Gilles Paris
accueil agenda archives présentation contact

parution le jeudi 8 avril 2010

Michèle Halberstadt

Un écart de conduite
Roman

Editions Albin Michel
12,50 euros / 144 pages

Le livre

Doit-on payer toute sa vie un délit mineur commis du temps de sa jeunesse ? Une vie exemplaire peut-elle racheter les faits passés ?
En 1974, Laura, 19 ans, est condamnée à six ans de prison pour trafic de drogue (elle n'a pas voulu livrer les vrais commanditaires); elle réussit à s'évader, grâce à un complice inattendu. Vivant dans la peur d'être découverte, elle change de nom, enfouissant en elle ce lourd secret. En 1995, mariée, mère de famille exemplaire, elle voit resurgir dans sa vie sa plus grande peur...

Note de l'éditeur

Un étrange destin de femme traquée qui vit dans le mensonge, la double vie, la peur et le silence.
Michèle Halberstadt sait parfaitement évoquer, sans effets ni pathos, la souffrance, sa résonance intérieure, les non-dits qui enferment plus que les verrous, la mélancolie de devoir vivre sans partager l'essentiel de soi et la culpabilité devenue une seconde peau.

L'auteur

Michèle Halberstadt est née en 1955 à Paris.
Activités principales
Après un baccalauréat mention bien, une licence de droit et le diplôme de Sciences Po Paris, elle débute comme journaliste à Europe 1 en septembre 1979 pour le magazine de Philippe Alfonsi « Histoires d'un jour », où elle fait partie du « pool » des rédacteurs.
Un an plus tard, et jusqu'en avril 1985, elle participe à la création de Radio 7 où elle produit et présente un magazine culturel quotidien de trois heures, durant lequel elle « interviewe » des personnalités de la littérature, de la musique et du cinéma.
L'été 1985, elle rentre au magazine Première où elle est en charge du cinéma anglo-saxon.
Elle devient rédactrice en chef du magazine en 1987 jusqu'en décembre 89, où elle choisit de démissionner.
Depuis 1991, avec Laurent Pétin au sein de leur société ARP, elle est responsable des acquisitions et des productions. Son travail consiste à repérer et acheter des films étrangers, sur vision, ou, le plus souvent, sur scénario. C'est par cette activité d'acquisition et de distribution qu'ARP introduit en France le cinéma chinois (« Epouses et concubines »,« Adieu ma concubine » et les quatre premiers films de Wong Kar-wai) et remporte plusieurs prix cannois, dont deux Palmes d'or.
Au sein de l'activité de production, elle supervise l'écriture du scénario avec le metteur en scène, et s'occupe de l'amont : casting, relations avec les acteurs, travail sur le montage, recherche de la musique. ARP produit un ou deux films français par an, notamment « Les blessures assassines » de Jean-Pierre Denis, « La chambre des officiers » et « Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran » de François Dupeyron, « Bon voyage » de Jean-Paul Rappeneau, « Adolphe » de Benoît Jacquot, ou plus récemment « Le deuxième souffle » d'Alain Corneau.
Activités parallèles
En 1986, durant le Festival de Cannes, elle présente chaque soir de 20h à 20h30, en direct sur France 3, « La baie des stars », un magazine culturel consacré à l'actualité cannoise.
De septembre 2006 à juin 2007, elle présente une chronique chaque dimanche dans l'émission « Madame, Monsieur, Bonsoir » de David Pujadas et Hervé Chabalier, sur France 5.
Chaque année depuis 2005, durant le Festival de Cannes, elle tient pour liberation.fr un blog consacré au Festival « Sur l'air de la croisette ».
En 1991, elle publie son premier roman « Prends soin de toi » édité par Françoise Verny pour les éditions Flammarion.
En 2002, elle publie « Adjani aux pieds nus », le journal du tournage de « La repentie » édité par Jean-Marc Roberts pour les éditions Calmann-Levy.
A la rentrée littéraire 2006, elle publie « Café viennois » aux éditions Albin Michel.
En janvier 2008 parait son troisième roman « L'incroyable histoire de Mademoiselle Paradis », toujours chez Albin Michel, qui remporte le Prix Septième Art du meilleur roman adaptable au cinéma, ainsi que le Prix Drouot.
Au titre de ses diverses activités, elle est nommée :
En 1999, chevalier de L'ordre National du Mérite.
En 2008, chevalier de la Légion d'Honneur.
critiques
Il a cette idée juste qu'on ne se remet jamais d'une erreur de jeunesse. Mais "Un écart de conduite" est surtout un éloge de la loyauté (...) Ici, redéployée par une femme, écrivain rusé qui renvoie au lecteur la question de sa propre loyauté. A ses idéaux de jeunesse, par exemple.
Michel Gheude
La Savoie (Chambéry)
L' exercice de style est délicat, notamment quand les faits, lieux et événements dont on parle n'ont pas été directement vécus, mais elle s'en tire plutôt bien, rendant crédible ce portrait de femme aux limites d'elle même. (..) Un roman simple, facile à lire, mais percutant.
Luc Monge
Ce qui compte pour l'auteur, c'est la puissance que nos secrets exercent sur nos vies, pour nous rendre meilleurs, parfois - quitte à prendre le risque de nous détruire. Sans oublier l'amour et les miracles. Un récit touchant sur ces dettes infinies qui nous créent, parfois un peu trop froid, mais dont le final ravira les lecteurs...
Vincent Engel
Un très beau roman sur la légèreté de l'être, pris au piège du réel et de l'insouciance, et sur les douleurs de l'enfantement de soi, dans la crainte d'un monde qui ne demande qu'à vous enfermer de nouveau, et dont il faut se méfier. Mais un monde qui, vu par un oeil décillé, offre sa beauté et sa rudesse singulière.
Loic di Stefano
L'express
L'écriture apparemment fluide, est très descriptive et s'attarde sur les détails infimes, les transformations physiques, les bruits les plus ténus. Ce sont tous ces éléments minuscules qui permettent de mieux comprendre ses personnages dé-passés par les événements, démunis, enfantins.
Christine Ferniot
Un roman fort, sur les conséquences irrévocables d'une erreur de jeunesse, qu'on lit en une nuit tant le rythme est rapide et agréable. Un roman qui marque, et qui reste en tête un bon bout de temps après sa lecture!
ELLE
Ce livre très fort, en plus d'aborder avec justesse une histoire complexe, nous touche et nous déroute.
Nathalie Dupuis
Un livre empreint d'une grande sensibilité. Michèle Halberstadt propose un style limpide (...) Un roman bref, concis et fort efficace, un texte qui pousse à la réflexion. Remarquable, poignant et profond, "Un écart de conduite" (...) vous comblera grâce à sa véracité sur le propos. Une vision minutieuse et précise sur le poids que peut représenter un dérapage incontrôlé.
Christophe Mangelle
Michèle Halberstadt fait preuve d'une grande efficacité, mais aussi d'une touchante justesse envers ses personnages. Une grande émotion tire sur la corde sensible et s'empare du lecteur une fois le livre refermé.
France Info
Pour se sentir libre, il faut affronter ses démons. C'est ce que rappelle Michèle Halberstadt.
Philippe Vallet
Tribune Juive
Michèle Halberstadt s'adonne aux plaisirs de l'écriture depuis l'enfance. Dans son dernier roman, à travers l'histoire de Laure, 19 ans, condamnée lourdement pour un délit mineur, elle nous pose une question fondamentale: peut-il y avoir une vie après la prison ou la condamnation de la société? Qu'en est-il du fonctionnement judiciaire et de ceux qui l'appliquent? Comment vivre avec la souffrance, le non-dit ou le mensonge, et le silence pour compagnon de vie? Avec sensibilité et humour, sans jamais tomber dans le pathos, nous suivons les pas de Laure sur ce difficile chemin de reconstruction, pavé d'une culpabilité qui l'enferme plus sûrement que toute autre prison.
Valérie Rebbouh
Le Quotidien du Luxembourg
Dans ce roman aussi bref que dense, Michèle Halberstadt pose la question: Doit-on payer toute sa vie une erreur de jeunesse? A cette question, en écrivain talentueuse, elle (tente de) répond(re) avec une écriture fluide, descriptive, quasi pointilliste, racée.
Serge Bressan
Genève Hebdo (Suisse)
"Pour être en paix, il ne suffit pas de payer sa dette envers la société. Etre bien dans la vie, c'est s'accepter, pas seulement réparer." Michèle Halberstadt
Geneviève Bridel
Michèle Halberstadt nous fait découvrir à nouveau la force hallucinante de l'écriture romanesque. Elle nous revient avec un superbe roman sur l'identité et le mensonge. A lire!
Edmond Morrel
Ouest France (Bretagne)
Son dernier roman traite de la détention. Mais Michèle Halberstadt n'était jamais allée derrière les barreaux. Hier, à Vannes, elle a dialogué avec des prisonniers. L'écrivaine n'avait jamais franchi les grilles d'une prison. Pourtant,ces lecteurs privés de liberté lui ont confirmé la justesse des mots de son dernier roman, "Un écart de conduite".
Patrick Certain
Le Télégramme (Vannes)
"Les livres, c'est le meilleur remède contre la solitude (...) Ecrire, c'est inventer avec ses souvenirs, ses peurs... C'est pour sortir ce que j'ai dans le ventre, et ensuite échanger avec mes lecteurs." Michèle Halberstadt
Point de Vue
Plus qu'une histoire sur les erreurs de jeunesse, un récit fluide et prenant sur la construction de soi, la nécessité de "faire avec" son passé, quel qu'il ait été.
Barbara Lambert
Urban TV (Strasbourg)
"J'écris pour poser des questions. Qu'est ce que c'est qu'être majeur, être responsable? Et surtout la prison c'est quoi, pour qui? Il y a celle à laquelle vous vous condamnez vous-même, en vous enfermant en votre âme et conscience, celle-là personne ne peut la lever: c'est celle-là qui nous intéresse." Michèle Halberstadt
Lionel Beaudoin
Ouest France (Vannes)
"Je voulais dire dans mon dernier ouvrage qu'au-delà de la peine que la loi vous impose, il existe aussi la peine à laquelle on se condamne soi-même, et cette condamnation là, seule vous pouvez la lever, ou pas... Et elle peut vous enfermer mentalement, tout comme une prison vous enferme physiquement." Michèle Halberstadt
Lionel Cabioch
France Bleu Roussillon (Perpignan)
Michèle Halberstadt rentre réellement dans la peau de cette jeune femme toujours sur le qui-vive. Avec tact et pudeur, Michèle Halberstadt fait ressortir la souffrance de Louise et ces non-dits qui la retiennent dans la prison d'une culpabilité permanente.
Jean-Louis Ferrer
En terminant ce roman, on se rend compte à quel point les conséquences d'une seule et unique erreur peuvent rester ancrées à jamais, en nous et dans notre vie, et tout détruire. Un livre que je vais garder précieusement pour le faire lire à mes enfants quand ils seront adolescents - un livre qui pourrait parfaitement devenir une lecture de classe, comme une mise en garde discrète.
Rachel Gaume
Voilà un livre sentimental, frais, facile et rapide à lire. Un thème simple: la repentance, mais abordée de belle manière. Michèle Halberstadt nous raconte l'histoire de Laure devenue Louise. Un livre sympathique, des personnages attachants.
Jérôme Hermez
Metro (Bruxelles)
Michèle Halberstadt, sous une plume très directe, franche et sincère, essaie de nous faire ressentir la culpabilité et la solitude que l'on peut éprouver lorsqu'on se trouve derrière les barreaux ou en cavale.
Christelle Dyon
Direct Soir
Michèle Halberstadt sait décidément tout faire. Celle qui fut journaliste et qui est aujourd'hui productrice de films exigeants, couronnés de succès, publie un cinquième roman étonnant. La romancière livre une histoire pleine d'humanité, avec sobriété et justesse de ton.
Virginie Jannière
Paris Normandie
A la manière d'un thriller, avec une angoisse qui, peu à peu, étreint le lecteur, Michèle Halberstadt joue avec l'idée qu'une erreur de jeunesse peut "plomber" une vie entière. Un court roman d'une écriture maîtrisée. A découvrir.
Benoît Vochelet
Fémi 9
Tombée dans la culture quand elle était petite, abreuvant ses rêves à la source de romans et de films, Michèle Halberstadt publie aujourd'hui "Un écart de conduite". Elle y aborde le prix de la liberté. La sienne, cette journaliste la puise au creux de ses passions: romancière et grande productrice de cinéma. Elle rayonne d'indépendance, transformant son parcours en destin et ses coups de coeur en cadeaux.
Olivia Dumont-Dallemagne
Addiction Le Mag
Un roman passionnant sur la force de l'amour et le droit à une seconde chance.
Le Figaro Magazine
Avec justesse et une grande sobriété d'écriture, Michèle Halberstadt explore l'extrême solitude de Laure, sa souffrance et la peur qui "s'infiltrait dans ses veines et la clouait sur place, blême, comme en apnée". Une héroïne touchante par sa fragilité, condamnée à ne pas avoir de seconde chance.
Isabelle Courty
La Croix
Ecrit comme un article de presse, ce court roman s'intéresse avec justesse aux ressorts de la culpabilité et de la volonté d'effacer son passé.
Claire Lesegrétain
Le Point
Dans "Un écart de conduite", Michèle Halberstadt signe de saisissantes tranches de vie qui défilent comme de belles séquences de film.
Audrey Levy
La Semaine de l'Ile-de-France
"Un écart de conduite" ou comment une erreur de jeunesse peut influencer toute une vie. Sans fioriture ni longueur, Michèle Halberstadt nous raconte la vie de Laure. Court, rythmé, sensible sans être larmoyant, ce roman est une belle réussite.
Sébastien Dieulle
L'histoire est simple mais efficace. Construit autour des mésaventures carcérales de la jeune et jolie Laure, le 4e roman de Michèle Halberstadt pose une question existentielle de taille: Doit-on subir toute sa vie les conséquences d'une erreur de jeunesse? Le profondeur des sentiments, les détails les plus infimes sont parfaitement décrits. Côté style: la fluidité est au rendez-vous; ce qui donne à ce roman un dynamisme inattendu! Au final, on se prend au jeu du récit et on se laisse guider par cette foule d'émotions. Malgré son apparente mélancolie, le récit ne manque pas d'humour. Les personnages font preuve de beaucoup d'auto-dérision, même dans les situations les plus délicates.
Un coup de coeur. Un roman puissant, à demi mots pourtant, avec une jeune femme attachante, qui nous entraîne dans son histoire, nous pousse à voir les choses autrement.
Michèle Halberstadt est une passionnée qui sait partager ses engouements avec intelligence. Pas de bavardage dans ses propos et un regard toujours aigu, vif, honnête sur les choses.
Olivier Bellamy
Est Républicain
"Le thème de la deuxième chance m'a toujours fasciné" souligne la romancière. Un thème très cinématographique.
Michel Vagner
Le Figaro Littéraire
Sous le signe de l'originalité, Michèle Halberstadt propose un nouveau roman à la fois court et riche. En moins de 140 pages, la vie de Laure est observée à la loupe (...) L'engrenage dont est victime Laure est brillamment décrit (...) Un délicieux vent de folie et d'aventures souffle aussi sur le roman... Michèle Halberstadt montre avec finesse combien il est difficile d'accepter les secrets de son passé.
Blaise de Chabalier
Radio Coteaux
Le destin d'une femme raconté avec beaucoup d'émotion. le roman est court mais ne laisse jamais insensible.
Patrick Martinez
La Libre Belgique (Belgique)
C'est le thème de la prison psychologique, celle qu'on s'inflige à soi-même, qui a intéressé la productrice et écrivaine Michèle Halberstadt. Dans "Un écart de conduite", elle explore en trois parties comme autant de périodes de la vie de Laure, la notion de liberté et ses frontières floues. Un bref roman à l'écriture simple et distanciées qui se lit rapidement mais qui résonne longtemps.
Camille Perotti
Michèle Halberstadt raconte avec justesse l'univers carcéral féminin et la solitude des impostures. Sensible et réaliste, elle donne tout de même un petit coup de pouce à son récit avec l'intervention d'un savoureux commando du troisième âge, judicieusement surnommé "Les Copains d'abord".
Sébastien Minustru
Le Nouvelliste (Suisse)
Scénariste et productrice, Michèle Halberstadt conçoit-elle ses romans comme elle construirait un film? "Ce sont des mots qui viennent, mais j'aime bien que les mots aient un parfum, une saveur, une odeur, et que le mot vous conduise à une image. J'aime qu'on rentre dans les livres comme on rentre dans les films: ce que j'aime au cinéma, c'est oublier que je suis dans un fauteuil, oublier où je suis, être dans l'écran. Et quand je lis un livre que j'aime, je suis dans le livre." Michèle Halberstadt
Joël Jenzer
B-aware (Perpignan)
Cet "Ecart de conduite" fait partie de ces rares romans parfaits qui se lisent d'une traite et nous mettent immédiatement en position d'empathie avec cette héroïne ballottée par le destin. Fort, émouvant, rythmé et surprenant, le cocktail idéal pour passer sur grand écran. Sublime!
Géraldine Ribet-Claudel
Marie Claire
Réflexion sur la nécessité du mensonge, ce roman met en scène une femme terriblement proche de nous, soumise à de permanentes tensions psychologiques. Un style limpide pour un superbe portrait.
Emmanuelle de Boysson
Lire
L'histoire est simple, elle ne ferait même pas trois lignes dans une rubrique des faits divers. C'est justement cette banalité que Michèle Halberstadt veut décrypter dans ce roman qui s'intéresse aux détails d'un engrenage, à la naïveté qui s'achève dans la culpabilité(...) La romancière s'attache plus au remords, à la douleur irréversible qui empêche de vivre, d'être heureux plus tard. L'écriture, apparemment fluide, est très descriptive et s'attarde sur les détails infimes, les transformations physiques, les bruits les plus ténus. Ce sont tous ces éléments minuscules qui permettent de mieux comprendre ses personnages dépassés par les évènements, démunis, enfantins.
Christine Ferniot
Paris Match
Ce nouveau roman de la productrice Michèle Halberstadt est d'une grande justesse. Ici pas de rédemption bidon, mais le parcours d'une femme qui s'agrippe, la peur au ventre, aux branches que lui tend le destin.
Ghislain Loustalot
Dans ce roman qui dégage beaucoup d'émotion, on s'attache facilement au personnage de Laure/Louise, victime de sa naïveté et de son innocence, alors qu'elle était très jeune et ignorante. Cet ouvrage nous prend au coeur, car Laure, pour devenir Louise, doit porter sur ses épaules un poids énorme, celui de la culpabilité et du regret (...) Un beau témoignage qui nous montre qu'il ne faut pas juger les gens par leurs actes, et qui analyse à merveille les différentes facettes de la nature humaine, et les démons qui hantent parfois ceux qui ont commis des actes punis par la loi. En conclusion, on peut dire que Michèle Halberstadt, grâce à une écriture pleine de subtilité, nous offre un ouvrage émouvant, relatant l'histoire de la vie et du destin d'une jeune fille qui a eu, un jour, un écart de conduite.
Sarah Chelly
Michèle Halberstadt a le talent de s'incarner dans l'enveloppe charnelle de l'héroïne dont elle parle. Elle est en totale empathie avec ses personnages. Les différents romans qu'elle a écrits apparemment très différents "servent, confie t-elle, de catharsis aux peurs qui la hantent: l'enfermement, la solitude, la mort de ceux qu'elle aime". C'est un roman très visuel, avec des séquences comme au cinéma et que l'on a envie de voir transposé à l'écran.
Catherine Merveilleux
Le Journal de Montréal
Avec "Un écart de conduite", Michèle Halberstadt pousse à l'extrême les conséquences de cette erreur de jeunesse commise à une période où une personne, à peine sortie de l'adolescence, est encore trop souvent immature, pleine d'inconscience et de naïveté (...) L'auteure arrive à bien rendre compte de cet inconfort et cette culpabilité permanente ancrés profondément en Laure.
Véronique Beaudet
Les rebondissements de ce livre sont nombreux et l'histoire se lit comme un fait divers dont on aurait tous les éléments. Mais il y a au-delà de l'histoire un questionnement de Michèle Halberstadt sur les erreurs de jeunesse, la difficulté à murir, les non-dits, la culpabilité, l'autopunition, l'incapacité à communiquer vraiment avec les gens qu'on aime, et tous les choix pertinents ou non qu'on fait durant sa vie et qu'il faut assumer.
Denis Venayre
"Un écart de conduite" de Michèle Halberstadt : un sans faute! Michèle Halberstadt nous propose une plongée intime et pudique au coeur d'une solitude infernale. D'une erreur de jeunesse, elle tisse une histoire bien ficelée que l'on aurait presque envie de voir au cinéma. Cet "écart de conduite" est un petit roman impeccable. Un très joli roman, inattendu. Une très belle histoire de silence, d'amour, une traque épuisante de soi. Michèle Halberstadt a le talent de nous surprendre sans cesse, et avec douceur. Sans pathos, elle touche aux abymes les plus rudes de la culpabilité. Le tout avec une écriture irréprochable, qui ne cherche pas l'éclat mais qui s'efface au profit de l'histoire.
Axelle Emden
Ce qui caractérise ce roman, c'est surtout son humanité, ses sentiments forts. Un roman puissant, à demi mots pourtant, avec une jeune femme attachante, qui nous entraine dans son histoire, nous pousse à voir les choses autrement. Un coup de coeur.
Sophie Prevost
Un très belle écriture (...) Une très jolie façon de décrire les scènes, de donner un maximum d'intensité à chaque mot pour "comprimer" l'extérieur. Ce livre est un peu comme un zoom sur l'histoire de Louise où tout le décor serait flouté. Ce qui n'est pas flou en revanche, c'est le fil rouge du livre: le remord, la culpabilité et le fait qu'on ne puisse jamais vraiment se libérer des petites erreurs de la jeunesse. Michèle Halberstadt crée des images, des odeurs, des sensations, des froids et des perceptions, des effleurements et des regards. Il y a des auteurs comme ça qui savent faire des histoires en forme de films, et qui vous emmène en voyage d'images. Et ça, vraiment, j'adore.
Gracianne Hastoy
Vallée FM 98.4
On adore, car son écriture résonne comme un combat que l'on doit mener contre soi-même, avant de pouvoir se soustraire de l'enfermement! Un auteur passionnant, qui mérite le respect et le titre d'écrivain de haute volée!
Nathalie Zylberman
La Marne (Meaux)
Un ouvrage tonique, beau comme le jour et qui sent bon la liberté retrouvée.
Pascal Pioppi
"Un écart de conduite" de Michèle Halberstadt est un roman dont le titre est remarquablement choisi car posant d'emblée la problématique du livre: si on commet une erreur qui nous dévie de notre jolie route toute tracée, aura-t-on la possibilité de la rejoindre un jour, sans conséquence?
Nathalie Clément
Un très beau roman sur la légèreté de l'être, pris au piège du réel et de l'insouciance, et sur les douleurs de l'enfantement de soi, dans la crainte d'un monde qui ne demande qu'à vous enfermer de nouveau, et dont il faut se méfier. Mais un monde qui, vu par un oeil décillé, offre sa beauté et sa rudesse singulière.
Loïc Di Stefano
Ce roman (...) est extrêmement bien écrit, très juste, très touchant. Il présente de manière simple et authentique comment le temps de l'insouciance peut marquer de manière indélébile la vie entière et que les condamnations les plus sévères ne sont pas toujours celles de la justice.
Un livre sur la culpabilité, sur les non-dits, l'impossibilité de se confier et la peur. L'auteur retrace le destin d'une femme traquée, payant lourdement une erreur passée qui semble ne jamais pouvoir être "rachetée".
L'auteur ne tergiverse pas, elle raconte le destin de cette femme de manière très sobre, mais en faisant bien ressentir la souffrance et la peur. Est-il possible de vivre dans le mensonge, de ne pas être qui on est réellement, de devoir mentir continuellement y compris aux personnes que l'on aime? C'est un beau roman, qui se lit très vite mais qui laisse une trace, littéraire et émotionnelle.
Difficile d'échapper au charme étrange, à l'emprise immédiate de l'écriture, lumineuse et inspirée de Michèle Halberstadt. Un récit pudique et empreint d'une grande sensibilité. Une intrigue habilement menée qui ne laisse pas un moment de répit.
Se remet-on jamais d'une erreur de jeunesse? A travers le destin d'une femme traquée, Michèle Halberstadt raconte le cruel apprentissage à la vie d'adulte et le vertige d'une vie plurielle. Un récit sobre et maîtrisé, tendu sur cette ligne de crête, fragile et fatale, entre la normalité et l'illégalité.
rencontres
BESANCON
du 24 au 27 septembre 2010
Salon du livre
Samedi 25 septembre Rencontre de 16h50 à 17h30 « Univers divers » avec Michel Quint, Janine Boissard et Emilie de Turckheim Salle des conférences
L'ILE D'YEU (85350)
vendredi 13 août 2010
Maison de la presse
Séance de dédicaces : 10h30 /12h30 20 Rue de la République L'Ile d'Yeu
VANNES
du 18 au 21 juin 2010
Salon du livre
Conférence le dimanche 20 juin à 16h00 « Univers divers » avec Michèle Halberstadt
PARIS
mercredi 9 juin 2010
Cocktail et Culture
Signatures de 19h30 à 21h30 au Cercle National des Armées 8 place Saint Augustin 75008 Paris
LILLE
samedi 5 juin 2010
Librairie Tirloy
Rencontre signatures à partir de 11h00/11h30 Librairie Tirloy 62 rue Esquermoise 59000 Lille
LE MANS
jeudi 27 mai 2010
Librairie Doucet
Rencontre à partir de 18h00 66 avenue du général de Gaulle 72000 Le Mans
STRASBOURG
mercredi 28 avril 2010
Librairie Kléber
Rencontre à 17h30 suivie de signatures 1 rue des Franc Bourgeois 67000 Strasbourg
LIMOGES
du 23 au 26 avril 2010
Salon du livre
PARIS
jeudi 15 avril 2010
Virgin Champs Elysées
Rencontre à la Pochothèque à 18h00 suivie de signarures (30 minutes de rencontre, suivie de 1 heure de dédicaces) Virgin Champs Elysées : 52 avenue des Champs Elysées 75008 Paris
MONTAIGU (Vendée)
du 10 au 12 avril 2010
Printemps du livre
médias
vendredi 24 décembre 2010
L'invité de la rédaction locale
Stéphane Longin
Chronique du livre Diffusion à 8h02
mardi 21 septembre 2010
Livre Antenne
Léonard Odier
Chronique du livre Diffusion à 8h45
mardi 24 août 2010
La bonne pioche
Pierrick Müller
Chronique du livre dans le cadre du partenariat d'été Diffusion entre 11h30 et 12h00
jeudi 19 août 2010
« Les livres de l'été »
Nathalie Mazet
Interview de Gilles Paris Dans le cadre du partenariat d'été Diffusion à 10h40
jeudi 12 août 2010
Grégory Heluy
Chronique du livre dans le cadre du partenariat d'été Diffusions à 8h45 et 17h45
du 11 au 14 août 2010
Bonjour
Annonce la séance de signature à la maison de la Presse de l'Île d'Yeu Diffusion à 10h30
mardi 10 août 2010
Un livre, un auteur
Jean-Paul Maigrot
Diffusion à 11h30
lundi 2 août 2010
Le coin lecture
Romain Meneval
Chronique du livre dans le cadre du partenariat d'été Diffusion à 10h45
vendredi 30 juillet 2010
Dans quelle étagère
Monique Atlan
Rediffusion à 0h54
mercredi 28 juillet 2010
Plume de Montaigu
Henri Dubreuil
Interview et livre offert à l'antenne Diffusion à 11h15
mardi 27 juillet 2010
Plus si affinités
Laurent Bonnefoy
Chronique du livre offert à l'antenne dans la cadre du partenariat d'été Diffusion à 17h00
lundi 26 juillet 2010
Le livre de l'été
Marie-Ange Pinelli
Rediffusion de l'interview et deux livres offerts à l'antenne. Diffusions à 9h45 et 17h50.
jeudi 22 juillet 2010
Les livres de l'été
Nathalie Mazet
Interview de Gilles Paris Dans le cadre du partenariat d'été Diffusion à 10h40
du 19 au 25 juillet 2010
La récré de 11h00
Olivier Malcurat
Livre chroniqué et offert à l'antenne. Diffusion à 11h00
dimanche 18 juillet 2010
Hommes, femmes, mode d'emploi
Roselyne Fayard
Diffusion de 05h00 à 06h00
samedi 17 juillet 2010
Hommes, femmes, mode d'emploi
Roselyne Fayard
Diffusion de 13h00 à 14h00
samedi 17 juillet 2010
Le livre du jour
Philippe Vallet
Rediffusions à 6h27, 10h57,14h57, 17h57 et 22h27
samedi 17 juillet 2010
Le livre du jour
Philippe Vallet
Diffusions à 6h27, 10h57, 14h57, 17h57, 22h27
vendredi 16 juillet 2010
Eté comtois
Loyd Wander
Livre chroniqué et offert à l'antenne dans le cadre du partenariat d'été Diffusion entre 11h00 et 11h30
vendredi 16 juillet 2010
Grégory Heluy
Chronique du livre dans le cadre du partenariat d'été Diffusions à 8h45 et 17h45
mercredi 14 juillet 2010
Un livre dans la valise
Elsa Charbit
Diffusion à 8h30 Rediffusions à 10h00 et 13h05
du 12 au 18 juillet 2010
Lire en été
Patrick Martinez
Chronique du livre Diffusion entre 10h30 et 18h00
du 12 au 17 juillet 2010
La matinale
Philippe Guitton
Livre chroniqué et offert chaque jour à l'antenne Dans le cadre du partenariat d'été Diffusion à 06h40
jeudi 8 juillet 2010
Littérature et histoire, chemins et détours
Haïm Cherki
Diffusion à 22h15
du 5 au 10 juillet 2010
Un livre pour l'été
Frédéric Laquet
Chronique du livre Partenariat "Un livre dans la valise" Diffusion chaque jour à 11h15
lundi 5 juillet 2010
Les livres de l'été
Bérénice Bellanger
Chronique du livre Diffusion de 17h35 à 17h40
du 29 juin au 3 juillet 2010
L'invitée de la rédaction locale
Stéphane Longin
Reprise de l'interview de l'auteur sur 1 minute dans le cadre du partenariat d'été et un livre offert à l'antenne chaque jour Diffusion à 8h10
mardi 29 juin 2010
Culture Sud
Marc Vincent
Chronique du livre Diffusion à 18h00
du 28 juin au 4 juillet 2010
Stéphane Nicolo
Diffusions à 08h30, 12h15, et 18h30
lundi 28 juin 2010
L'invitée de la rédaction locale
Stéphane Longin
Interview de l'auteur dans le cadre du partenariat d'été et un livre offert à l'antenne. Diffusion à 7h20 et 18h15
mercredi 23 juin 2010
Embarquement pour Paris
Serge de Graaf
Direct de 17h00 à 17h30
vendredi 18 juin 2010
Cinquième de couverture
Nicole Raymond
Rediffusion à 11h00
jeudi 17 juin 2010
Cinquième de couverture
Nicole Raymond
Diffusion à 19h30
du 15 au 17 juin 2010
Xavier Humbert
Diffusion à 07h17, 12h17, et 22h17
lundi 14 juin 2010
Xavier Humbert
Diffusion à 22h17
lundi 14 juin 2010
Livre de Bord
Brice Depasse
Chronique du livre Diffusion à 18h05
dimanche 13 juin 2010
Au fil des livres
Elise Fischer
Diffusion à 14h00
dimanche 13 juin 2010
Livre de Bord
Brice Depasse
Chronique du livre Diffusion à 16h05
samedi 12 juin 2010
Livre de Bord
Brice Depasse
Chronique du livre Diffusion à 14h05
vendredi 11 juin 2010
Livre de Bord
Brice Depasse
Chronique du livre Diffusion à 12h05
jeudi 10 juin 2010
Livre de Bord
Brice Depasse
Chronique du livre Diffusion à 22h05
mercredi 9 juin 2010
Livre de Bord
Brice Depasse
Chronique du livre Diffusion à 22h05
mercredi 9 juin 2010
Au fil des livres
Elise Fischer
Diffusion à 19h30
mercredi 9 juin 2010
Des livres et moi
Jean-Louis Ferrer
Chronique du livre Diffusion à 17h55
mardi 8 juin 2010
Livre de Bord
Brice Depasse
Chronique du livre Diffusion à 18h05
lundi 7 juin 2010
Au fil des livres
Elise Fischer
Diffusion à 21h00
lundi 7 juin 2010
Entre les lignes
Jean Jauniaux
Diffusion entre 21h00 et 22h00
du 7 au 12 juin 2010
Les Trésors du Vaucluse
Nathalie Mazet
Livre chroniqué et offert a l'antenne chaque jour Diffusion entre 11h00 et 12h00
dimanche 6 juin 2010
En toutes lettres
Denys Ezquerra
Diffusions entre 20h00 et 21h00
vendredi 4 juin 2010
Bloc Note
Olivier Malcurat
Diffusion à 12h10 Annonce la rencontre
lundi 31 mai 2010
Le club médiarh.com
Alexandre Lichan
Diffusion à 23h00
lundi 31 mai 2010
En toutes lettres
Denys Ezquerra
Diffusions entre 11h00 et 12h00
samedi 29 mai 2010
Le temps de le dire
Pierre-Louis Basse
Direct de 12h40 à 12h50
jeudi 27 mai 2010
Forum
Pierre-Etienne Joye
Chronique du livre Diffusion entre 18h00 et 19h00
mardi 25 mai 2010
Culture Club
Laurent Dehaussay
Diffusion entre 12h00 et 12h35
dimanche 16 mai 2010
Strasbourg Pilote Littérature
Solange Chouchana
Diffusion à 21h00
dimanche 16 mai 2010
Entre deux lignes
Franck Bisch
Diffusion à 14h00
dimanche 16 mai 2010
Passé Présent
Jean-François Kovar
Chronique du livre Diffusion à 16h00
samedi 15 mai 2010
des livres et vous
Claudine Bugat
Diffusion à 10h30
vendredi 14 mai 2010
Au hasard des livres
Ghislaine de Rochefort
Chronique du livre Diffusion entre 18h15 et 18h45
vendredi 14 mai 2010
Le Blog
Jenny Ulrich
diffusion à 10h30
vendredi 14 mai 2010
Passion Classique
Olivier Bellamy
Diffusion à 18h00
vendredi 14 mai 2010
Le temps de lire
Mario Nahmias
Chronique du livre Diffusions à 11h10 et 20h10
jeudi 13 mai 2010
Passé Présent
Jean-François Kovar
Chronique du livre Diffusion à 9h00
mercredi 12 mai 2010
Le Blog
Jenny Ulrich
diffusion à 16h20
mardi 11 mai 2010
Strasbourg Pilote Littérature
Solange Chouchana
Diffusion à 11h00
lundi 10 mai 2010
Au Field de la nuit
Michel Field
Diffusion aux environs de 0h00
lundi 10 mai 2010
des livres et vous
Claudine Bugat
Diffusion à 18h30
dimanche 9 mai 2010
Regards Témoin
Ronan Festoc
Diffusion à 09h15
dimanche 9 mai 2010
Chemin de traverse
Ronan Festoc
Diffusion à 12h15
samedi 8 mai 2010
Le journal du samedi
Sacha Horovitz
Chronique de Geneviève Bridel Diffusion entre 6h00 et 8h30
samedi 8 mai 2010
Chemins de traverses
Ronan Festoc
Diffusions à 11h30
samedi 8 mai 2010
Piano Cocktail
Patrick Van Langhenhoven
Difusion à 12h00
jeudi 6 mai 2010
L'Invité de la Rédaction locale
Stéphane Longin
Diffusions à 08h02 et 18h15
jeudi 6 mai 2010
Les matinales
Sandrine Sebanne
Direct de 11h00 à 12h00
jeudi 6 mai 2010
Chemin de traverse
Ronan Festoc
Diffusion à 11h30 et 18h30
mardi 4 mai 2010
Chemin de traverse
Ronan Festoc
Diffusion à 11h03 et 18h30
mardi 4 mai 2010
Le journal de la culture
Louise Dupont
Diffusion à 01h10 et 04h50
mardi 4 mai 2010
le débat culturel
Marc-Olivier Fogiel
Direct de 9h10 à 9h20
mardi 4 mai 2010
Bonjour chez vous
Sylvie Resmond
Chronique du livre Diffusion à 15h50
mardi 4 mai 2010
Regards Témoin
Ronan Festoc
Diffusion à 11h03
du 3 au 8 mai 2010
L'heure de la sortie
Laurent Pascal
Livre chroniqué et offert chaque jour à l'antenne Diffusion à 18h50
lundi 3 mai 2010
L'heure de la sortie
Laurent Pascal
Direct de 17h10 à 17h15
lundi 3 mai 2010
Ivre de livres
Claire Bondy
Diffusion entre 13h00 et 13h30
lundi 3 mai 2010
One Day
Judith
Diffusion entre 16h00 et 19h00
lundi 3 mai 2010
Le journal de la culture
Louise Dupont
Direct de 12h45 à 12h55 et rediffusions à 14h40, 16h10, 17h15, 23h15
dimanche 2 mai 2010
Le café des amis
Pierre Lajudie
Spéciale Salon de Limoges diffusion entre 14h00 et 16h30
jeudi 29 avril 2010
Le coin lecture
Romain Meneval
Chronique du livre Diffusion à 15h40
jeudi 29 avril 2010
Au fil des livres
Patrick Martinez
Diffusion a 11h30
jeudi 29 avril 2010
Isabelle Sagot
Diffusions à 06h30, 07h30, 08h30 et 12h00
mardi 27 avril 2010
50° Nord
Eric Russon
Diffusion à 19h50
mardi 27 avril 2010
50° Nord
Eric Russon
Diffusion vers 22h50
mardi 27 avril 2010
Flash
Eric ravel
Annonce la rencontre à la Librairie Kleber Diffusions à 08h00 à 09h00 et 12h00
lundi 26 avril 2010
Agenda Culturel
Arnaud Wassmer
Chronique du livre Diffusion à 12h15
dimanche 25 avril 2010
Sylvie Clerc-Laiheugue
Direct de 11h20 à 11h30
samedi 24 avril 2010
Le livre du jour
Philippe Vallet
Diffusion à 00h21
vendredi 23 avril 2010
Le livre du jour
Philippe Vallet
Diffusions à 5h19, 13h55, 21h53
mercredi 21 avril 2010
Prête moi ta plume
Elsa Charbit
Diffusion le jour même à 11h00
mercredi 21 avril 2010
Frédéric Koster
Chronique du Livre Diffusion à 9h20 et 12h20
mercredi 21 avril 2010
LCM +
Rosalie Floutier
Direct de 12h15 à 12h30
lundi 19 avril 2010
C'est nouveau c'est pour vous
Emmanuelle Wiener
Diffusion à 11h10
samedi 17 avril 2010
Cléa Favre
Diffusion à 15h30
vendredi 16 avril 2010
Le livre du jour
Marie-Ange Pinelli
Diffusions à 9h50 et 17h40
vendredi 16 avril 2010
Sous les étoiles
Serge Levaillant
Diffusion entre 3h00 et 4h00
mardi 13 avril 2010
Dans quelle étagère
Monique Atlan
Diffusion à 5h50
mardi 13 avril 2010
David Didier
Direct de 16h00 à 16h30
mardi 13 avril 2010
Ce soir ou jamais !
Frédéric Taddéi
Direct de 22h50 à 0h00
lundi 12 avril 2010
Dans quelle étagère
Monique Atlan
Diffusions à 9h05 et 22h50
dimanche 11 avril 2010
Beth El Vallée
Nathalie Zylberman
Direct de 11h45 à 12h00
samedi 10 avril 2010
Les mots, des livres !
Laurence Ducournau
Annonce de la signature au Virgin dans l'agenda – livre cité Diffusion entre 16h30 et 18h30
samedi 10 avril 2010
Train de nuit
Didier Boulot
Chronique du livre Diffusion à 20h30
samedi 10 avril 2010
Estelle Labarthe
Direct de 18h20 à 18h30
jeudi 8 avril 2010
Le livre du jour
Martial Portail
Chronique du livre Livre offert à l'antenne Diffusion à 17h10
mercredi 7 avril 2010
Le rendez-vous
Laurent Goumarre
Direct de 19h00 à 20h00
mardi 6 avril 2010
Les lectures de Marie
Marie-France Ravel
Chronique du livre
dimanche 4 avril 2010
Vivement Dimanche prochain
Michel Drucker
Chronique du livre par Claude Sérillon Diffusion à 19h15
dimanche 4 avril 2010
Chemin de traverse
Ronan Festoc
Diffusion à 20h00
dimanche 4 avril 2010
La poésie du Moyen-âge, La quête du Graal
Christian Malaplate
Chronique du livre Rediffusion entre 10h00 et 12h30
jeudi 1 avril 2010
Patricia Drai
Direct de 11h05 à 11h15
samedi 13 mars 2010
Quoi de neuf en Lorraine
Sarah Polacci
Chronique du livre Diffusion à 8h20