Gilles Paris
accueil agenda archives présentation contact

parution le jeudi 3 juin 2010

Shan Sa

La cithare nue
Roman

Editions Albin Michel
20 € / 336 pages

Le livre

Vème siècle. La Chine est en proie aux luttes intestines qui ont succédé aux invasions barbares. Une jeune fille de la haute aristocratie, qui s'adonne à l'art raffiné de la cithare, est enlevée par un chef de guerre. Enceinte, elle accouche dans le chaos des batailles, croyant avoir tout perdu et mourir bientôt. Mais son mari, stratège avisé, prend la tête des armées.
Deux siècles plus tard, un jeune luthier profane une tombe dans un monastère en ruine et s'empare du bois du sarcophage pour fabriquer une cithare. L'instrument réveille le fantôme d'une impératrice assassinée. Une histoire d'amour entre les deux personnages les emporte alors dans une aventure empreinte de magie et d'onirisme, marquée par leur passion commune pour la cithare.
Composé avec la poésie et l'exotisme qui ont fait le succès de Shan Sa, ce roman plonge le lecteur dans une épopée où l'extraordinaire rivalise avec le suspense, dans la lignée des grandes sagas qui inspirent le cinéma chinois.

Note de l'éditeur

Une épopée flamboyante et une superbe histoire d'amour dans la Chine médiévale. Un mélange de poésie, d'érotisme et d'exotisme, digne des grands films populaires chinois

L'auteur

Écrivain souvent récompensé, également peintre et poète, la plus française des romancières chinoises a été révélée au grand public par La Joueuse de Go, Goncourt des lycéens 2001.
Ses 3 derniers romans (Impératrice, Les Conspirateurs, Alexandre et Alestria) ont été publiés aux Éditions Albin Michel.
critiques
Fémi 9
"Le public français trouve que je suis philosophique et apprécie les images de femmes, parfois fragiles mais toujours indépendantes, sages et avec un message à délivrer, que je crée dans mes romans." Shan Sa
Magalie Guilpain
La Semaine de l'Ile De France
Shan Sa offre un livre à l'assise documentaire impressionnante. (..) La cithare nue se veut bien plus un roman poétique, laissant libre cours à des sentiments sans âge ni frontière.
Sébastien Dieulle
La Vie économique
L'épopée est flamboyante, digne des grands films de Zhang Yimou.
Une écriture mélancolique et musicale, telle le son de la cythare.
Sylvie Corsi
Shan Sa poursuit une oeuvre singulière et puissante centrée sur la Chine où elle est née(....), elle y évoque des héroines fortes et fragiles qui, face aux aléas de la réalité, vivent la mélancolie et la beauté du monde comme seule source d'harmonie.
Shan Sa crée ici, comme avec un pinceau de calligraphie, un univers troublant et merveilleux où les courtisanes cachent dans des bouquets de fleurs des poèmes d'amour, la soie s'enroule autour des corps, les bateaux arrivent chargés de dots mais les flèches sifflent et des ombres des soldats vacillent.
Anna Stroganova
L'agenda Culturel et sportif du Doubs
Un roman magnifiquement écrit, ode à la douceur et au raffinement face à la brutalité du monde des humains.
Shan Sa (...) nous est revenue avec "La cithare nue" que nous avons, dans l'ordre, dévoré, adoré, super bien noté... Ne le laissez pas passer !
Gracianne Hastoy
Fémitude
Shan Sa nous emmène dans une épopée fascinante mêlant amour, fantastique et suspense. Elle mêle ces ingrédients avec subtilité et poésie nous offrant une saga à déguster d'urgence.
La Chine est magistralement représentée dans ce roman, avec des personnages attachants, et une très belle écriture poétique où fait irruption le fantastique.
L'Est Républicain (Besançon)
Ses romans font la part belle à l'initiation amoureuse ou existentielle, à la rencontre des cultures, au jeu de miroirs, aux personnages en proie à l'amour et la douleur. Elle vient de publier "La cithare nue". Si elle offre l'histoire d'un amour impossible (...) la romancière douée invite le lecteur à s'absorber dans la Chine impériale et éternelle des Ve et VIe siècles et à se laisser séduire par l'instrument préféré de Confucius.
Yves Andrikian
Historia
Un roman en deux temps et à deux voix (...) Et les deux voix n'en font plus qu'une, chantant au-delà du fracas des batailles et du choc des ambitions, la force de l'amour, de la musique et de la poésie qui abolit les frontières de la mort et du temps...
Joëlle Chevé
Ciné Télé Revue (Belgique)
Une nouvelle fois, Shan Sa nous emmène dans une poésie intemporelle, où les querelles et les combats paraissent dérisoires. Le livre se lit d'une traite, tant on se laisse emporter par la beauté et l'esthétique de certains passages.
Stéphane Cool
L'Echo
Si les deux histoires des héros de Shan Sa révèlent une certaine tristesse, on reste attaché à ces personnages qui traversent les guerres, la violence et la bêtise des hommes avec pureté. Dans ce livre, où la romancière interprète une douce musique à l'intérieur de son récit, on découvre une certaine beauté du monde, de la vie à travers un vent mélancolique. Avec "La cithare nue", Shan Sa nous ouvre les voies d'une langue poétique qui traverse le temps et les tumultes de la vie sans jamais plier.
Pascal Hébert
Peintre, poète et romancière, Shan Sa propose avec la "La cithare nue" une plongée au coeur de la Chine impériale, partagée entre goût des arts et guerres incessantes. Comme le souligne le maître luthier, l'épée coupe et tue. La cithare pense et respire. La cithare n'est pas l'expansion de la force, elle est la dissolution de la force.
Roland Françoise
Extraordinaire est ce récit faisant le lien, par-delà les siècles, entre une jeune cithariste issue d'une famille d'immémoriale lignée et, un jeune luthier qui, façonne un prodigieux instrument. Cithare comme symbole de la place majeure qu'occupait la musique dans ces civilisations d'un prodigieux raffinement, mais aussi d'une rare sauvagerie. Admirable est le style de cette romancière chinoise écrivant directement en français.
Francis Benoît Cousté
L'Union (Champagne / Ardenne / Picardie)
C'est sur ce fond historique et de traditions millénaires qu'elle connaît si bien que Shan Sa nous livre un nouveau conte poétique et universel sur la nature humaine et la beauté du monde. L'écriture toujours vertigineuse et galopante de Shan Sa nous transporte.
Françoise Kunze
La poésie est la toile de fond de ce roman. Les images délicates, l'évocation du raffinement de la vie de la cour des Hautes Portes ou le faste de la cour impériale, de la Cité Interdite enchantent. La reconstruction de cette histoire compliquée et mouvementée est traitée par Shan Sa avec autant de poésie que l'histoire d'amour et le raffinement des arts qui parcourent le roman. Un bien beau roman, à savourer avec lenteur et délectation...
Lire (le choix des libraires(
Shan Sa retrace des vies hors norme. Son récit prône les arts pour révéler les âmes des êtres. Enchevêtrant réalité historique et érotico-onirisme, cette fiction n'en oublie pas pour autant de reprendre de façon poétique les thèmes chers à l'auteur: l'ambiguïté des êtres confrontés aux aléas de la réalité et à la puissance des rêves.
Nadège Badina
Shan Sa écrit singulièrement, cela relève de l'histoire de la Chine et des combats des différents Empereurs. Cela relève également du roman d'amour, mais aussi du roman d'initiation. Et enfin, il y a l'onirisme. C'est froid comme un regard chinois mais une tendresse court dans ce roman, le sel d'une vie.
Fabrice de Rotrou
Addiction (Magazine Virgin)
Un roman poétique et sensuel, qui vous emmènera, par delà les siècles, à la découverte d'une Chine où l'art et les légendes sont toujours au service de la beauté et de l'amour.
Marie-Madeleine Rigopoulos
L'Education Musicale
Admirables sont le style et les descriptions de cette romancière chinoise écrivant directement en français.
Francis B. Cousté
Questions de Femmes
Une grande saga romantique, pleine de poésie, d'érotisme et de surnaturel.
Laurent Fialaix
Dans ce nouvel ouvrage, Shan Sa s'intéresse à la cithare aux sept cordes de soie, cet instrument inventé selon la légende chinoise par le dieu Fu Xi. Elle-même joueuse de cithare, Shan Sa a voulu transmettre sa passion pour cet instrument, en même temps que sa fascination pour la Chine médiévale.
Agnès Prévôt
Sa plume et sa description de la Chine m'ont (...) séduite.
Ce livre est original et intéressant. On y apprend beaucoup de choses sur la Chine et ses temps d'incertitude barbares (...) l'écriture de Shan Sa est toujours remarquable.
Pascale Ew
Sud Mag (Belgique)
Shan Sa nous offre un roman historique et romantique teinté de merveilleux et de poésie.
La Marseillaise
Shan Sa, avec "La cithare nue", invite le lecteur à la suivre dans une épopée et une histoire d'amour dans la Chine médiévale. Elle conjugue, une nouvelle fois, la culture de son pays d'origine, riche de ses savoirs ancestraux, ses arts, sa subtilité, ses esprits ainsi que sa violence, avec une langue française dont elle joue avec finesse, par petites touches, en poète et peintre qu'elle est également.
Jean Eyguesier
Shan Sa séduit d'une plume qui n'a pas peur de l'élégie ni du drame. Romancière tragédienne, elle sait peindre des destins d'êtres majuscules en des temps qu'on dit immémoriaux. Un style qui colle à ses sujets, des existences tragiques dans les brumes d'une histoire qui, grande certes, n'en est pas moins oubliée.
Samantha Cluzet
L'Echo Républicain (Chartres)
Avec une écriture poétique à souhait, la romancière nous trace une belle épopée et nous montre comment le temps prend possession des êtres au fil des pages.
Pascal Hébert
Quand deux êtres semblent aussi destinés, même après des siècles, on ne peut que suivre avec passion et bonheur leur histoire.
La Marseillaise
C'est sans doute parce qu'elle est peintre que Shan Sa excelle dans l'écriture onirique, où les chapitres sont construits comme des tableaux mettant en scène des personnages face à face, côte à côte, s'observant, se jaugeant, se jaugeant même avec comme arme principale la force de leur regard. Chaque roman de Shan Sa est donc un écrin où demeure importante aussi la musique des mots (...) Exotisme et violence nourrissent ce conte poétique flamboyant, d'une Shan Sa au sommet de son art.
Maxime Romain
France Info
La musique défie le temps. C'est ce que rappelle Shan Sa dans "La cithare nue".
Philippe Vallet
Le Point
Shan Sa offre aujourd'hui une nouvelle variation exotique sur la Chine éternelle (...) Mais, plus que cette histoire d'amour impossible, c'est la plongée dans la Chine des Ve et VIe siècles qui envoûte. Shan Sa semble prendre un malin plaisir à dépeindre le caractère dérisoire des luttes de pouvoir, en contraste avec la beauté intemporelle de la musique. Le jeu de cithare plus fort que les jeux d'égo?
Thomas Mahler
Addiction
Un roman poétique et sensuel, qui vous emmènera, par-delà les siècles, à la découverte d'une Chine où l'art et les légendes sont toujours au service de la beauté et de l'amour.
Marie-Madeleine Rigopoulos
Une histoire douce-amère que j'ai beaucoup appréciée. Il y a une incroyable poésie et une délicatesse infinie dans ces pages qui défilent au rythme des quatre saisons, au rythme d'une vie. Je remercie sincèrement Shan Sa pour cette belle histoire, pour sa simplicité, pour son approche de la vie, en opposition à celle de notre société hyper-matérialiste. Cultivons des éclats de bonheur, même dans la tourmente. C'est un peu ce que raconte ce livre.
"La cithare nue" de Shan Sa est une belle bouffée d'oxygène réflexive! (...) Pour transcender la tradition et la solitude oppressantes, d'une plume enivrante, l'auteur fait chanter ses mots sur la musique de la cithare. Enchevêtrant réalité historique et érotico-onirisme, cette fiction n'en oublie pas pour autant de reprendre de façon poétique les thèmes chers à l'auteur: l'ambiguïté des êtres confrontés aux aléas de la réalité et la puissance des rêves qui permettent de vivre la mélancolie et la beauté de la nature comme unique raison de vivre. Son dernier roman en est la merveilleuse mélodie.
Nadège Badina
Carrefour Savoirs
Voici que l'auteure chinoise vivant en France nous offre un bijou en forme de cithare."La cithare nue" est un poème en prose auquel se mêle mille et une légendes, plus chatoyantes les unes que les autres. L'extraordinaire et le suspens à chaque page!
Jocelyne Fonlupt Kilic
Livres Hebdo
L'écrivaine d'origine chinoise Shan Sa, choisit la Chine médiévale comme décor d'une épopée mêlée d'une histoire d'amour. L'histoire se déroule au son de la cithare, allégorie de la passion.
Réforme
"La cithare nue", comme tous les romans de Shan Sa, m'émerveille. Elle a le don de vous transporter dans une poétique érotique au coeur d'époques lointaines (...) La magie du roman de Shan Sa transfère sur le lecteur son incandescente beauté. Sur deux temps, le roman se déroule dans un climat de douleur, de sensualité, de complots et de meurtres, mais sans qu'il n'y ait jamais de contradictions entre le plus suave et le plus cruel, comme toute la Chine éternelle. La relativité du temps, nous permet ce transport vers des siècles sans que nous soyons heurtés, tant est de toute beauté l'élégie épique de ce roman, son côté coulant comme un immense fleuve à travers un espace extrème-oriental qui nous dépayse totalement.
Joël Schmidt
Est Républicain
Avec "La cithare nue", la jeune romancière plonge dans la Chine médiévale et déroule une histoire d'amour, de musique et de magie autour d'une captive, issue des plus hautes castes, d'un luthier, orphelin et désargenté, possédé par son art et d'une cithare.
Michel Vagner
La Sambre
Une grande épopée, pleine de poésie, une plongée dans la Chine médiévale du Ve siècle où le fantastique cotoîe le réel.
Nicolas Leclercq
Boox
Shan Sa crée ici, comme avec un pinceau de calligraphie, un univers troublant et merveilleux où les courtisanes cachent dans des bouquets de fleurs des poèmes d'amour, la soie s'enroule autour des corps, les bateaux arrivent chargés de dots mais les flèchent sifflent et les ombres des soldats vacillent.
Anna Stroganova
Pages
Dans la Chine morcelée et guerroyante du Moyen-Age, Shan Sa nous raconte deux êtres solitaires et malmenés par la vie, que tout sépare, même le temps, mais que l'amour de la musique va unir pour l'éternité.
Caroline Hugel
Histoire d'amour empreinte de magie et d'onirisme, un roman allégorique à l'érotisme musical... Je vous promets de grands moments d'intenses vibrations émotionnelles...
Femme Actuelle
Amateurs de rêves éveillés, ce livre est pour vous.
Charles Rouah
Deux siècles - deux dynasties chinoises et les destins d'une impératrice et d'un jeune luthier qu'une histoire d'amour onirique va réunir sur fond de passion pour la cithare. Si l'argument du roman de Shan Sa est simple à première vue, il conduit le temps et le fil des pages, d'une narration d'atmosphère - celle de la Chine médiévale et de ses luttes intestines continues. Un roman allégorique dont l'érotisme se fait musique et les corps,... cithare.
Apolline Elter
Les DNA Reflets (Alsace)
Dans "La cithare nue", la plus française des romancières chinoises, Shan Sa, nous plonge dans une épopée où l'extraordinaire rime avec le suspense, au coeur de la Chine du Vème siècle. Une cithare y réveille le fantôme d'une impératrice assassinée.
Son dernier roman "La cithare nue" est comme un morceau de musique flamboyant où sont inextricablement mêlés éléments historiques, oniriques, exotiques, amoureux et sensuels. Le texte est admirablement bien écrit. La langue est belle, pure, profonde, subtile.
Catherine Merveilleux
Direct Matin
Shan Sa relate une magnifique épopée empreinte de poésie.
C'est un roman qui tient du conte. Signé Shan Sa, "La cithare nue"" est le récit dans un premier temps, d'une jeune aristocrate chinoise au Vème siècle. Elle mourra bien sûr. Cette chinoise aura eu le temps de pratiquer la cithare. Grand saut deux siècles plus tard, tandis qu'un jeune luthier va chaparder du bois de sarcophage trouvé dans un monastère en ruine. Avec ce bois, il va réaliser un cithare, dont le son va réveiller le fantôme d'une princesse assassinée, duquel il va s'éprendre. Quel programme!
Sylvain Champagne
Mêlant habilement éléments fictifs et faits réels, ce roman entraîne le lecteur dans un tourbillon d'aventures. Un livre émouvant dans lequel les sentiments sont excellemment bien écrits. L'écriture est d'une grande délicatesse. Un réel plaisir!
David Assolen
rencontres
VITRE
vendredi 25 mars 2011
Médiathèque Madame de Sévigné
Rencontre avec ses lecteurs, à 20h autour de son livre La cithare nue à la Médiathèque Madame de Sévigné 1 rue de Bourg-aux-moines 35500 Vitré
PARIS
samedi 4 décembre 2010
Sciences Po
Journées dédicaces de Sciences Po Signature de 14h00 à 18h00 Au 27 rue Saint Guillaume 75007 Paris
BESANCON
dimanche 26 septembre 2010
Salon du livre
Rencontre de 14h15 à 15h10 « Littérature(s) » avec Karine Tuil, Fouad Laroui et Marc Weitzmann Salle des conférences
FUVEAU
du 4 au 6 septembre 2010
Salon du livre
Les Écrivains en Provence Café Littéraire le 5 septembre à 14h45
LIBAN
lundi 12 juillet 2010
Librairie Antoine
Centre A B C Quartier ACHRAFIEH Beyrouth Centre à partir de 18h00
ROUEN
samedi 3 juillet 2010
Salon du livre
Rencontre de 14h30 à 15h30 à l'espace rencontre à la Halle aux Toiles avec Shan Sa
STRASBOURG
mardi 8 juin 2010
Librairie Kleber
Rentontre à 17h30 suivie de signature 1 rue des Francs Bourgeois 67000 Strasbourg
médias
dimanche 17 juin 2012
Sinosphère
Marion Zipfel
Diffusion à 12h00
mardi 24 janvier 2012
Toutes les France
Ahmed El Keiy
Diffusion à 22h55
lundi 5 décembre 2011
Paris Wermus / Paris Cactus
Paul Wermus
Direct de 13h00 à 13h35
lundi 13 décembre 2010
La Vie en Berry
Valérie Vaissière
Chronique du livre Diffusion à 11h30
mercredi 1 décembre 2010
Ce soir ou jamais!
Frédéric Taddéi
Direct de 22h55 à 0h00
jeudi 11 novembre 2010
Toutes les France
Ahmed El Keiy
Emission spéciale relations franco-chinoises Livre cité Rediffusion à 12h30
mardi 9 novembre 2010
Toutes les France
Ahmed El Keiy
Emission spéciale relations franco-chinoises Livre cité Diffusion à 23h00
samedi 2 octobre 2010
Culture Plus
Lucienne Chapé
Chronique du livre Rediffusion entre 11h00 et 11h45
jeudi 30 septembre 2010
Culture Plus
Lucienne Chapé
Chronique du livre Diffusion entre 18h15 et 19h00
jeudi 30 septembre 2010
Quartier du talent
Carmen Gimeno
Direct de 18h00 à 19h00
jeudi 30 septembre 2010
Ce soir ou jamais !
Frédéric Taddéi
Direct de 22h55 à 00h00
mercredi 29 septembre 2010
Embarquement pour Paris
Serge de Graaf
Direct de 17h00 à 17h30
dimanche 26 septembre 2010
Spéciale Mots Doubs
Marie-Ange Pinelli
Direct de 15h30 à 15h45
du 25 au 27 septembre 2010
La Matinale
Bernard Christin
Livre chroniqué et offert à l'antenne Diffusion entre 8h35 et 9h00
lundi 20 septembre 2010
Pause littéraire
Jean-Jacques Biton
Diffusion de 10h00 à 10h30
du 20 au 25 septembre 2010
La Matinale
Pascal Fouchet
Livre chroniqué et offert à l'antenne Diffusion entre 8h35 et 9h00
lundi 13 septembre 2010
Ivres de livres
Claire Bondy
Diffusion de 13h00 à 13h30
mercredi 8 septembre 2010
Roland Françoise
Chronique du livre Diffusion à 18h30
du 4 au 6 septembre 2010
Jean-Marc Pernon
Livre offert à l'antenne dans le cadre du partenariat d'été Diffusion à 17h10
jeudi 2 septembre 2010
Dans quelle étagère
Monique Atlan
Rediffusion à 00h55
du 30 août au 4 septembre 2010
le grand défi
Laurent Melen
Deux livres offerts Diffusions de 11h00 à 12h00
lundi 30 août 2010
C'est nouveau, c'est pour vous
Emmanuelle Wiener
Interview et Livre offert à l'antenne Diffusion à 11h40
du 30 août au 2 septembre 2010
Le jeu de la chanson
Emmanuelle Wiener
Livre offert à l'antenne dans le cadre du partenariat d'été Diffusion à 17h45
vendredi 27 août 2010
« Les livres de l'été »
Nathalie Mazet
Interview de Gilles Paris Dans le cadre du partenariat d'été Diffusion à 10h40
mardi 24 août 2010
Le livre du jour
Philippe Vallet
Enregistrement le 02/07 Rediffusion à 00h21
lundi 23 août 2010
Le livre du jour
Philippe Vallet
Enregistrement le 02/07 Rediffusions à 5h19, 13h55 et 21h53
jeudi 19 août 2010
Le masque et les palmes
David Abiker
Diffusions à 5h47, 7h42, 12h20, 14h12, 18h20, 21h27 et 23h57
mercredi 18 août 2010
Le livre du jour
Annie Le Fléouter
Dotation du livre dans le cadre du partenariat d'été Diffusion à 9h12
dimanche 15 août 2010
Passé-Présent
Jean-François Kovar
Rediffusion à 16h00
jeudi 12 août 2010
Passé-Présent
Jean-François Kovar
Diffusion à 9h00
lundi 9 août 2010
Grégory Heluy
Chronique du livre dans le cadre du partenariat d'été Diffusions à 8h45 et 17h45
mercredi 4 août 2010
Le livre du jour
Annie Le Fléouter
Dotation du livre dans le cadre du partenariat d'été Diffusion à 9h12
mercredi 4 août 2010
Chroniques et rubriques estivales
Henri Dubreuil
Livre chroniqué et offert à l'antenne dans le cadre du partenariat d'été Diffusion de 11h30 à 12h00
du 2 au 7 août 2010
« La matinale »
Axel Perret
Livre chroniqué et offert chaque jour à l'antenne Dans le cadre du partenariat d'été Diffusion à 06h40
du 2 au 8 août 2010
« Lire en été »
Patrick Martinez
Chronique du livre Diffusion entre 10h30 et 18h00
vendredi 30 juillet 2010
Au hasard des livres
Ghislaine de Rochefort
Chronique du livre Diffusion entre 18h15 et 18h45
vendredi 30 juillet 2010
« Les livres de l'été »
Nathalie Mazet
Interview de Gilles Paris Dans le cadre du partenariat d'été Diffusion à 10h40
du 26 au 31 juillet 2010
Arnaud Wassmer
Jeu où le livre est offert : Diffusion entre 11h40 et 12h00 Chronique du livre : Diffusion à 12h15
mercredi 21 juillet 2010
Le livre du jour
Annie Le Fléouter
Dotation du livre dans le cadre du partenariat d'été Diffusion à 9h12
samedi 17 juillet 2010
Des livres et vous
Claudine Bugat
Diffusion à 10h30
mercredi 14 juillet 2010
Niguele Ildefonse et Geneviève Laplace
Interview au salon du livre de Rouen Diffusion à 07h10
mardi 13 juillet 2010
Niguele Ildefonse et Geneviève Laplace
Interview au salon du livre de Rouen Diffusion à 16h30
mardi 13 juillet 2010
Grégory Heluy
Chronique du livre dans le cadre du partenariat d'été Diffusions à 8h45 et 17h45
mardi 13 juillet 2010
« Les Flash de la matinée »
Vincent Quartier
Dans le cadre du partenariat d'été Diffusions à 06h30 et 07h30
lundi 12 juillet 2010
Des livres et vous
Claudine Bugat
Diffusion à 18h30
lundi 12 juillet 2010
Livres en musique
Marie-Laure Chardon
Chonique du livre Diffusion à 19h00
lundi 12 juillet 2010
« Les Flash de la matinée »
Vincent Quartier
Dans le cadre du partenariat d'été Diffusions à 06h30, 07h30 et 08h30
lundi 12 juillet 2010
Le livre du jour
Annie Le Fléouter
Reprise de l'interview de l'auteur dans le cadre du partenariat d'été Diffusion à 9h12
samedi 10 juillet 2010
Frédéric Koster
Chronique du livre Diffusion à 9h30
samedi 10 juillet 2010
Le livre du jour
Philippe Vallet
Diffusions à 6h27, 10h57 et 14h57, 17h57, 22h27
vendredi 9 juillet 2010
Chroniques et rubriques estivales
Henri Dubreuil
Livre chroniqué et offert à l'antenne dans le cadre du partenariat d'été Diffusion entre 11h30 et 12h00
vendredi 9 juillet 2010
La bonne pioche
Françoise Morel
Chronique du livre dans le cadre du partenariat d'été Diffusion entre 11h30 et 12h00
vendredi 9 juillet 2010
Les livres de l'été
Bérénice Bellanger
Direct de 17h35 à 17h40
mercredi 7 juillet 2010
Les matinales
Sophie Deschamps
Dans le cadre du partenariat d'été Diffusions à 7h20 en intégralité sur 7 minutes puis extraits à 8h00 et 12h00
mardi 6 juillet 2010
Matinalement votre
Nicolas Butreau
Livre chroniqué et offert à l'antenne dans le cadre du partenariat d'été Diffusion à 8h00 et 12h50
mardi 6 juillet 2010
Le livre du jour
Annie Le Fléouter
Dotation du livre dans le cadre du partenariat d'été Diffusion à 9h12
du 6 au 10 juillet 2010
L'invitée de la rédaction locale
Stéphane Longin
Reprise de l'interview de l'auteur sur 1 minute dans le cadre du partenariat d'été et un livre offert à l'antenne chaque jour. Diffusion à 8h10
lundi 5 juillet 2010
L'invitée de la rédaction locale
Stéphane Longin
Interview de l'auteur dans le cadre du partenariat d'été et un livre offert à l'antenne
vendredi 2 juillet 2010
L'Ecritoire
Martine Digonnet
Diffusion à 10h00
vendredi 2 juillet 2010
« Le Livre du jour »
Martial Portail
Livre chroniqué et offert à l'antenne Diffusion à 17h10
jeudi 1 juillet 2010
Les matinales
Sandrine Sebbane
Diffusion à 11h30
lundi 28 juin 2010
Annick Le Ny
Chronique du livre Dans le cadre du partenariat d'été Diffusion à 15h40
du 28 juin au 3 juillet 2010
Un livre pour l'été
Frédéric Laquet
Chronique du livre Partenariat "Un livre dans la valise" Diffusion chaque jour à 11h15
dimanche 27 juin 2010
Strasbourg pilote littérature
Solange Chouchana
Interview Diffusion de 21h00 à 21h30
dimanche 27 juin 2010
« Beth-El Vallée »
Nathalie Zylberman
Chronique du livre Diffusion entre 11h00 et 12h00
vendredi 25 juin 2010
Dans quelle étagère
Monique Atlan
Diffusion à 6h50
vendredi 25 juin 2010
Le partage de midi
Olivier Nahum
Direct de 12h05 à 13h00
jeudi 24 juin 2010
Dans quelle étagère
Monique Atlan
Diffusions à 9h05 et 22h50
mardi 22 juin 2010
Strasbourg pilote littérature
Solange Chouchana
Interview Diffusion de 11h00 à 11h30
mardi 22 juin 2010
Bibliothèque Médicis
Jean-Pierre Elkabbach
Rediffusions à 7h00 et 14h00
dimanche 20 juin 2010
Bibliothèque Médicis
Jean-Pierre Elkabbach
Rediffusion à 11h00
samedi 19 juin 2010
Bibliothèque Médicis
Jean-Pierre Elkabbach
Diffusion à 21h00
vendredi 18 juin 2010
L'Ecritoire
Martine Digonnet
Chronique du livre Diffusion à 10h10
vendredi 18 juin 2010
Dix minutes pour le dire
Gora Patel
Rediffusions à 2h00 et 7h45
jeudi 17 juin 2010
Dix minutes pour le dire
Gora Patel
Diffusions à 11h30 et 14h20
mercredi 16 juin 2010
Parlons-en
Frédéric Haziza et Patrice Trapier
Diffusion à 3h00
mardi 15 juin 2010
Parlons-en
Frédéric Haziza et Patrice Trapier
Diffusion à 3h00
lundi 14 juin 2010
Bonjour chez vous
Sylvie Resmond
Chronique du livre Diffusion à 15h20
dimanche 13 juin 2010
Parlons-en
Frédéric Haziza et Patrice Trapier
Diffusions à 16h30 et 23h30
samedi 12 juin 2010
Quoi de neuf en Lorraine
Sarah Polacci
Diffusion entre 8h00 et 9h00
samedi 12 juin 2010
Le journal de la culture
Louise Dupont
Rediffusions à 01h10 et 04h50
vendredi 11 juin 2010
Le journal de la culture
Louise Dupont
Direct de 12h45 à 12h55
mardi 8 juin 2010
Le livre du jour
Marie-Ange Pinelli
Diffusions à 9h50 et 17h40
lundi 7 juin 2010
« Culture sud »
Marc Vincent
Chronique du livre Diffusion entre 18h00 et 19h00
samedi 5 juin 2010
Agenda
Annick Le Ny
Chronique du livre Annonce la rencontre à la Librairie Kleber Diffusions dans l'agenda entre 9h00 et 19h00
lundi 31 mai 2010
L'univers poétique de Paul Valéry
Christian Malaplate
Chronique du livre Diffusion entre 8h30 et 10h00