Gilles Paris
accueil agenda archives présentation contact

parution le mercredi 11 septembre 2013

ZEP

une histoire d'hommes
BD

RUE DE SEVRES
64 pages / 18 euros

Le livre

Après s'être séparés plusieurs années auparavant, une bande de copains et membres d'un groupe de rock se retrouvent chez l'un d'eux, Sandro. Certains ont réussi, d'autres moins. Au détour de flash-back sur les concerts, la drogue, les amours passagères, ils comprennent les événements mal perçus à l'époque et découvrent que quelque chose de plus fort que la musique unit certains d'entre eux.

Note de l'éditeur

Un album événement, le renouvellement de l'auteur le plus vendeur de la bande dessinée. Tout le talent de Zep au service d'une histoire personnelle mêlant l'humour à l'émotion

L'auteur

Zep dessine et raconte des histoires depuis ses 14 ans. Il a déjà fait rire des générations d'écoliers en 20 ans d'aventures de Titeuf (20 millions d'albums vendus, traduit en 25 langues à l'international, dessin animé traduit en 35 langues et diffusé dans 240 pays) et reçu le grand prix d'Angoulême à 37 ans en 2004. Cet homme pressé a depuis conquis le public adulte avec ses Happy Books et ouvre aujourd'hui une toute nouvelle veine de son travail.
critiques
Une tanche de vie, une maturité, une belle amitié, des souvenirs, ...
Clémentine
L'auteur de Titeuf s'en sort brillamment. Son histoire est remarquable de justesse, à aucun moment ses personnages ne vont trop loin, si bien qu'on a le sentiment qu'il connait intimement chacun d'eux.
malivo.over-blog.com
Une vraie belle surprise que cette bande dessinée pleine de maturité. A découvrir d'urgence pour connaître l'autre facette de Zep.
Une BD agréable où les couleurs sont agencées de façon intrigante et en même temps parfaite! A mettre entre toutes les mains!
A 45 ans, l'auteur de Titeuf souhaite se renouveler, et peut-être, prouver qu'il lui reste encore beaucoup à apporter. Pas de doute, il est sur la bonne voie.
Le devoir
Blessures profondes et affection sont encore là. Les secrets, eux, ne sont pas loin, pour donner à cette chronique du temps qui passe et de l'amitié qui dure une densité posée sur une mécanique narrative efficace. Grand a t-on dit!
autrecotedumiroir.net
Une histoire intimiste, très bien menée, mêlant humour et émotions.
Zep est incontestablement une star de la BD grand public. (...) Zep a aujourd'hui 45 ans et veut montrer qu'il ne se limite pas à un artiste spécialisé en gros nez et culottes courtes.
matvano.wordpress.com
Zep a clairement mis beaucoup de lui-même dans cette histoire, et permet ainsi à ses lecteurs, qui ont grandi avec Titeuf, de vieillir en même temps que lui. Une belle réussite pour lui, mais aussi pour la nouvelle maison d'édition Rue de Sèvres, qui signe une entrée fracassante dans le monde de la BD avec cet album évènement.
Pelerin
Derrière les interpellations viriles, affleure une sourde émotion.
"L'intrigue s'est batie autour d'un groupe qui se brise, banalement; Ce qui m'intéressait, c'était la manière dont on vit l'échec, le renoncement particulièrement quand l'un des membres du groupe a , lui, poursuivi le rêve..." Zep
Laurence le Saux
Zep change de style et opte pour un style plus réaliste.
Nice matin
Un long tunnel mélancolique aux trouées malgré tout lumineuses et porteuses d'espoir.
Laurent Amalric
FHM
C'est racé, fluide, toujours bien senti, construit comme une intrigue alors que ça ne devrait pas en être une, et magistralement découpé entre passé et préent.
Guitariste magazine
Un album évènement soigneusement ciselé en 64 pages qui renouvèle complètement le travail de Zep.
cannibaleslecteurs.com
J'en apprécie l'émotion, la tendresse et la douleur, la manière dont Zep saisit en douceur la sensibilité de ses héros.
vallit.canalblog.com
Histoires d'amour, de paternité et d'amitié à la vie à la mort qu'on a beau tenter d'oublier mais qui est plus fort que l'oubli, cette BD est tout ça.
chroniquesdasteline.blogspot.fr
Si le thème abordé n'est pas forcément neuf, Zep y apporte une dimension touchante.
"Avec Une histoire d'hommes, j'aborde des thèmes assez semblables à Titeuf mais j'ai rejeté la dictature de l'humour et du gag" Zep
Serge Bressan
On note surtout l'immense qualité graphique de l'ouvrage, qui incontestablement, nous place un cran au dessus par rapport à Titeuf.
Filou 49
Balthazar
Au fil de ce récit inattendu, plus intime, Zep nous surprend et nous émeut. Un nouveau style qui s'avère une grande réussite.
book.emissaire.over-blog.com
Un beau récit d'amitié pudique mais généreuse.
"Je voulais parler du temps qui passe et qui nous fait abandonner nos idéaux...du fait de devenir un homme ou de vieillir adolescent." Zep
C'est une histoire d'amour, d'amitié et de deuil au sens large, tous les ingrédients d'une magnifique chanson de rock.
brusselsboy.wordpress.com
Une lecture très agréable.
Fnac (Guide de Noël)
Zep, le papa de Titeuf, accouche d'un chef d'oeuvre, loin de son univers enfantin. (...) Une douce révolution.
blogbrother.over-blog.com
Le titre "Une histoire d'hommes", est parfaitement choisi. Tout est ici question d'hommes (et donc de femmes!) et de leurs rapports humains.
Zep sort de son registre habituel pour nous offrir une superbe BD pour ados et adultes. A conseiller!
vdbook.wordpress.com
J'ai trouvé cette histoire vraiment superbe!
Parallèle (Indre et Loire)
C'est un vrai souffle qui parcourt cet album sensible et attachant où l'humour et l'introspection sont savamment dosés pour, à l'arrivée, en faire un des plus beaux ouvrages de l'année. (...) Un choc tout simplement.
Le Quotidien
Un album résolument adulte, sérieux, tendre et mélancolique sur la quarantaine;
Le journal de Saone et Loire
Zep nous détaille avec délicatesse et sensibilité la nécessité d'effacer les non-dits, parce qu'ils nous pourrissent la vie.
Ce récit fort et amer parfois est de surcroît fort bien colorié.
L'histoire est touchante et il s'en dégage une belle note d'espoir. Une belle réussite!
aliasnoukette.fr
Une belle histoire d'amitié virile, qui fait du bien, donne le sourire et vous fera même peut-être verser une petite larme.
espace-temps-libre.blogspot.fr
Une belle découverte.
L'agenda stéphanois
Un graphisme et une mise en couleur intimiste, autour d'une histoire touchante à plus d'un titre.
Fous de food
Un rendez-vous des bons copains émouvant et nostalgique à l'aspect choral, où la musique sert de toile de fond à un récit fort sur l'amitié.
La Croix
Un album touchant. Une réussite.
Yael Eckert
La Montagne
Zep troque l'humour de Titeuf pour le registre de l'émotion. Une belle tranche d'amitié sur le registre du temps qui passe.
La Montagne
"J'ai l'âge des personnages. Un âge où on commence à faire le bilan de sa vie. J'aurais pu être un peu chacun d'entre eux." Zep
Le Journal de l'île
Après le savoureux "Happy sex", Zep dévoile une autre facette de sa personnalité, celle d'un grand fan de rock, musicien émérite et fin raconteur de l'amitié entre mecs. Un agréable moment d'authenticité et de partage.
Version Femina
Zep assoit ici son statut d'auteur vraiment à la hauteur des plus grands.
Une histoire d'hommes surprend joliment : il nous livre une BD fine, belle et émouvante, et si réaliste qu'elle parle à chacun et reste ancrée dans notre tête une fois la dernière page tournée.
Nathalie Clement
L'Express styles
Zep a fait évoluer son dessin vers plus de réalisme, apportant un choix précis et judicieux aux couleurs en demi-teinte et à la mélancolie sépia. C'est une belle réussite.
Ce livre montre avec succès une autre facette de la créativité de Zep. D'une situation au départ assez banale, il tire un récit d'une grande justesse dessiné avec brio.
rock-et-bd.com
"Le thème des regrets est récurrent dans le livre : qu'est ce que c'est de grandir ou de ne pas pouvoir grandir à cause d'un rêve brisé? " Zep
Les dessins nous plongent avec brio dans cet univers où se mélangent mélancolie, amour, hésitation et rock'n roll.
L'éveil de Lisieux-Côte
Un bel album, tout en sobriété.
Nord Eclair
Très beau travail maitrisé sur tous les plans.
Ouest-France
Une atmosphère mélancolique teintée de touches d'humour.
Télé 2 semaines
Un graphisme soigné et un récit prenant bien qu'assez classique.
Le Bien public
Zep nous détaille avec délicatesse et sensibilité la nécessité d'effacer les non-dits, parce qu'ils nous pourrissent la vie.
Le Quotidien
Zep surprend avec cette histoire désabusée qui prend le temps de se construire.
Sonomag
Une BD originale.
Sensible et délicat, Zep relève admirablement son défi : raconter une histoire d'amitié forte et de complicité. Très bien maitrisé, le récit mélancolique mêle avec une grande intelligence, les caractères forts des personnages, les passés troubles de ces derniers et les sentiments exacerbés.
L'expansion tendances
Zep raconte avec un regard tendre ces vies gâchées et les enveloppe d'un voile de nostalgie.
Rolling Stone
La palette de son talent s'exprime autant dans les dialogues que dans le trait, pétri de douceur et d'humanité.
Christophe Quillien
Start up
Zep signe avec cet album brumeux et émouvant l'une des belles surprises de la rentrée.
pays-de-la-loire.france3.fr
Quelle est la part autobiographique de ce récit? "C'est une fiction... mais dans chaque personnage fictionnel, il y a une part autobiographique. Souvent inconsciente. Il me faudrait donc un divan pour répondre à cette question." Zep.
Inspiration
En tant qu'auteur à succès, sortir cet album, c'est une réelle prise de risque? " Je ne pense pas! La BD a beaucoup évolué depuis quelques années, nous avons gagné un statut d'auteur et comme tous les auteurs, nous avons le droit de visiter d'autres univers. Un artiste ne doit pas forcément garder le même costume toute la vie." Zep
Cultura Magazine
En délaissant provisoirement Titeuf, Zep change de gamme avec Une histoire d'hommes, une déclaration d'amour aux groupes et à la culture rock. L'occasion de prouver avec éclat qu'il est autant un gagman qu'un narrateur de talent.
Piéric Guillomeau
Le récit est très travaillé et l'intrigue parfaitement construite, un peu à la manière d'un roman. Chaque page, chaque case rend le récit plus captivant. Les personnages sont attachants par leur sincérité et leur naturel.
Tad
salondeslettres.blogspot.fr
Un huis-clos très prenant!
Zep livre là un album splendide et très touchant.
François Alquier
L'Union
On pourrait penser que Zep prend un risque e s'aventurant dans un autre que celui qui a fait jusqu'à présent son succès. Il n'en est rien. Cette BD, pleine d'humour, de sensibilité et d'émotion va sans doute faire découvrir Zep auprès d'un nouveau public, plus adulte.
Grégoire Amir-Tahmasseb
bookivoreclash.canalblog.com
Les dessins sont franchement sublimes, mais ce qui marque le plus c'est l'histoire. Parfois drôle, parfois déchirante, remplie d'allusions et de références. (...) C'est tout simplement génial.
les-lectures-de-nebel.blogspot.fr
Une histoire de vie, dans laquelle les choses finissent par s'imbriquer en fonction d'éléments qui semblaient sans conséquence dans le passé...
librairiedutheatre.blogspot.fr
Des hommes, de la musique, un peu de nostalgie, beaucoup de passion, le tout sous les traits originaux de Zep : un grand coup de coeur pour cette BD qui se lit comme un roman!
21-au-rendez-vous-litteraire-17.over-blog.com
Une histoire d'hommes est plus qu'une BD. C'est un petit bijou qu'il faut absolument se procurer!
leschroniquesdemadoka.over-blog.com
Une superbe histoire! Un drame bien mené et bien construit jusqu'au final qui apporte un rayon d'espoir dans la vie torturée d'un des membres du groupe.
Le père de Titeuf démontre un réel talent pour la mise en scène et les dialogues. On pense souvent aux films de Claude Sautet, à Mes meilleurs copains aussi, de Jean-Marie Poiré. Une excellente surprise qui propulse Zep en bonne place dans la catégorie des auteurs à suivre.
Stéphane Jarno
Un album plus profond et plus violent, qui n'hésite pas à nous jeter les travers des hommes en pleine face, à coup de trahisons et de mensonges. Amitié, amours, erreurs, regrets, pardon sont autant de thèmes délicats et intenses que Zep aborde subtilement dans ce récit.
Une histoire d'hommes est définitivement un très bel album racontant l'histoire douce-amère d'une amitié qui, malgré le temps et les épreuves, ne réussit pas à mourir. Une très belle découverte!
Ouest-France
Eblouissant. Couleurs douces et paysages apaisés accompagnent cette histoire d'amour et d'amitié infiniment attachante.
Laurent Beauvallet
Zep évoque la difficulté qu'ont les hommes face au renoncement de leurs rêves; Le temps passe et ne se rattrape pas.
auboudoirecarlate.forumgratuit.org
Excellent!
boulevard-livresque.blogspot.fr
Zep a écrit un très bon scénario et ses dessins sont géniaux.
Notice bibliographique
Un scénario attachant avec des personnages meurtris par l'échec et avides de consolidation.
Zep a choisi un récit par dévoilements successifs. Il nous fait toucher page après page à un drame dont il orchestre patiemment le dénouement. (...) Cette BD est une réussite.
Stephie
delivrer-des-livres.fr
Une bande dessinée touchante et très belle, très loin des bandes dessinées humoristiques de Zep.
Il flotte dans cette BD, au trait soigné mais reconnaissable, une ambiance nostalgique et mélancolique baignée par le rock...qui ne nous laisse pas "dazed and confused"!
Le courrier de l'Eure
Coup de coeur.
DNA
Zep a mis tout son immense talent au service d'une histoire personnelle mêlant l'humour et l'émotion.
Zoo
On retrouve dans cet album les qualités qui ont fait le Zep humoristique : une observation aigüe des psychologies, une humanité de chaque instant, et un dessin juste, sans chichi, où la personnalité de l'auteur transparait dans toute son authenticité.
Transfuge
Zep arrive avec une divine surprise. "Une histoire d'hommes" est un immense hommage à l'amitié, sans naïveté ni lourdeur.
C.D.M.
Une jolie mue, très convaincante.
Laurence Le Saux
Radio 16
Un regard avisé sur la psychologie des groupes et notamment des groupes dans le milieu du rock, où l'amitié s'oppose parfois aux ambitions personnelles, où les histoires d'amours finissent mal en général.
Laurent Bonnefoy
Une histoire d'hommes est une bande dessinée surprenante, un renouveau dans le travail de Zep. A découvrir!
Pari réussi donc!
Benoit Richard
hop.over-blog.com
Avec beaucoup de finesse, Zep évite les clichés, alternant gravité et dérision.
Télérama
"Après vingt ans de Titeuf, il a fallu se débarrasser des tics de dessin. J'ai refait l'album trois fois entièrement, avant de trouver la version définitive." Zep
Stéphane Jarno
Une histoire d'hommes, c'est avant tout l'histoire d'un homme : Zep. 20 ans après son premier Titeuf, il s'autorise à faire autre chose qu'un album de gag.
Monique Younès
Je suis persuadé que nous irons souvent déguster quelques pépites du côté de la rue de Sèvres.
Henri Filipini
Rock Folk
Une magnifique BD réaliste qui ne se contente pas d'empiler les cases et les dialogues mais provoque aussi une belle réflexion sur la maturité.
Géant Vert
La Marne
Cet album révèle des failles, des secrets... "Certaines choses se cassent parfois dans nos vies et il faut parfois se mettre à plusieurs pour recoller et reconstituer les morceaux de notre existence." Zep
Pascal Pioppi
Un bel exercice de style.
David
bd.blog.sudouest.fr
Tout en finesse, le récit percute parce qu'il sonne juste.
Entre les flash-back sur les concerts, la coke, les femmes et le ressentiment du présent, Zep mène habilement sa barque.
Etienne Sorin
blog.france3.fr
Faut-il acheter "Une histoire d'hommes"? La question ne se pose même pas. Courrez chez votre libraire le plus proche!
E. Guillaud
Il faut reconnaître que non seulement l'histoire est magique, mais également que le style graphique lui confère une dimension plus belle encore. Zep livre un album splendide, définitivement.
C'est une grande histoire d'amitié qu'il nous raconte avec subtilité et franchise, dans une chronologie très chahutée et néanmoins très fluide. Un album mature, vrai et sensible.
L'Est républicain
"J'avais envie de faire un album différent, sans gag, de traiter un sujet de mon âge" Zep
David Tapissier
Un album sensible et intimiste, bâti autour de personnages écorchés par le temps et un aujourd'hui bien loin de leurs rêves adolescents.
DNA
Un ton grave, une atmosphère mélancolique qui croise les thèmes de l'amitié, de l'amour, de la paternité, de la trahison, du temps qui ne fait pas de cadeau aux idéaux : "Une histoire d'hommes" rompt totalement avec l'univers de la comédie débridée de la "Zep touch".
Serge Hartmann
Le Progrès
Un album mélancolique qui respire le rock... un peu comme un concert acoustique, Zep casse son image d'amuseur des cours d'écoles et livre, en douceur et en couleurs, un album touchant et bourré d'émotion.
C'est plein d'humanité et de sincérité.
"Quand je travaille sur un Titeuf, je suis Titeuf! Les choix que je fais sont enfantins. Là, la démarche est adulte. Je tourne autour de mes personnages et je ne me mets pas dans la peau de l'un d'entre eux." Zep
Un album mélancolique qui mêle les retours en arrière, les regrets, les explications, les bagarres, les rivalités amoureuses, les histoires de coeur, la drogue...
Beau et grand récit.
Unfold
candicesbook.wordpress.com
Un très beau récit en bande dessinée à découvrir!
librairireteyssier.wordpress.com
Une très bonne BD.
"J'ai toujours gardé dans les tiroirs des histoires où le pathos est présent, même si j'ai composé cet album d'une seule traite. Mais à 45 ans, je suis plus mature, mes préoccupations changent; Avec Titeuf l'humour m'offrait une forme de bouclier, une protection." Zep
Avec Titeuf vous aviez déjà évoqué tous les sujets possibles et imaginables, comme le deuil, le secret, mais en version humoristique. Dans cet album, c'est en version adulte. C'est compliqué de passer d'un univers à l'autre? " Non ce n'est pas compliqué parce que c'était quelque chose que j'avais besoin de faire. Tous ces sujets me touchaient, même les plus graves, mais pour Titeuf, je les travaillais avec une pirouette humoristique." Zep
François Alquier
Il est touchant et encourageant de voir un artiste du niveau de Zep se mettre en danger.
Boris
bdzoom.com
Avec ce récit intimiste, Zep élabore une histoire adulte touchant à la complexité des sentiments tout en sensibilité, usant subtilement de flash-back pour dévoiler les caractères des protagonistes, les angoisses et les combats des uns et des autres, les évènements qui ont conduit à la fois à la rupture de leur association et leurs destins entremêlés.
Laurent Turpin
Des dialogues ciselés et émouvants, un récit d'une sensibilité à fleur de traits et de mots, un graphisme épuré et réaliste, pari relevé et ô combien réussi pour Zep!
Karine Fléjo
Le Point
La lecture d'Une histoire d'hommes procure une impression étrange. Celle d'une oeuvre qui serait à la fois de jeunesse et de maturité.
Romain Brethes
Le Parisien
Si le scénario a un goût de déjà vu, "Une histoire d'hommes", empreint d'une douce mélancolie, est une vraie réussite.(...) Tout en finesse.
Christophe Levent
Télé Poche
C'est aussi réussi qu'avec son personnage fétiche.
N.A.
Libération
Chappuis, qui a pris le pseudo de Zep (...) tente tout autre chose en signant une BD adulte, nostalgique et désabusée, avec un scénario aussi mélo qu'efficace. "Ce qui m'intéresse, moi qui ai 45 ans, c'est comment on reste coincé dans les rêves de l'adolescence ou comment on devient un adulte avec ses complexités et ses reniements. "Zep
Luc le Vaillant
Metronews
Il y est question de rock, votre autre passion : " J'ai utilisé ce milieu parce que je le connais bien, ça colle bien aussi avec mes personnages. (...) Ce qui m'intéressait, c'était comment repartir après avoir partagé un rêve, et montrer qu'on pouvait sortir quelque chose de positif d'un deuil.
Jennifer Lesieur
L'histoire, vous l'aviez en tête depuis longtemps? " Je voulais depuis longtemps faire une grande histoire. Mais tout est allé très vite une fois le scénario ficelé. Je voulais parler d'un type dont l'existence se casse parce qu'il voulait vivre vite, mourir jeune et qu'il est toujours vivant." Zep
Fred Valet
Un récit mélancolique dans lequel il s'essaye, avec un talent certain, au dessin réaliste, démontrant que, bien plus qu'un illustrateur surdoué et un rigolo patenté, il est un auteur complet;
Antoine Duplan
Les Echos
Zep a trouvé un ton entre un dessin propre et de mots sobres mais qui en disent beaucoup.
Charente Libre
Zep surprend avec cette histoire désabusée qui prend le temps de se construire.
Midi libre
Un Zep nouveau qui révèle une autre facette de son talent.
La Provence
Cet infatigable auteur arrive à nous dérouter en passant de l'humour au tragique comme si de rien n'était.
Stéphane Rossi
garoupe.wordpress.com
A force d'allers retours réguliers, Zep traite de ses sujets (trahison, quarantaine, âge adulte, responsabilité, parentalité,...) avec un regard attendri sur ses personnages mais sans complaisance ni sur le passé, ni sur le présent, et avec ce que cela implique d'espoirs et de doutes pour le futur; Une vraie bonne découverte.
Une histoire d'hommes marque un vrai tournant dans la carrière de Zep qui quitte la comédie et nous conte cette fois une histoire rock et 100% adulte.
Biba
Une réussite douce amère qui parle des hommes et...qui leur parlera aussi.
Force Ouvrière
De la réalité fantasmée au travail de deuil, les amis parviendront à avancer ensemble et à se pardonner leurs erreurs.
marierameau.wordpress.com
Zep réussit son pari. On le découvre sous un jour nouveau, au fil d'un dessin sensible qui accompagne parfaitement son histoire intimiste et délicate. Un vrai bon moment de lecture!
chezmo.wordpress.com
Ces retrouvailles entre amis donnent lieu à un superbe album. Emouvant, touchant...superbe.
Le Temps
Un album surprenant et réussi.
Antoine Duplan
lecarrejaune.canalblog.com
Au détour de flash-back, de merveilleuses scènes madeleines de Proust, il nous propose une histoire où les évènements, la découverte, la rencontre, le partage, la fraternité, la douleur, l'amour vont amener nos quatre hommes, nos quatre anti-héros, à comprendre que l'amitié est une valeur noble, qui peut évoluer au fil des ans, au fil des âges, au fil du monde, mais qui peut rester fidèle malgré les tourments.
Sabeli
Tout simplement, très finement, ZEP aborde le thème de la vie. Chaque situation, chaque moment, déclenche ou conduit à des choix qui influent sur notre avenir. Une magnifique bande dessinée, à lire sans retenue.
Miguel
L'écho du Tarn
Tout le talent de Zep au service d'une histoire personnelle mêlant l'humour à l'émotion.
L'avenir (Belgique)
Un sacré bon scénario.
Mi. D.
Gael Belgique SCPT
De belles planches monochromes qui se déclinent en camaïeu, en amitié déchirée et en amour cruel. Et une belle occasion pour l'auteur de Titeuf de prouver que son talent ne se réduit pas à une mèche blonde montée sur ressorts.
librairiesandales.hautefort.com
Une histoire d'hommes, forte et belle comme on les aime, pour les plus grands! (...) Un album surprenant et magnifique pour les grands ados et les adultes. A recommander sans hésiter.
livres-films-series.blogspot.fr
Une bande dessinée à découvrir! Zep a su écrire une histoire d'un autre genre vraiment intéressante et prenante.
actu-livres.skynetblogs.be
On sent immédiatement, dès les premières planches, que cet album lui tient à coeur. Même si l'humour y est présent, on y trouve beaucoup d'émotion.
Marc Varence
sansconnivence.blogspot.fr
Construction sophistiquée, coup de crayon réaliste du plus bel effet, mise en page recherchée, intrigue joliment nostalgique et vivante, ce coup d'essai est une réussite.
Pierre Darracq
Une BD très forte, vibrante d'authenticité. Une BD qui montre que Zep a opéré un tournant, ou du moins qui prouve que cet homme sait aussi se renouveler. Talentueux.
Leiloona
Qu'est-ce qui vous fascinait dans la scène rock et qui ne vous émeut plus aujourd'hui? "Les rockers ne se sont jamais imaginé vieillir. Au delà de 27 ans, il n'y a pas de mode d'emploi. On reste adolescent. La séduction et le sexe sont racontés abondamment dans les chansons. En revanche, tout ce qui concerne les projets à long terme est occulté. L'idée principale est la rébellion. Point barre." Zep
Annabel Benhaiem
lafilledecorinthe.com
Histoire d'hommes, oui, mais surtout histoire de coeur.
Marielle Bernaudeau
RTL.fr
L'album de la liberté. L'auteur de bande dessinée à succès veut s'affranchir de ce qu'il sait déjà faire. Aller dans un territoire qu'il connaît moins. " Je pense que j'avais ce livre en moi depuis longtemps". Zep
Yves Calvi
Une histoire très prenante qui a le mérite de traiter de sujets délicats avec beaucoup de doigté.
Une intrigue très charpentée qui détaille en un subtil crescendo des retrouvailles émouvantes mais difficiles. (...) Une belle réussite en bichromie, entre nostalgie et lucidité - comment devenir adulte quand on pensait "I wanna die before I get old" à l'nstar des Who; quels sacrifices et/ou renoncements amoureux et familiaux pour accéder à la gloire?
Jacques de Pierpont
Le graphisme de Zep s'affirme inventif et intelligent, pudique et d'une qualité évidente.
Paris Normandie
L'occasion de regarder la vie comme elle file, comme elle blesse, fine comme un rail de Colombienne. Fine comme un trait de crayon.
F.B.
Rock'n roll et tendre, un cocktail qui fait mouche pour ce coup de maître de Zep! (...) Un pari superbement réussi.
"Dans Une histoire d'hommes, il y a une part plus grande laissée à l'instinct, à l'intuition. J'ai écrit le scénario d'une traite, croqué le story-board en trois jours, puis la phase de dessin a duré un certain temps.... Je reconnais mon trait, mais j'ai recommencé trois fois avant d'avoir le bon ton." Zep
Femme actuelle
Dessiner est un réflexe? "Oui, je dessine comme je respire. Ça fait partie de mon hygiène de vie. Il ne se passe pas un jour sans que je griffonne. Au café, dans un train, sur le sable où dès que j'ai une boîte de nouveaux crayons... Je n'ai pas peur de la solitude : une feuille de papier et un crayon suffisent à mon bonheur." Zep
Charlotte Fouilleron
Le Parisien Magazine
Avec cet album nostalgique, Zep abandonne momentanément Titeuf pour s'aventurer dans une BD à la trame et aux couleurs plus sombres. Une belle réussite!
T.D.K.
La rencontre est touchante, Zep a trouvé un ton entre le dessin propre tout en retenue et des mots sobres mais qui en disent beaucoup.
David Barroux
jake-vecchiet.kazeo.com
Une réussite pour ce nouveau genre de l'auteur.
lebateaulivre.over-blog.fr
A travers un dessin sobre, qui joue sur des tons monochromes différents, pour aider le lecteur à se repérer dans le temps, il crée un univers intimiste, bien loin de ses BD humoristiques. Il raconte ainsi tout en nuances, cette histoire d'hommes arrivés à une période charnière de leur vie et que le poids du passé empêche d'avancer.
"Je voulais également que l'intrigue se dévoile peu à peu, comme un puzzle dont les pièces, assemblées une à une, finissent par révéler le motif." Zep
En osant la fiction plutôt que l'érudition rock, Zep propose une histoire sensible où l'on constate que les récits d'apprentissage ne sont pas l'apanage des romanciers. Une réussite qui le fait définitivement rentrer dans la cour des grands.
Marie-Hélène Giannoni
addictbooks.skyrock.com
Les illustrations sont magnifiques.
mya.books.over-blog.com
Il nous livre un récit touchant, juste empreint d'une grande sensibilité.
Alternant légèreté et émotions, cette histoire est très habilement menée, palpitante à souhait et raffermit, s'il en était besoin, le grand talent graphico-narratif de l'auteur.
20minutes.fr
Si ce livre était une musique, quelle serait-elle? "Not dark yet, de Bob Dylan... une chanson sur l'espoir et le désenchantement." Zep.
A se procurer sans plus attendre et à dévorer sans modération.
Le Soir Magazine
Cette histoire magnifique, si éloignée de celles dans lesquelles Zep nous emmène depuis deux décennies déjà, touche et interpelle car elle nous parle de toute la difficulté qu'il y a à devenir un homme, un adulte, à dépasser la naïveté adolescente et à surmonter ses blessures secrètes. On applaudit!
Joelle Smets
JDD
Avec Une histoire d'hommes, sa première BD réaliste, Zep réussit avec brio le mariage de ses deux passions, le rock et le dessin.
Eric Mandel
A la croisée de Coeur des hommes et d'un roman de Nick Hornby, ce nouveau Zep nous raconte en toute simplicité mais avec une grande maîtrise une histoire d'hommes sincère, touchante, et prenante, qu'il double d'un vibrant hommage à la musique qui lui est chère...
Tout au long d'une intrigue parfaitement construite, Zep soulève des interrogations aux frontières de l'autofiction : que doit sacrifier de l'amitié, de l'amour ou de la famille pour accéder au succès?
Didier Pasamonik
"J'ai connu cette période où la musique était pour moi une religion, avec un énorme poster de Hendrix punaisé sur mon mur. C'est inscrit dans mon ADN. Ce monde de la musique s'est imposé parce que je préfère écrire de l'intérieur, quelque chose que je connais bien." Zep
Françoise Dargent
"Je me suis libéré de la dictature du gag. Et ça fait un bien fou! L'écriture est plus libre, on peut développer une histoire sur la longueur, c'est un peu comme si je découvrais un nouveau langage." Zep
toutelaculture.com
Nostalgique, fragile et d'une beauté très touchante, "Une histoire d'hommes" est aussi réussi dans la qualité des mots denses qui racontent ce bilan de quatre amis musiciens que dans les images qui suggèrent bien plus qu'elles ne montrent les blessures et les cicatrices qui sont la marque des vrais hommes...et de leurs femmes. Magnifique
Yael Hirsch
Zep qui a un très grand talent, a volontairement pris un risque. Il a eu raison et surtout, le courage de le faire.
desgalipettesentreleslignes.fr
Cet album one-shot permet à Zep de montrer toute l'étendue de son talent.
myblog-so-chou.net
A découvrir absolument!
Le Courrier Picard
Un très bon livre!
Daniel Muraz
Moustique
Zep oublie son héros à la houpette pour se livrer dans un récit rock'n roll. Brillant.
Le Figaro
Une seule histoire au fil d'un album grave et finement dessiné. "Cet album est né d'une question : qu'est-ce que devenir adulte quand on a toujours écouté une musique qui prêche que l'on va mourir à 27 ans? A un moment, la vie n'avance plus." Zep
Françoise Dargent
Le Nouvel Observateur
Une fiction très bien menée, appuyée sur sa connaissance du milieu du rock. (...) Zep a écrit de très justes dialogues, souvent émouvants, mais il a aussi bien évidemment changé son style, pour adopter un graphisme plus réaliste, plus sombre - un genre qui lui va bien.
Laure Garcia
Start up
Zep signe avec cet album brumeux et émouvant l'une des belles surprises de cette rentrée.
Julien Bisson
DBD Magazine
" Je dis toujours que mon cerveau est comme un immense grenier où le bordel règne... Dès que je déplace un objet, je trouve des idées que j'ai envie de raconter. J'avance de cette manière depuis mes débuts." Zep
Un album choral réaliste écrit et dessiné par Zep, le père de Titeuf. Et il s'agit d'une réussite d'ambiance, de nostalgie, de découpage et de dessin!
Ortho Magazine
" Je voulais que l'intrigue se dévoile peu à peu, comme un puzzle dont les pièces, assemblées une à une, finissent par révéler le motif." Zep
DBD Magazine
Pari gagné.
Mag Album Canal BD
Si le nom de Zep est évidemment synonyme de (gros) succès dans le monde de la bande dessinée, il explore ici un domaine complètement nouveau dans son répertoire, celui du récit pour adulte mettant l'humour de côté pour laisser place à l'émotion. C'était donc un pari , mais il est remporté haut la main. (...). Un grand livre.
Magazine
A la base le scénario est-il autobiographique? "Il y a beaucoup de choses personnelles, car je connais bien les petits groupes. Dans cette histoire, l'un des musiciens est devenu une star. Chaque membre a un parcours marqué par un secret, et tout va se dévoiler au moment des retrouvailles." Zep
Vincent Josse
Avec "Une histoire d'hommes", Zep nous dévoile une facette inédite de son travail en phase avec son évolution personnelle : il propose une histoire ado-adulte plus intimiste mais toujours aussi fédératrice et grand public.
Casemate
Histoire d'hommes ou d'un éternel enfant? "Histoire d'un garçon de 43 ans qui devient enfin un homme. Les femmes sont les déclencheurs, mais c'est vraiment une histoire d'hommes qui ont grandi avec le rock comme philosophie. Une philosophie qui n'envisage pas la maturité, l'engagement, la famille." Zep
Frédéric Vidal
Questions de Femmes
Qu'aimeriez vous que les lecteurs retiennent de vos livres? "J'aime que les livres vivent, que les lecteurs soient pris par l'émotion, rient, pleurent." Zep
Emmanuelle Friedmann
"Zep est un très grand auteur, capable de prendre des risques, de s'exprimer dans différentes domaines de création et, qui plus est, est un type bien."Louis Delas
Didier Pasamonik
Coup de coeur!
Un album évènement (...). Tout le talent de Zep au service d'une histoire personnelle mêlant l'humour à l'émotion.
Omri Ezrati
m.actualitte.com
Intimiste, profond, les quelques visuels montrent une vraie prise de risque en abandonnant le filon à la mèche d'or de Titeuf pour un récit original.
Bastien Morel
L'Hebdo
"Il y a de moi dans chacun des personnages. Pour les créer, je me suis inspiré des gens que j'ai côtoyés en trente ans de musique. Un groupe, c'est un microcosme passionnant, une famille, avec ses liens étroits, ses haines, ses jalousies. Mais je n'ai jamais eu l'impression de devoir choisir entre le dessin et la musique." Zep
AFP
"Je voulais également que l'intrigue se dévoile peu à peu, comme un puzzle dont les pièces assemblées une à une, finissent par révéler le motif" Zep
Livres Hebdo
Menant de front les échanges entre ses personnages pathétiques, tendres et attachants à la fois, et leur confrontation aux réminiscences de leur passé, Zep distille avec l'habileté d'un auteur de polar un vrai suspense. (...) Un huis clos intime et tendu, nourri par sa passion pour l'univers de la musique rock.
rencontres
PARIS
samedi 22 mars 2014
SALON DU LIVRE PORTE DE VERSAILLES HALL 1
STAND RUE DE SEVRES Signature de 16h00 à 18h00
SORGUES
samedi 30 novembre 2013
CULTURA AVIGNON
Dédicaces de 14h30 à 17h00 Zac Portes du Vaucluse Sorgues
ANGERS
jeudi 14 novembre 2013
Librairie Au Repaire de Héros
Dédicace de 18h00 à 20h00 41 Rue Beaurepaire 49100 Angers
BRIVE LA GAILLARDE
du 8 au 11 novembre 2013
Salon du livre
ALGER
du 9 au 12 octobre 2013
Festival international de la bande dessinée
Festival international de la bande dessinée à Alger
LILLE
vendredi 4 octobre 2013
Le Furet du Nord
Rencontre à 17h00 suivie de signatures Au Furet du Nord 15 place du Général de Gaulle 59000 Lille
PARIS 6 ème
vendredi 20 septembre 2013
FNAC Montparnasse
Rencontre à 17h00 animée par Romain Dreths suivie de dédicaces
STRASBOURG
mercredi 18 septembre 2013
A la Bibliothèque idéale
Rencontre à 17h00 A la salle de l'Aubette 31 Place Kléber 67000 Strasbourg
médias
lundi 23 décembre 2013
« A la bonne heure »
Stéphane Bern
Diffusion entre 11h00 et 12h30
mardi 3 décembre 2013
Kevin Durand
Chronique du livre Diffusion lors des flashs entre 06h00 et 09h00
vendredi 8 novembre 2013
« Mille et une pages »
Frédéric Launay
Chronique du livre Diffusion à 14h00
jeudi 7 novembre 2013
« Mille et une pages »
Frédéric Launay
Chronique du livre Diffusion à 11h00
mardi 5 novembre 2013
« Mille et une pages »
Frédéric Launay
Chronique du livre Diffusion à 10h00
lundi 4 novembre 2013
« Mille et une pages »
Frédéric Launay
Chronique du livre Diffusion à 06h45
mercredi 30 octobre 2013
« Mille et une pages »
Frédéric Launay
Chronique du livre Diffusion à 09h15
du 26 au 31 octobre 2013
« Cette année-là »
Nathalie Milion
Chronique du livre offert à l'antenne Diffusion entre 14h00 et 16h30
vendredi 18 octobre 2013
« L'attrape livres »
Colombe Schneck
Chronique du livre Diffusion à 5h45
jeudi 17 octobre 2013
« Passeport Passion »
Dominique Krauskopf
Chronique du livre Diffusion à 12h17
mardi 15 octobre 2013
« Le journal de la culture »
Louise Dupont
Diffusions à 01h10, 02h20, 04h50, 12h45, 14h50 et 16h10
lundi 14 octobre 2013
« Cette année-là »
Richard Gauthier
Entretien avec Zep Diffusion entre 14h00 et 16h00
lundi 7 octobre 2013
« La Bulle blindée »
Ginie
Diffusion à 19h00
lundi 7 octobre 2013
« Journal de la rédaction »
Chloé Wiren
Entretien avec Zep Diffusion entre 07h30 et 11 heures
dimanche 6 octobre 2013
« Conciliabullles »
Eric Potel
Chronique du livre Diffusion à 8h11 et rediffusion 11h30
vendredi 4 octobre 2013
« Le JT de Fanny Lefebvre »
Fanny Lefebvre
Direct de 18h00 à 18h15
mercredi 2 octobre 2013
France Bleu Béarn
Eric Dreux
Diffusion à 8h15
lundi 30 septembre 2013
« Le Grand Agenda »
Agnès Delbarre
Diffusion à 8h40
lundi 30 septembre 2013
« Au Field de la nuit »
Michel Field
Diffusion à partir de 0h00
dimanche 29 septembre 2013
« Plus si affinités »
Laurent Bonnefoy
Chronique du livre Rediffusion à 14h00
dimanche 29 septembre 2013
« Pour un oui, pour un son »
Joëlle Meskens
Diffusion entre 13h00 et 14h00
dimanche 29 septembre 2013
« Beth El-Vallée »
Nathalie Zylberman
Chronique du livre Diffusion entre 11h00 à 12h00
vendredi 27 septembre 2013
« Plus si affinités »
Laurent Bonnefoy
Chronique du livre Rediffusion à 08h00
vendredi 27 septembre 2013
« Un autre jour est possible »
Tewfik Hakem
Diffusion à 6h15
jeudi 26 septembre 2013
« Laissez-vous tenter »
Laurent Bazin /Monique Younès
Annonce officielle du Prix BD RTL du mois de septembre Diffusion entre 9h00 et 9h30
jeudi 26 septembre 2013
« Plus si affinités »
Laurent Bonnefoy
Chronique du livre Rediffusion à 09h00
jeudi 26 septembre 2013
Frédéric Koster
Chronique du Livre Diffusions à 9h30 et 12h30
mercredi 25 septembre 2013
« L'Ecritoire »
Martine Digonnet
Chronique du livre Diffusion à 10h05
mercredi 25 septembre 2013
« Plus si affinités »
Laurent Bonnefoy
Chronique du livre Diffusion à 18h00
mardi 24 septembre 2013
« L'Agenda Culture »
Arnaud Wassmer
Chronique du livre Diffusion à 12h15
dimanche 22 septembre 2013
« Eclectik »
Rébecca Manzoni
Diffusion entre 10h00 et 11h00
vendredi 20 septembre 2013
« Vous m'en direz des nouvelles »
Jean-François Cadet
Diffusion sur RFI Monde de 15h10 à 16h00 Rediffusion RFI Afrique à 23h10 TU
vendredi 20 septembre 2013
« Le rendez-vous culturel de matinales »
Thierry Lyonnet
Diffusion à 9h20
mercredi 18 septembre 2013
« On va s'gêner »
Laurent Ruquier
Chronique du livre Diffusion à 16h15
mardi 17 septembre 2013
« Le Grand Journal »
Antoine de Caunes
Direct de 19h40 à 20h20
mardi 17 septembre 2013
« Le Coin lecture »
Romain Meneval
Romain Meneval Chronique du livre Diffusion à 14h40
du 16 au 21 septembre 2013
« La Carte du Centre »
Gaël Penin et Sébastien Doucet
Chronique du livre offert à l'antenne Diffusion à 11h30
du 16 au 21 septembre 2013
« Un livre, une nouveauté avec Mona FM »
Frédéric Laquet
Annonce de l'opération: livre offert sur Internet Diffusion à 10h15
lundi 16 septembre 2013
« France Bleu Vaucluse tourne les pages »
Nathalie Mazet
Chronique du livre par Gilles Paris Diffusion à 11h45
dimanche 15 septembre 2013
« Europe 1 Matin »
Christophe Carre
Reportage avec Mathieu Charrier Diffusion à 6h08
dimanche 15 septembre 2013
« La librairie Francophone »
Emmanuel Kherad
Diffusion à 19h00
dimanche 15 septembre 2013
« La librairie Francophone »
Emmanuel Kherad
Diffusion à 12h00
samedi 14 septembre 2013
« La librairie Francophone »
Emmanuel Kherad
Diffusion à 17h00
samedi 14 septembre 2013
« le 12 :45 »
Nathalie Renoux
Diffusion du reportage à 12h45
samedi 14 septembre 2013
« La librairie Francophone »
Emmanuel Kherad
Diffusion à 15h00
vendredi 13 septembre 2013
« La Matinale Info »
Bruce Toussaint
Chronique de Marie Colmant Diffusion à 08h54
vendredi 13 septembre 2013
« Culturez-vous »
Maxime Cogny et Lucie Nutin
Reportage de Rémi Perrot Diffusions multiples entre 14h00 et 22h00
jeudi 12 septembre 2013
« L'invité culture »
Sophie Torlotin
Diffusions à 6h30, 9h00, 18h25 et 20h00
jeudi 12 septembre 2013
Le 17/19
Michel Field
Direct de 17h30 à 17h55
jeudi 12 septembre 2013
« Culture Sud »
Marc Vincent
Chronique du livre Diffusion à 18h45
du 12 au 14 septembre 2013
« Un livre, une nouveauté avec Mona FM »
Frédéric Laquet
Annonce de l'opération :livre offert sur Internet Diffusion à 10h15
jeudi 12 septembre 2013
« Le Grand Soir 3 »
Louis Laforge et Patricia Loison
Direct de 22h50 à 23h00
mercredi 11 septembre 2013
« L'invité de la Rédaction locale »
Stéphane Longin
Diffusions à 7h20 et 18h15
mercredi 11 septembre 2013
Roland Françoise
Chronique du livre Diffusion à 18h30
mercredi 11 septembre 2013
« Journal de 7h00 »
Hélène Fily
Interview de Zep et chronique de l'album Diffusion à 7h12
mercredi 11 septembre 2013
« Le Club France Bleu »
Anthony Dubac
Chronique du livre offert à l'antenne Diffusions à 7h50, 8h50, 9h50, 10h50, 11h50, 14h50, 15h50, 16h50, 17h50 La veille de la journée spéciale diffusion de 20 teasers de 15 secondes annonçant la journée spéciale
mardi 10 septembre 2013
« Le 12/15 »
Karine de Menonville et Ronald Guntranage
Chronique de Candice Mahout Diffusion à 12h15, 13h15, 14h15
mardi 10 septembre 2013
Le 13h30/14H00
Bernard Thomasson Jean-Christophe Ogier
Direct de 13h30à 14h00
mardi 10 septembre 2013
« Le choix d'Yves Calvi »
Yves Calvi
Direct de 8h30 à 8h45
lundi 9 septembre 2013
« Laissez-vous tenter »
Laurent Bazin / Monique Younès
Diffusion entre 9h00 et 9h30
du 9 au 14 septembre 2013
« Cette année-là »
Jérôme Lebreton
Chronique du livre offert à l'antenne Diffusion à 14h30
dimanche 8 septembre 2013
BD, Bande Dessinée
Jean-Christophe Ogier
Diffusions à 5h22, 7h12, 17h45, 20h40
jeudi 29 août 2013
« 20h00 »
Gilles Bouleau
Reportage de Cathelyne Emery Diffusion à 20h30
du 26 au 31 août 2013
« Cette année-là »
Nathalie Milion
Chronique du livre offert à l'antenne Diffusion entre 14h00 et 16h30
du même auteur