Gilles Paris
accueil agenda archives présentation contact

parution le jeudi 13 août 2015

Jessica L. Nelson

Tandis que je me dénude
Roman

Editions Belfond
237 / pages 16,50€

Le livre

« Et si en revêtant un masque on en disait plus sur soi parce que, enfin, on se sent libre ? »
Elle ne se dénude pas vraiment. Elle garde tous ses vêtements. Et pourtant, devant les caméras, cet auteur d'un premier roman aura l'impression d'être à découvert. Que tous – les invités du plateau, l'animateur, les téléspectateurs, le public ou encore son attachée de presse dans les coulisses – auront exploré la moindre parcelle de son corps et de son intimité, sans bienveillance aucune... Alors elle se fissure de l'intérieur, en direct. Et, tandis qu'elle s'effondre et se débat contre elle-même, consciente qu'elle est sans doute son pire ennemi, c'est son histoire qui se construit en un redoutable puzzle à mesure que se déconstruit son être. Le regard de l'autre, le décalage entre l'image qu'on a de soi et le reflet qui nous est renvoyé, voilà l'ennemi – dont on sous-estime la puissance. Tandis que je me dénude est le roman choral d'une société surmédiatisée, qui surexpose l'intimité pour mieux la nier. Unité de temps et de lieu pour un drame contemporain sur la pudeur, l'image, l'indécence et le harcèlement.

L'auteur

Jessica Nelson est l'auteur de nouvelles, d'un essai, Tu peux sortir de table (Fayard, 2008), et de Mesdames, souriez (Fayard, 2005 ; bourse Lagardère). Longtemps conseiller littéraire et chroniqueuse sur TF1 (Vol de nuit, Au Field de la nuit), elle a cofondé le prix de la Closerie des Lilas en 2007 et les éditions des Saints Pères en 2012. Tandis que je me dénude est son deuxième roman.
critiques
livredelire.com
la petite cerise sur le gâteau, la magnifique plume de Jessica.
parutions.com
C'est une critique acerbe et brillante des médias, des réseaux sociaux et du culte de l'apparence.
Eliane Mazerm
vdbook.wordpress.com
L'auteur parvient à proposer un récit qui tient le lecteur en haleine du début à la fin !
mesmadeleines.wordpress.com
Un roman sur le droit d'être soi, sans faux-semblant : un luxe que cette sérénité là!
Point de Vue
Notre collaboratrice, romancière, critique littéraire et fondatrice des Éditions des Saints Pères, invente une héroïne sensible et attachante tout en faisant un sort à la société du spectacle et au voyeurisme contemporain.
effleurer.une.ombre.over-blog.com
J'ai trouvé assez habile le fait de ne pas en faire une romancière de génie mais une jeune femme sensible qui se retrouve dans l'émission de télévision un peu comme un jeune animal qui se sent traqué par la lueur des phares d'une voiture en pleine nuit.
lejouretlanuit.net
Jessica L. Nelson dépeint avec talent, humour et férocité, l'univers de show télé où il s'agit moins d'écouter les réponses que de créer de l'audimat et un buzz.
Catherine Merveilleux
publikart.net
Le stress monte aussi chez le lecteur. L'Écriture est en osmose complète avec les ressentis de l'auteure, saccadée, urgente, centrale. Directe.
Bénédicte de Loriol
Cosmopolitan
Un roman subtil sur le besoin universel de confiance en soi.
Mathieu Ponchel
abrideabattue.blogspot.fr
L'écriture de ce roman est ambitieuse. Elle a la violence d'un manifeste. On a envie de lui dire : Bravo Jessica. C'était dur mais tu t'en es remarquablement tirée !
Marie-Claire
Service littéraire
Un livre envoûtant et raffiné, une véritable leçon qui nous rappelle magistralement à nos fragilités, à nos paradoxes, à la vérité en nous sans cesse menacée.
Patricia Reznikov
La Marne
Ce beau livre est rayonnant dans ces descriptions lucides. L'auteur respire un parfum de vérité et ce roman se déguste comme on regarde une émission qui interpelle. Une superbe plume qui donne au roman l'impression d'être dans une lucarne magique.
Pascal Pioppi
garoupe.wordpress.com
Jessica Nelson parvient à happer son lecteur en douceur pour l'emmener là où elle le souhaite, mine de rien, en respectant un bel équilibre entre tous ses personnages dont aucun n'est jamais laissé totalement de côté, dont chacun a droit à sa phase de mise en lumière, dont surtout chacun est une facette de l'édifice fragile du grand barnum médiatique.
Alexandre burg
Le Quotidien du Medecin
Une approche pertinente de notre société médiatisée, qui surexpose l'intimité pour mieux la nier.
Martine Freneuil
Version Femina
Cette mise à nu qui met à mal nos âmes est d'une force incroyable, vous n'oublierez pas ce livre
Un livre addictif et intelligent.
Si vous ne connaissez pas encore la plume de Jessica Nelson, je vous recommande vivement "Tandis que je me dénude".
Denis Arnoud
Habile questionnement sur l'image que l'on a de soi et celle de la façon dont les autres nous regardent, "Tandis que je me dénude" est un roman bien plus profond et intelligent que ce qu'on pourrait penser au premier abord, et donne envie d'aller lire les prochains romans de l'auteur.
Philippe
La Sambre
Un roman qui sort des sentiers battus dans sa construction et que l'on prend beaucoup de plaisir à lire.
Avec un découpage atypique et mêlant des voix diverses dans une chorale polyphonique, Jessica L. Nelson nous livre un fantastique roman coup de poing et une virulente critique envers les médias et "une société devenue [...] sans limite se sens", sans oublier les réseaux sociaux, qui détruisent notre rapport à l'autre, le dénature.
Yannick Chassort
nouvelle-vie-magazine.fr
C'est dans la description féroce des faux semblants, du clinquant, de l'artifice et de la violence du monde des médias qu'elle est le plus percutante.,"Tandis que je me dénude" est une dénonciation de l'exhibitionniste, du voyeurisme et de la banale cruauté des médias qui donne à réfléchir..
Véronique Heurtin
La Croix du Midi
Tandis que je me dénude est le roman choral d'une société de consommation surmédiatisée, qui surexpose l'intimité pour mieux la nier.
Un roman d'une belle originalité, plein d'émotions, un roman à tiroir. Bref, une réussite.
"Tandis que je me dénude" nous interpelle, nous fait vaciller, nous interroge, sur notre existence, sur cette porte fermée au bonheur que nous ne voulons pas ouvrir. C'est le deuxième roman de Jessica Nelson, un véritable coup de coeur.
"Tandis que je me dénude", c'est le sublime titre du roman de Jessica L. Nelson, écrit avec beaucoup de délicatesse, pour un personnage en souffrance.
Fabien Reve
On admire la justesse de l'analyse en même temps que la virtuosité de l'auteure.
Stéphanie Janicot
Une critique sans concession de la société de consommation, de l'univers des médias et du culte de l'apparence et de l'égo. Un super roman.
Christelle Korchi
Romancière, fondatrice des éditions des Saints Pères et ancienne chroniqueuse de feu l'émission "Vol de nuit", Jessica Nelson propose une mise en abyme intéressante dans "Tandis que je me dénude".
Yaël
Jessica L. Nelson réussit à traduire très justement la façon dont nous nous sommes abandonnés et oubliés dans l'exhibition, le voyeurisme et l'immédiateté.
Anner Bert
C'est original, intriguant : une véritable étude fictionnelle de notre époque.
Avec une écriture rythmée et parfois violente, Jessica Nelson livre un second roman ambitieux et réussi.
Charlotte Milandri
Un décryptage implacable du monde de l'apparence qui éclate pendant cette lecture que je vous conseille vivement. C'est sans nul doute un roman qui va marquer la rentrée littéraire 2015.
médias
lundi 16 novembre 2015
« Passeport Passion »
Dominique Krauskopf
Dominique Krauskopf Chronique du livre Diffusion à 12h17
dimanche 1 novembre 2015
« Le 19/20, l'invitée du JT »
Jean-Noël Mirande
Direct de 19h00 (dans les titres) à 19h25 (ITV en fin de journal 3-4 minutes)
dimanche 25 octobre 2015
« Sur invitation »
Chantal de la Touanne
Chronique de Gilles Paris Diffusion à 13h30
vendredi 23 octobre 2015
« Sur invitation »
Chantal de la Touanne
Chronique de Gilles Paris Diffusion à 19h30
jeudi 22 octobre 2015
« Dans quelle éta-gère »
Monique Atlan
Rediffusions à 5h55
mercredi 21 octobre 2015
« Dans quelle éta-gère »
Monique Atlan
Diffusions à 09h05 et après le journal de 23h00
lundi 19 octobre 2015
« Livrés à domicile »
Thierry Bellefroid
Chronique du livre Diffusion à 22h45
vendredi 9 octobre 2015
Au fil des livres
Patrick Martinez
Chronique du livre Diffusion à 11h30
samedi 3 octobre 2015
« Voyage au bout du livre »
Daniel Raphalen
Chronique du livre Diffusion à 10h30
dimanche 27 septembre 2015
« Au Fil des livres »
Elise Fischer
Rediffusion à 14h00
jeudi 24 septembre 2015
« Les Matins de Paris »
Paul Wermus
Diffusion à 10h10
mercredi 23 septembre 2015
« Au Fil des livres »
Elise Fischer
Rediffusion à 19h30
mardi 22 septembre 2015
Postface
Caroline Gutmann
Chronique du livre Diffusion entre 13h00 et 13h45
lundi 21 septembre 2015
« Au Fil des livres »
Elise Fischer
Diffusion à 21h00
dimanche 20 septembre 2015
« Des mots et débats »
Patricia Drailline
Entretien avec l'auteur Rediffusion à 19h15
samedi 19 septembre 2015
« Des mots et débats »
Patricia Drailline
Entretien avec l'auteur Diffusion à 22h45
samedi 19 septembre 2015
« Voyage au bout de la nuit »
Diffusion à 3h30
vendredi 18 septembre 2015
« Tout le monde dehors »
Charlotte Milandri
Chronique du livre de Charlotte Milandri Diffusion à 18h10
mardi 15 septembre 2015
Frédéric Koster
Frédéric Koster Chronique du Livre Diffusions à 9h20 et 12h30
mardi 15 septembre 2015
« Le Coin lecture »
Romain Meneval
Romain Meneval Chronique du livre Diffusion à 18h40
lundi 14 septembre 2015
« Traces de lumière »
Christian Malaplate
Chronique du livre Diffusion entre 8h30 et 10h00
vendredi 11 septembre 2015
« Une minute, un livre »
Daria Bonnin
Entretien avec l'auteur Diffusion à 15h10
mardi 8 septembre 2015
« Tant qu'il y aura des livres »
Alex Mathiot
Entretien avec l'auteur Diffusion à 13h00
dimanche 6 septembre 2015
« le livre du jour »
Philippe Vallet
Diffusions à 4h57, 14h55 et 18h57
samedi 5 septembre 2015
Le Club Mediarh.com
Alexandre Lichan
Diffusion de 15h00 à 16h00
vendredi 4 septembre 2015
« Vertigo »
Pierre-Philippe Cadert
Diffusion à 16h30
jeudi 3 septembre 2015
« La Matinale »
Hélène Lecomte et Nicolas Herbeaux
Direct de 8h45 à 9h55
mercredi 2 septembre 2015
Le 19h00 / 20h00
Patrick Poivre d'Arvor
Direct de 19h33 à 19h45
lundi 31 août 2015
« Les Matinales »
Sandrine Sebbane
Direct de 11h30 à 11h45/50
dimanche 30 août 2015
« Gouts de luxe »
Karine Vergniol
Diffusion à 10h00
samedi 29 août 2015
« Gouts de luxe »
Karine Vergniol
Diffusion à 6h00
mardi 25 août 2015
Europe 1 Social Club
Frédéric Taddéi
Diffusion à 20h00
lundi 24 août 2015
Culture Sud
Marc Vincent
Marc Vincent Chronique du livre Diffusion entre 18h00 à 19h00
samedi 22 août 2015
Au hasard des livres
Ghislaine de Rochefort
Rediffusion à 17h00
mercredi 19 août 2015
Au hasard des livres
Ghislaine de Rochefort
Diffusion à 18h30
vendredi 24 juillet 2015
Lire, écouter, voir
Laurent Bonnefoy
Diffusion à 08h00 Rediffusion le dimanche à 14h00 et le mercredi à 18h00
dimanche 14 juin 2015
Thé ou café
Catherine Ceylac
Avec Jessica Nelson Diffusion à 7h0 Livre montré
du même auteur