Gilles Paris
accueil agenda archives présentation contact

parution le vendredi 3 mai 2019

Ariel Zweig

L'adieu à l'ancien monde
Essai

Carnets Nord
13€ / 200 pages / 12.5x20.5cm

Le livre

Un financier dénonce la destruction du monde par l'argent et la mondialisation. Il propose une révolution radicale pour sauver l'humanité.
Un style âpre, rude, une dénonciation qui sonne comme un appel à résister et à changer le monde. Pour l'auteur, les hommes, comme les lemmings de l'histoire, se jettent en masse vers le précipice. En près de 200 pages au ton prophétique, il balaye tout ce que l'argent produit et détruit, il souligne l'aveuglement des hommes, le pouvoir de plus en plus destructeur de l'argent.
Une dernière partie du livre envisage comment notre monde peut se redresser, et éviter la chute. Une révolution radicale, la création de liens de communauté, le rapprochement des hommes par le local, revenir à un monde humain, faire table rase d'un monde inhumain.

L'auteur

Ariel Zweig dirige un fond d'investissement dans des PME innovantes.

● Le ton virulent d'un pamphlet, la force des mots
● Un financier casse le système
● Une dénonciation violente, remarquable et sans concessions

critiques
Bruxelles Culture
Sauver la terre consiste avant tout à sauver le peuple. La planète n'est pas perdue. Même si le temps joue contre les gouvernements, une modification des paradigmes est espérée.
Daniel Bastié
Le texte vif et incisif engendre notre remise en question pour obtenir un avenir meilleur pour nous-même mais surtout nos enfants. L'avidité doit mourir au prix de l'humanité.
Ce manifeste ne fait pas que dénoncer, mais offre une vision de futur, une révolution dans la manière de penser en renforçant et créant des liens de communauté à des échelles plus petite, telle qu'a l'échelle locale.
Un financier dénonce la destruction du monde par l'argent et la mondialisation. Il propose une révolution radicale pour sauver l'humanité : une dénonciation violente, remarquable et sans concessions.
Bernard Arini
Chaque chapitre est un manifeste de ce pamphlétaire qui ne fait pas dans la dentelle quand il s'agit de décrypter nos maux.
Daniel Rolland
médias
dimanche 5 mai 2019
L'émission littéraire
Michel Gardère
Chronique du livre Rediffusion à 8h30
samedi 4 mai 2019
L'émission littéraire
Michel Gardère
Chronique du livre Diffusion à 12h