendre et désespéré dans lequel se reconnaîtront celles et ceux qui ont vécu un désastre sentimental.
Daniel Bastié
Là où Lettres à Joséphine aurait pu être un véritable casse-gueule, Nicolas Rey s'en tire haut la main, avec cette nonchalance élégante qui fait tout le sel de son écriture. Moderne dans ses thèmes, il rend la rupture étincelante d'amour, ce qui est un paradoxe.
Ces Lettres à Joséphine débordent d'amour, de sincérité, mais aussi d'impudeur et de maladresse... Tout ce qui fait l'ADN d'un projet mené dans l'excès, avec un élan poétique qui rend la lecture de ce roman absolument indispensable. Un pur talent dont les facettes brutes se taillent à chaque roman !
Alice Masson
Ce roman épistolaire, tout à la fois désespéré et drôle, impressionne et bouleverse.
Bernard Arini
Audacieux, sincère, triste, déroutant, surprenant, touchant, vif, charnel et toujours tendre. Avec une sensibilité unique comme lui, Nicolas Rey livre ce cri du coeur, ce roman épistolaire sorti tout droit de son âme.
Je fus pris d'une irrésistible envie d'aller au bout pour savoir comment cela allait se terminer, parcourant à mon tour les pages avec hâte et en priant de ne jamais connaitre une telle désespérance tant la souffrance de Nicolas transpirait aussi en moi au fil des pages.
C'est un livre pleins de tendresses – de doutes- d'espoir aussi et de désespoirs parfois mais touchant aussi.
Patrick Leleux
Ce chagrin d'amour qui ne peut pas passer, Nicolas Rey le raconte avec une poignante sincérité dans un livre qui en est une preuve aussi édifiante que convaincante !
Philippe Hugot
Le Figaro Magazine
Ses lettres à son ex indifférente sont bouleversantes comme un bouquet de roses adressé à une morte.
Frédéric Beigbeder
Closer
Entre désespoir, ironie et refus d'oublier, Nicolas Rey dépeint avec force l'errance de tous les orphelins de l'amour.
Le Parisien
Mesdemoiselles, mesdames, voici la plus belle lettre d'amour qu'on a lue depuis longtemps. Lisez-la, bichonnez-la, aimez-la.
Pierre Vavasseur
rencontres
PARIS
mercredi 30 janvier 2019
Le Silencio
142 rue Montmartre 75002 Paris Rencontre et dédicace de 19h00 à 20h30
médias
jeudi 28 février 2019
« Le C'Rock Show »
Jean-Michel Lebreux
Interview - Direct de 17h à 18h
mardi 12 février 2019
« J'ai lu pour vous »
Laurent Bonnefoy
Chronique du livre Rediffusion à 18h00
dimanche 10 février 2019
« J'ai lu pour vous »
Laurent Bonnefoy
Chronique du livre Rediffusion à 14h00
vendredi 8 février 2019
« J'ai lu pour vous »
Laurent Bonnefoy
Chronique du livre Diffusion à 08h00
mardi 5 février 2019
« Première Fréquence »
Arthur Guillaumot
Interview - Diffusion à 20h00
lundi 4 février 2019
« Les matinales »
Sandrine Sebbane
Direct de 11h00 à 12h00
vendredi 1 février 2019
« L'invité Actu du grand matin »
Cécile de Ménibus
Direct de 09h45 à 09h55
jeudi 24 janvier 2019
Les clés d'une vie
Jacques Pessis
Direct de 13h00 à 14h00
lundi 21 janvier 2019
Frédéric Koster
Chronique du livre - Diffusion à 9h20 et 12h30
mercredi 16 janvier 2019
« Entre vous et moi »
Patricia Drai
Chronique du livre Diffusion à 11h20
mardi 15 janvier 2019
« Interdit d'interdire »
Frédéric Taddéi
Diffusion à 19h00
lundi 14 janvier 2019
« L'Ecritoire »
Martine Digonnet
Chronique du livre Diffusion à 10h00
mercredi 9 janvier 2019
Ça fait du bien
Anne Roumanoff
Diffusion entre 11h00 et 12h30
samedi 5 janvier 2019
Le grand journal du soir
Philippe Vandel
Chronique de Nicolas Carreau Diffusion entre 18h00 et 20h00
du même auteur