Gilles Paris
accueil agenda archives présentation contact

parution le jeudi 21 janvier 2010

Juan Carlos Lecompte

Ingrid et moi
Une liberté douce-amère

Editions Alphée - Jean-Paul Bertrand
21,90 € 214 pages

Le livre

LE LIVRE : « Quand elle est descendue de l'avion, elle m'a juste tapoté la joue et dit “Quoi de neuf, Juanqui ? ” J'avais tout imaginé, mais pas ça... »
Personne n'a oublié l'accueil tiède qu'Ingrid Betancourt a réservé à Juan Carlos Lecompte, son époux, le jour de sa libération des FARC, en Colombie, le 2 Juillet 2008. Pendant 6 ans, 4 mois et 9 jours, il s'était pourtant dépensé sans compter pour la faire libérer.
Dans cet ouvrage il dévoile ce qu'il a découvert des raisons de cette distance et relate tout ce qu'il a à dire, une fois pour toutes, pour enfin tourner la page.
Le jour même de sa libération, captée par le monde entier, Ingrid décide de repartir immédiatement en France, sans son époux. Six mois plus tard, elle demande le divorce. Juan Carlos Lecompte découvre une femme froide et ne reconnaît plus celle qu'il a aimée. Celle qu'il a rencontrée lors d'une balade à cheval fait désormais cavalier seul vers un destin de notabilité. A l'instar de milliers d'anonymes, membres des comités de soutien, Juan Carlos peine à comprendre. « Je sais ce qu'elle a souffert en captivité, mais cela n'empêche pas un minimum de gratitude » résume-t-il.
Les proches des otages ont aussi vécu un véritable enfer. Que dire lorsque les retrouvailles ne sont pas au rendez-vous de cet instant tant attendu, vers lequel tous les efforts ont convergé durant plus de 6 ans ? Juan Carlos Lecompte cherche à comprendre ce qui s'est passé. Il consigne, avec dignité et franchise, ses souvenirs d'Ingrid, de leur vie, de leur combat politique. Il dévoile la douleur de l'absence, la déconvenue, les dessous de ces lendemains qui déchantent, et surtout ce qu'il découvre et qu'il ne reconnaît décidément plus chez la femme mais aussi chez la combattante. Pourquoi tant de reconnaissance envers des politiques qui ont si peu fait pour sa libération, et une telle distance envers ceux à qui elle la doit finalement ?

L'auteur

Juan Carlos Lecompte est né en Colombie en 1959. Architecte de formation, il se lance dans la politique, aux côtés de sa femme Ingrid Betancourt, rencontré en 1994. Ils se marient en 1997. Il travaille ensuite dans la publicité, mais depuis l'enlèvement de son épouse en 2003, son activité était toute entière tournée vers sa libération... Il a relaté le combat pour la libération de sa femme en 2006 dans l'ouvrage : Au nom d'Ingrid.
critiques
La Manche Libre
Ce livre est sa seule planche de salut. Très pudiquement, il raconte tout, et essaie de comprendre le "mystère" Ingrid. Pour pouvoir tourner la page.
Actualité Internationale
Il s'interroge toujours sur les raisons de ce coup de massue, reçu alors qu'il espérait le bonheur de retrouvailles extraordinaires après six ans de séparation forcée. Un an et demi après, il est encore sonné, groggy, parce qu'il a vécu comme une humiliation publique.
Vallée FM 98.4
Juan Carlos Lecompte raconte sa plus belle et douloureuse bataille (...) On découvre son combat, ses attentes, ses douleurs, ses doutes et malgré cela, il ne peut tourner la page, car le mot fin, entre lui et Ingrid n'est inscrit nulle part. Un recueil empli d'émotions(...) Poignant et douloureux!
Nathalie Zylberman
Ce livre est une émouvante lettre ouverte d'un homme sincère, en quête de quelques heures de dialogue avec une femme qu'il respecte profondément, pour tourner la page sans rancune. Pour comprendre. A lire comme une leçon de vie sur la passion, la séparation, le manque, les grands et les petits combats que Juan Carlos Lecompte a menés pendant six ans, quatre mois et neuf jours, avec une dignité exemplaire.
Nathalie Bachelerie
Notes bibliographiques
Avec dignité et pudeur, le mari délaissé raconte sa belle histoire d'amour avec cette femme engagée, courageuse, et tente de comprendre son changement à son égard, son comportement vis-à-vis de l'argent et de sa starisation.
Pris entre le feu de l'émotion inspirée par Juan Carlos Lecompte et de la sympathie pour Ingrid Betancourt, le lecteur se prend à souhaiter ce droit de réponse sollicité. Il réalise, en tout cas, qu'une captivité de si longue haleine laisse des traces bien amères.
Apolline Elter
La Sambre
Un livre qui ne laisse pas de marbre, écrit avec son coeur. Un moyen pour Juan Carlos Lecompte de tourner définitivement la page.
Nicolas Leclercq
Même si Juan Carlos Lecompte dit ne plus aimer Ingrid, le ton est celui de quelqu'un qui laisse quelques ouvertures. On ne sait jamais...
Léon Kharamon
Célébrité Magazine
Juan Carlos Lecompte raconte, avec recul et humour, le moment le plus difficile de sa vie. Après 12 ans d'amour et 6 ans de lutte acharnée pour la faire libérer, il ne lui a fallu qu'une seconde pour comprendre que tout était fini.
Julie Strat
Juan Carlos Lecompte cherche à comprendre ce qui s'est passé. Il consigne, avec dignité et franchise, ses souvenirs d'Ingrid, de leur vie, de leur combat politique. Il dévoile la douleur de l'absence, la déconvenue, les dessous de ces lendemains qui déchantent, et surtout ce qu'il découvre et qu'il ne reconnaît décidément plus chez la femme mais aussi chez la combattante.
Nadia Sahel
La parution du livre de Juan Carlos Lecompte met à mal le mythe de l'ex-otage des FARC. Il pose surtout la question de l'étrange attitude d'Ingrid Betancourt à l'égard de celui qui fut son deuxième mari et qui se dépensera sans compter pendant six années de sa captivité. Un livre écrit à la fois pour consigner le deuil d'un amour, mais aussi ses plus belles pages et inviter Ingrid à ce dialogue attendu depuis le jour de sa libération.
Apolline Elter
"J'ai écrit ce livre pour me faire du bien, pas pour faire du mal à quiconque. Ecrire ce livre m'a beaucoup aidé à tourner la page. Mais j'ai aussi écrit ce livre pour donner ma version des faits."
Monaco Hebdo
Juan Carlos Lecompte nous raconte comment la cruelle Ingrid l'a laissé tomber après sa libération. Le mari avait été prévenu qu'un otage peut revenir changé de son calvaire. Il fut cependant surpris de ne plus jamais avoir de tête-à-tête avec sa femme après sa libération. Et l'on aime détester Ingrid autant qu'on l'adora prisonnière.
Edson Anumu
Valeurs actuelles
Ignoré, congédié en direct, Lecompte a choisi de vider son sac dans un livre amer où l'on voit un mari meurtri raconter son humiliation.
Frédéric Pons
Avec "Ingrid et moi", Juan Carlos témoigne de son incompréhension face à l'attitude d'Ingrid Betancourt et rappelle son combat quotidien durant ces six années. Sous-titré "Une liberté douce-amère", son livre pourra passer auprès de certains pour un règlement de comptes. Il n'en est cependant rien. Son désarroi face à une femme en qui il ne reconnaît plus celle qu'il a aimé est sincère.
Roland Françoise
Dordogne libre
Récit amer du mari d'Ingrid Betancourt sur une libération "hollywoodienne".
Le Soir (Belgique)
Lâché par Ingrid Betancourt, son deuxième mari publie un livre. On pourrait craindre un déballage indécent, un triste règlement de compte. Juan Carlos Lecompte raconte certes l'histoire de son couple jusqu'à son échec, mais avec sincérité, tendresse et même humour. Pour être enfin en paix.
Véronique Kiesel
La Libre Belgique
"Ingrid et moi une liberté douce-amère", est le livre d'un homme qui n'a pu, en un an, parler plus d'une demi-heure en particulier à sa femme.
Marie-France Cros
Vers L'avenir (Belgique)
Dans un livre douloureux, "Ingrid et moi", Juan Carlos Lecompte, l'ex-mari, raconte comment il a été méprisé et humilié par l'ancienne otage.
Michel Paquot
Ciné Télé Revue
Une nouvelle pièce à verser au dossier Betancourt, qui a récolté pas mal de critiques de la part des anciens otages qui l'ont côtoyée.
C.G
La Croix
Ce livre douloureux d'un mari abandonné -Ingrid a demandé très rapidement le divorce et de l'argent- n'a rien d'un règlement de compte. Il est un cri d'amour, émouvant d'un homme encore fasciné par "la femme d'exception", solitaire et souriante, qu'elle était à ses yeux.
Julia Ficatier
Point de vue
L'ex-mari de la plus célèbre otage du monde, Ingrid Bettancourt, confie dans son livre son incompréhension et sa peine.
Adélaïde de Clermont-Tonnerre
Télé Star
Ingrid Betancourt son ex-mari dévoile les dessous de leur rupture.
Fabrice Dupreuilh et Nathalie Vigneau
Une histoire d'amour et de désenchantement.
Catherine Merveilleux
La Dernière Heure
Juan Carlos Lecompte raconte sa femme, son combat, ses déceptions.
Antoine Clevers
Le Soir (Belgique)
De cette histoire, Juan Carlos Lecompte a voulu faire un livre. Qu'on ouvre avec appréhension. Va-t-on assister à une basse vengeance? Un bel amour transformé en haine? Non. Le livre raconte le début et la fin du couple, mais avec tendresse, sincérité et même humour.
N.C
AFP
Très amer, accusant la guérilla des Farc d'être responsable de sa rupture avec sa femme, Juan Carlos Lecompte est longuement revenu sur les retrouvailles "glaciales" que lui a réservées Ingrid Betancourt en arrivant à l'aéroport de Bogota.
Grazia
La plaie est béante, la souffrance transparaît à chacune des pages.
Elsa Guiol
Voici
Vénale, lâche, brutale... L'ex-époux de la plus célèbre otage des Farc dévoile dans un livre à charge, la face cachée et peu reluisante de l'héroïne immaculée. Récit d'un homme abandonné.
Sophie Brugeille
Libération
Question d'orgueil. Dans le rôle de l'époux ingénue qui a trop attendu, Juan Carlos Lecompte estime avoir droit à son quart d'heure de vérité.
Sylvie Grandchamp
Nice Matin
En désespoir de cause, Juan Carlos Lecompte a écrit un livre sur son histoire d'amour qui finit mal.
Jean-Marc Raffaelli
Ingrid Betancourt, un terrifiant portrait par son ex-mari: "C'est le jour où officiellement , j'ai cessé de l'aimer..."
Le Monde
Contrairement à ce que promet la couverture du livre, il n'y a pas à proprement parler de révélations sur l'aspect politique et humain de cette prise d'otages, mais des confidences qui confèrent densité et émotion au texte. L'auteur évite les mesquineries publiées ailleurs, jetées en patûre à un public qui imagine mal l'épreuve constituée par une captivité dans des conditions aussi inhumaines. En dépit des blessures et des griefs de Juan Carlos Lecompte, c'est une histoire "d'amour propre et d'amour tout court".
Paulo A. Paranagua
Après les violentes déclaration de sa codétenue Clara Rojas dans "Captive" et de l'émissaire français Noël Saez dans "l'Emissaire", c'est au tour de Juan Carlos Lecompte de régler ses comptes avec la femme qu'il a attendue.
France-Soir
Juan Carlos Lecompte, publie un livre en forme de règlement de compte sur son ex-femme.
Alexandra Gonzalez
Un ouvrage à charge d'un homme meurtrie. Un livre révélation qui écorne Ingrid Bétancourt.
David Assolen
ParuVendu
Dans cet ouvrage il dévoile ce qu'il a découvert des raisons de cette distance et relate tout ce qu'il a à dire, une fois pour toutes, pour enfin tourner la page.
Annick Rebouillat
Méprisé par sa belle-mère Yolanda, détesté par sa belle-soeur Astrid, et humilié par sa femme Ingrid, ainsi qu'il l'avoue dans son dernier livre "Ingrid et moi", le Colombien Juan Carlos Lecompte tire sur elles à boulets de rouges.
Jacques Thomet
Femme Actuelle
Dans son livre, l'ex-mari d'Ingrid Betancourt confie sa souffrance et son incompréhension face à l'attitude de sa femme.
Sarah Dumont
Le Figaro
Le second mari d'Ingrid Betancourt vient d'écrire un livre. Depuis que sa femme l'a quitté, quelques heures après sa libération, il cherche à comprendre.
Patrick Bèle
Gala
Confession d'un homme blessé...
Eddy Bert
L'Express
Égoïste, focalisée sur l'argent, hantée par Dieu...Dans un livre à paraître le 21 janvier, le second ex-mari de l'ancienne otage des Farc, Juan Carlos Lecompte, brosse le portrait d'une femme qu'il ne reconnaît plus. Extraits exclusifs.[...] Il ne s'agit pas d'un règlement de comptes. "J'écris pour tourner la page", confie ce quinquagénaire blessé.
Axel Gyldén
Juan Carlos Lecompte, le futur ex-mari d'Ingrid Betancourt s'apprête à régler ses comptes avec l'ancienne otage Franco-Colombienne à travers un livre confession.
L'icône franco-colombienne sera mise à mal dans ce récit "vu de l'intérieur".
Axel Gylden
Si son titre est éloquent, sa quatrième de couverture l'est tout autant.
rencontres
Nimes
du 30 janvier au 1 février 2010
Salon du livre
médias
mercredi 10 novembre 2010
Le Coup de coeur des libraires
Valérie Expert
Chronique du livre par Gérard Collard Diffusion à 11h00
mardi 9 novembre 2010
Le Coup de coeur des libraires
Valérie Expert
Chronique du livre par Gérard Collard Diffusion à 16h30
dimanche 7 novembre 2010
Le Coup de coeur des libraires
Valérie Expert
Chronique du livre par Gérard Collard Diffusion à 13h30
samedi 6 novembre 2010
Le Coup de coeur des libraires
Valérie Expert
Chronique du livre par Gérard Collard Diffusion à 14h30
jeudi 4 novembre 2010
Le Coup de coeur des libraires
Valérie Expert
Chronique du livre par Gérard Collard Diffusion à 16h00
dimanche 4 avril 2010
À voir, à lire, à découvrir
Marie-Laure Chardon
Chronique du livre Diffusion à 14h00
lundi 29 mars 2010
À voir, à lire, à découvrir
Marie-Laure Chardon
Chronique du livre Diffusion à 19h00
dimanche 21 mars 2010
Beth El Vallée
Nathalie Zylberman
Chronique du livre Diffusion entre 11h00 et 12h00
jeudi 18 mars 2010
Léonard Odier
Chronique du livre Diffusion à 07h25, 09h25, 11h25, 14h25, 15h25, 18h25
du 8 au 13 mars 2010
La Matinale
Pascale Fouchet
Chronique du livre offert chaque jour à l'antenne Diffusion à 08h40
vendredi 26 février 2010
Majuscules
Claudine Bugat
Chronique du livre Diffusion à 11h45
jeudi 25 février 2010
Majuscules
Claudine Bugat
Chronique du livre Diffusion à 11h30
mercredi 24 février 2010
Face à l'info
Eddy Caeckelberg
Diffusion de 18h25 à 19h00
lundi 22 février 2010
Jean Jauniaux
Diffusion entre 21h00 et 22h00
dimanche 21 février 2010
Mise au point
Corinne Portier
Diffusion à 20h00
jeudi 18 février 2010
Culture Sud
Marc Vincent
Chronique du livre Diffusion entre 18h et 19h
vendredi 12 février 2010
Rolando Hanglin
Direct à partir 12h30
mercredi 10 février 2010
Roland Françoise
Chronique du livre Diffusion à 18h30
mardi 9 février 2010
Le coin lecture
Romain Meneval
Chronique du livre Diffusion à 15h40
mardi 9 février 2010
Les lectures de Marie
Marie-France Ravel
Chronique du livre Diffusion entre 9h00 et 9h30
vendredi 5 février 2010
Pierre-Paul Castelli
Diffusion à 18h30
jeudi 4 février 2010
Bonjour chez vous
Sylvie Resmond
Chronique du livre Diffusion à 16h50
mercredi 3 février 2010
Le journal
David Delos
Diffusion à 18h00
lundi 1 février 2010
Pierre-Paul Castelli
Diffusion à 19h30
lundi 1 février 2010
Traces de lumière
Christian Malaplate
Chronique du livre Diffusion entre 8h30 et 10h00
samedi 30 janvier 2010
Train de nuit
Didier Boulot
Chronique du livre Diffusion entre 20h30 et 21h00
vendredi 29 janvier 2010
Café Picouly
Daniel Picouly
Diffusion à 21h30
vendredi 29 janvier 2010
Cultura al dia
Jordi Batalle
Diffusion à 16h00
jeudi 28 janvier 2010
Le fou du roi
Stéphane Bern
Direct de 11h45 à 12h00
mercredi 27 janvier 2010
Vincenç Batalla et Diana Jallon
Diffusion à 19h00
mardi 26 janvier 2010
Frédéric Koster
Chronique du livre Diffusions à 09h20 et 12h20
du 25 au 30 janvier 2010
Cette année là
Nathalie Milion
Chronique du livre et un livre offert à l'antenne Diffusion entre 14h00et 16h30
dimanche 24 janvier 2010
Les Matinales
Bernard Poirette
Diffusion du reportage de Gwendoline Debono RTL à 09h00
vendredi 22 janvier 2010
Europe 1 Matin
Marc-Olivier Fogiel
Diffusion à 7h40
vendredi 22 janvier 2010
L'invité de Nicolas Poincarré
Nicolas Poincarré et Mireille Le Maresquier
Direct de 08h30 à 08h50
jeudi 21 janvier 2010
Le grand journal
Michel Denisot
Direct de 19h20 à 19h50
mardi 19 janvier 2010
Le livre du jour
Martial Portail
Chronique du livre Diffusion à 17h10