Gilles Paris
accueil agenda archives présentation contact

parution le mardi 9 mai 2017

Gwendoline Finaz de Villaine

Les Brumes de Grandville Tome 3 : Le Seigneur de Venise
Fiction

Éditions French Pulp
334 Pages - 18,99€

Le livre

Romance, aventure et mystère : après plus de deux ans d'attente, Le Seigneur de Venise clôture avec maestria et élégance la saga des Brumes de Grandville.
Cinq ans ont passé depuis les événements narrés dans Les Folies de Paris. La mort surnaturelle d'Hector n'était qu'un cauchemar, mais pour Apollonie la réalité fut presque aussi dure : le jour de leur mariage, l'héritier des Montfaucon a tout simplement disparu. Désespérant de le revoir un jour, Apollonie s'est résolue à quitter Grandville et ses mystères... C'était sans compter sur la malédiction qui touche les Montfaucon et leurs descendants. Pour protéger son fils et retrouver Hector, Apollonie va devoir se lancer dans une nouvelle aventure, qui la conduira des brumes de Grandville... au brouillard de Venise. Mais une fois au coeur de la lagune, son amour pour Hector survivra- t-il au terrible secret qu'elle va révéler ?

L'auteur

Gwendoline Finaz de Villaine est habitée des mêmes passions que celles de son personnage principal Apollonie Destrac : auteur-compositeur, elle a elle aussi enflammé les planches des Folies Bergères en tant que chanteuse lyrique. Parsemée d'influences autobiographiques, mélangeant ses expériences de scène et les rencontres humaines et artistiques qui ont jalonné sa vie, sa saga des Brumes de Grandville rencontre actuellement un succès public considérable.
critiques
De la poésie (« Un spectre fait de grâce et de splendeur » (Baudelaire) ) à la réflexion sur les relations amoureuses (la Monotropa Uniflora) toxiques, l'auteur trace l'évolution (et le changement) de la génération des « Plus jamais ça » (« On croit mourir pour la Patrie et on meurt pour les industriels » – Anatole France) : le sort des Parvenus, la chute de l'Aristocratie, le sort des soldats revenus du Front, les espoirs des domestiques, l'infériorité sociale (servitude volontaire) des femmes (oscillant entre La Belle aux Bois Dormant et Cendrillon)...
Marie-Christine Richard
Il y a de nombreux rebondissements, et ce, jusqu'au bout du roman. Une belle trilogie dans une belle collection, cela donne une belle réussite !
Jake Vecchiet
Je vous avoue que je suis un peu triste de terminer cette saga qui est un coup de coeur du premier tome au troisième. C'est vraiment très agréable ! Je serais même tentée d'en redemander. Un petit dernier sur leur vie après ces drames à Grandville, s'il vous plait Gwendoline... Histoire de repasser encore un excellent moment avec Apollonie et Hector !
Pauline Harzelli
Dans ce dernier tome , le lecteur va de découverte en découverte.On y révèle tous les secrets, les non dits. On termine cette saga en apothéose !
Céline Godreau
médias
dimanche 14 mai 2017
Démons et Merveilles
Patrick Van Langhenhoven
Diffusion à 13h
du même auteur