Gilles Paris
accueil agenda archives présentation contact

parution le mardi 6 mai 2014

Bob Van Laerhoven

Le Mensonge d'Alejandro
Traduction Marie Hooghe
Roman Etranger

Ma Editions
298 pages / 17,90€

Le livre

Terreno, Amérique du Sud, 1983. Après dix années de dictature, la junte du général Pelarón semble vaciller. Alejandro Maldiga, guitariste du poète et chanteur populaire Victor Pérez qui a été exécuté par le régime, quitte la sinistre prison baptisée « La Cène ». La résistance cherche de nouveau à attirer Maldiga dans ses rangs, mais Alejandro a changé. Dévoré par la culpabilité – il se sent responsable de la mort de son ami Pérez –, Maldiga devient involontairement le centre d'un réseau d'intrigues dramatiques qui mèneront à une catastrophique rébellion populaire.

Note de l'éditeur

Roman d'amour, thriller et analyse des mécanismes de la dictature, Le Mensonge d'Alejandro brasse tous ces thèmes. Le Terreno symbolise tous les régimes dictatoriaux d'Amérique latine dans les années 1970 et leurs méthodes de répression qui ont, hélas, toujours cours. Avec sa verve habituelle, Bob Van Laerhoven nous entraîne les arcanes d'un monde de la révolte, de la violence et de la corruption et nous donne une radiographie d'une époque qui est aussi la nôtre.

L'auteur

Bob Van Laerhoven est né le 8 août 1953 sur les terres sablonneuses de la Campine anversoise. Un pays de gens rustres et têtus, selon le cliché. Dès la publication de son premier ouvrage en 1985, il s'affirme rapidement comme un écrivain aux talents multiples, à la fois auteur de romans, de récits de voyages, de livres pour enfants, de pièces de théâtre, de biographies, de recueils de poésie, d'essais et d'ouvrages de non-fiction.
Le Mensonge d'Alejandro est le deuxième de ses romans traduit en français et publié chez MA éditions, après La Vengeance de Baudelaire.
critiques
Je vous conseille fortement de lire ce livre. Pour moi, il s'agit d'un coup de coeur!
Sophie Scutnaire
Le commercial du Gard
Avec sa verve habituelle, Bob Van Laerhoven nous entraîne les arcanes d'un monde de la révolte, de la violence et de corruption et nous donne une radiographie d'une époque qui est aussi na nôtre.
Roman d'amour, thriller et analyse des mécanismes de la dictature, "Le Mensonge d'Alejandro" brasse tous ces thèmes.
Les personnages tout en nuances sont attachant et l'histoire sonne particulièrement juste.
Emilie
"C'est étonnant qu'un garçon de treize ans, issu d'une famille pauvre et sans culture de la lecture, se disait : je veux devenir romancier. Mais voilà..." - B. Van Laerhoven
l'auteur dépeint bien ce qu'était le climat dans ces dictatures.
La psychologie des personnages de ce roman est particulièrement approfondie pour comprendre les raisons de leurs actes ou de leur retrait face aux événements.
Cela donne un ensemble très noir, très sombre vraiment bouleversant.
Lolo
"Lire un roman, c'est s'attarder sur le faits que les histoires, les récits, nous rappellent aux racines de qui nous sommes: des êtres qui rêvent, des êtres qui s'efforcent, qui cherchent leur propre âme, des êtres tragiques qui essayent de s'élever au-dessus d'eux-mêmes." - B. Van Laerhoven
Quelle place tiennent les libraires dans votre vie? "Les libraires sont les trésors de nos espoirs, de nos désirs, nos rêves, notre intelligence, notre beauté et notre laideur. J'ai besoin d'errer dans une librairie à la recherche de perles que je ne connaissais pas." - B. Van Laerhoven
Ce récit, outre le destin du héros, mélange plusieurs thèmes dont le principal est les mécanismes de la dictatures.
Bob Van Laerhoven nous entraine dans les arcanes d'un monde de la révolte, de la violence, et de la corruption et nous donne une radiographie d'une époque qui est aussi la nôtre.
Patrick Thibaut
Un roman effroyablement captivant, extrêmement dérangeant, mais avant toute chose superbement réussi.
Un roman qui décrit par petites touches précises le dictatures d'Amérique latine, telles qu'en ont connues des pays comme l'Argentine, ou le Chili. Une belle découverte.
Denis Arnoud
médias
lundi 30 juin 2014
« Les matinales »
Sandrine Sebbane
avec Valérie Navon Direct de 11h15 à 11h25
vendredi 27 juin 2014
« Au fil des livres »
Patrick Martinez
Chronique du livre Diffusion à 10h30
dimanche 8 juin 2014
« France Bleu Vaucluse tourne les pages »
Nathalie Mazet
Chronique du livre par Gilles Paris Diffusion à 10h00
samedi 7 juin 2014
« Au hasard des livres »
Ghislaine de Rochefort
Chronique du livre Rediffusion à 17h00
jeudi 5 juin 2014
« Au hasard des livres »
Ghislaine de Rochefort
Chronique du livre Diffusion à 19h12
mercredi 4 juin 2014
« A l'écoute des livres »
Roland Françoise
Chronique du livre Diffusion à 18h30
lundi 2 juin 2014
« France Bleu Vaucluse tourne les pages »
Nathalie Mazet
Chronique du livre par Gilles Paris Diffusion à 11h45
lundi 2 juin 2014
« Trace de lumière »
Christian Malaplate
Chronique du livre Diffusion entre 8h30 et 10h00
lundi 26 mai 2014
« L'Ecritoire »
Martine Digonnet
Chronique du livre Diffusion à 10h05
samedi 24 mai 2014
« 1001 Schnagalaf »
Joëlle Meunier
Chronique du livre Diffusion à 16h00
jeudi 22 mai 2014
Frédéric Koster
Chronique du Livre Diffusions à 9h20 et 12h30
lundi 19 mai 2014
« Rencontre littéraire »
Martine de Vendeuvre
Chronique du livre Diffusion à 11h05
du 12 au 17 mai 2014
« Un livre, une nouveauté avec Mona FM »
Frédéric Laquet
Annonce de l'opération : livre offert sur Internet Diffusion à 10h15
dimanche 11 mai 2014
« Démons et Merveilles »
Patrick van Langhenhoven
Chronique du livre Diffusion à 18h00
vendredi 9 mai 2014
« Un livre, une nouveauté avec Mona FM »
Frédéric Laquet
Annonce de l'opération : livre offert sur Internet Diffusion à 10h15
jeudi 8 mai 2014
« Le coup de coeur France Bleu »
Sébastien Doucet
Chronique du livre Diffusion à 7h22
mercredi 7 mai 2014
« Culture Sud »
MArc Vincent
Chronique du livre Diffusion à 18h15