Gilles Paris
accueil agenda archives présentation contact

parution le mercredi 16 octobre 2013

Didier Pleux

Françoise Dolto, la déraison pure
Préface de Michel ONFRAY
Essai

Editions Autrement
192 pages/ 13 euros

Le livre

Didier Pleux entreprend la « déconstruction existentielle », selon le terme de Michel Onfray, de Françoise Dolto. Il croise sa vie et son oeuvre, sa théorie, sa pratique et ses prises de position pour dresser un portrait sans concession de cette figure emblématique de la psychanalyse de l'enfance et dénoncer la « pensée Dolto » qui fait indéfectiblement foi dès que l'on parle aujourd'hui d'éducation. Un regard sur le concret qui nous permet de juger (ou de rejuger) l'oeuvre. Autonomie totale de l'enfant, permissivité, refus de l'autorité, responsabilité parentale au moindre problème, ne pas frustrer, ne pas brider, ne pas sanctionner... Laisser faire l'enfant : tel était l'unique mot d'ordre de Françoise Dolto. Son discours, construit contre et au détriment des parents, des éducateurs, des enseignants, imprègne depuis des dizaines d'années tous les débats sur l'éducation. Il n'est pas étranger au développement de la génération des enfants-rois.
Didier Pleux s'attache à faire découvrir la réalité de cette femme : son enfance, les relations qu'elle entretenait avec ses parents, sa façon d'envisager l'éducation de ses enfants et les « résultats obtenus », ses prises de position successives lors de grands tournants de l'histoire (sensible au redressement de la France initié par Pétain en 1940, devenue trotskyste dès 1946, opportuniste en Mai 68...). Il explique surtout la totale déconnexion avec la réalité de ses hypothèses éducatives. François Dolto « souffre » selon lui d'une addiction aux mythes psychanalytiques qui lui font peu à peu quitter la réalité. « Didier Pleux effectue sa déconstruction existentielle sans haine, sans animosité, sans énervement. Il cite des textes, donne des faits, prouve, démontre calmement. Il a lu, il a vu, il a vaincu... Nul doute que ce praticien qui pense sera une fois de plus présenté comme un réactionnaire par les gardiens du temps freudien. » (Michel Onfray)
Collection Université populaire et cie

L'auteur

Didier Pleux est docteur en psychologie du développement, psychologue clinicien et auteur de référence en matière d'éducation. Il dirige l'Institut français de thérapie cognitive. Il est l'auteur de plusieurs succès chez Odile Jacob parmi lesquels : De l'enfant roi à l'enfant tyran (2002 et 2006, plus de 35 000 ex. vendus), Manuel d'éducation à l'usage des parents d'aujourd'hui (2004 et 2006, 16 500 ex. GFK), Un enfant heureux (2010 et 2012, 8 500 ex. GFK), et son dernier ouvrage De l'adulte roi à l'adulte tyran (2012, 5 000 ex. GFK).
critiques
Presse normande
Didier Pleux s'emploie aujourd'hui à dévisser les plaques des écoles de Françoise Dolto, dans un ouvrage extrêmement critique au titre très kantien : Françoise Dolto, la déraison pure.
Fémitude
Démythifier Dolto. Parce que ses conseils d'éducation prodigués il y a cinquante ans sont anachroniques en 2013. C'est la tâche à laquelle s'est attelé Didier Pleux. Un livre qui risque la polémique, un livre qui mérite pourtant une lecture attentive, afin de vous faire votre propre opinion.
Le Point
Quand Didier Pleux s'attaque au monument Dolto, on sait que la grande dame de l'éducation va être copieusement servie. D'autant que Michel Onfray y ajoute une belle et généreuse couche en préface.
Julie Malaure
Côté famille
Quoi qu'en disent mes détracteurs, ce n'est pas une attaque personnelle ou un quelconque procès d'intention, se fondant sur mon seul jugement personnel. C'est une enquête destinée à mettre en lumière quel type de fille, de femme et de mère était Françoise Dolto et qui s'appuie sur ses dits et ses écrits, ainsi que sur sa correspondance.
Didier Pleux a examiné de près des correspondances et quantités d'autres documents, notamment l'autobiographie du fils Dolto, célèbre dans le show business sous le nom de Carlos. Ceci a amené l'auteur à plusieurs démystifications, en particulier celle de l'enfance malheureuse de Dolto.
Le Temps
L'ouvrage a le mérite de rouvrir le débat sur les archives de Françoise Dolto et l'absence de biographie officielle, faute d'un accord des héritiers.
Caroline Stevan
Le Vif
Les préceptes éducatifs développés par Françoise Dolto ne répondraient qu'à ses névroses et ne seraient le résultat que d'une analyse ratée.
Soraya Ghali
culturezvous.com
Un livre intéressant et instructif, pour lecteurs avertis, et qui a au moins le mérite de donner envie de relire Dolto pour se faire sa propre opinion.
Audrey
C'est un étrange petit livre que celui de Didier Pleux.
Ouest-France
Didier Pleux s'attache à faire découvrir la réalité de cette femme, son enfance, les relations qu'elle entretenait avec ses parents, sa façon d'envisager l'éducation de ses enfants et les résultats obtenus.
actu-livres.skynetblogs.be
En s'attaquant à cette icône, l'auteur va à l'encontre des théoriciens actuels, assis dans le confort douillet de leur bureau et nullement confrontés aux dégats causés par des enfants devenus omnipotents.
Marc Varence
Paris Match
Argumenté et incisif, son brûlot va sans doute soulever une tempête d'indignations.
Didier Pleux s'attache à faire découvrir la réalité de cette femme.
Radio 16
Alors bien sûr, on pourrait croire à un essai à charge consistant à déconstruire l'oeuvre de Dolto, mais, au fil des pages, on se rend compte que le travail de Didier Pleux s'appuie sur du concret.
Laurent Bonnefoy
lyvres.over-blog.com
Un bouquin utile, sans doute excessif parfois, qui plutôt que de créer la polémique, devrait inciter au débat d'idées entre psychologues et psychanalystes, et pourquoi pas, nous parents et enfants si nous ne sommes pas oubiés.
vincentlefevre.overblog.com
Michel Onfray dans la préface parle de Françoise Dolto comme d'une femme toxique qui discrédite les parents, éducateurs et enseignants et affirme qu'elle fut également vichyste.
Vincent Lefevre
blogs.mediapart.fr
Ainsi, comme à chaque fois qu'on aborde la psychanalyse, se pose au final la même question : comment des gens intelligents et cultivés, dotés souvent d'un vrai sens critique par ailleurs, ont-ils pu se laisser berner si longtemps par de tels charlatans illuminés?
Yann Kindo
L'Express styles
Ce qui est dérangeant dans ce nouveau livre, c'est qu'il n'attaque pas seulement la théorie et la pratique de Dolto, mais sa personne privée.
Isabelle Lortholary
Psychologies magazine
"Didier Pleux prêche le retour en arrière. Le retour au (bon) temps où l'on pouvait, du haut de sa supériorité d'adulte borné, dire à un enfant que ce qu'il éprouvait était forcément "pas grave" ou "pas vrai". Sur ce chemin, Françoise Dolto est un obstacle majeur. On ne peut que s'en féliciter. "Claude Halmos.
Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous? "F. l'opportuniste n'est plus opportune." Didier Pleux
Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité?" L'idée qu'il faut se méfier de tous les mythes, de toutes les icônes..." Didier Pleux
Quel est le thème central du livre? " Comment Françoise Dolto a quitté la réalité en s'endoctrinant avec les thèses de la psychanalyse. Le livre évoque "le déni" de son enfance heureuse, le "déni" de l'éducation quand elle est mère, le "déni" de son engagement sous Vichy et le "déni" de toute réalité dans les pathologies...
Didier Pleux s'est principalement appuyé sur les dits et les écrits de la psychanalyste, et sur sa correspondance. Tout est vérifiable et précisément référencé.
Fabien Trécourt
Voici un ouvrage salutaire permettant de démythifier et de démystifier des théories au mieux vaseuses et au pire dangereuses, tout comme celle qui les développa.
Inspiration culture
Dans cet ouvrage passionnant, Didier Pleux entreprend "la déconstruction existentielle", pour reprendre le terme de Michel Onfray, de Françoise Dolto. Un regard sur le concret qui nous permet de juger ou de déjuger l'oeuvre.
Elle
Selon Didier Pleux, Dolto n'est pas la psy inventive et humaine - qui a démocratisé, jusqu'à la radio, la psychologie de l'enfance, apprenant à la France des années 60 ébahie que l'enfant était un sujet à part entière-, mais une folledingue allumée et irresponsable.
Catherine Robin
Le mythe de la bonne maman de "Lorsque l'enfant parait" en prend pour son grade. La bio de Sainte Françoise se déroule de l'extrême droite sous la férule du Maréchal Pétain à un opportunisme sans faille à la Libération, pour finir comme Lacan dans un retour providentiel dans le giron de l'Eglise.
Jean Cottraux
Le psychologue clinicien Didier Pleux publie un pamphlet, dans la ligne du travail de Michel Onfray, qui dézingue les théories de Françoise Dolto et entend prouver qu'elles ne sont liées qu'à sa propre histoire personnelle. Il affirme aussi les sympathies pétainistes de la pédiatre entre 1940 et 1944.
médias
jeudi 20 mars 2014
« Passé Présent »
Jean-François Kovar
Chronique du livre Diffusion à 10h00
lundi 6 janvier 2014
Jean-Yves Basty
Présentation du livre Diffusion à 08H10 Rediffusion à 12h40 et 19h40
samedi 4 janvier 2014
Jean-Yves Basty
Présentation du livre Diffusion à 08H10 Rediffusion à 12h40 et 19h40
mardi 31 décembre 2013
Jean-Yves Basty
Présentation du livre Diffusion à 08H10 Rediffusion à 12h40 et 19h40
mardi 10 décembre 2013
« Le livre du jour »
Thierry Chareyre
Direct de 16h10 à 16h15
mercredi 4 décembre 2013
« Service Public »
Guillaume Erner
Direct de 10h00 à 11h00
samedi 23 novembre 2013
Frédéric Koster
Chronique du Livre Diffusions à 09h30
lundi 18 novembre 2013
« L'invité de la Rédaction locale »
Stéphane Longin
Diffusions à 7h20 et 18h15
samedi 16 novembre 2013
Frédéric Koster
Chronique du Livre Diffusions à 09h30
dimanche 10 novembre 2013
« Zemmour et Naulleau »
Eric Zemmour et Eric Naulleau
Avec Michel Onfray Le livre sera présenté Rediffusion vers 0h00
vendredi 8 novembre 2013
« Zemmour et Naulleau »
Eric Zemmour et Eric Naulleau
Avec Michel Onfray Le livre sera présenté Diffusion à 22h50
vendredi 8 novembre 2013
« Les Grandes Gueules »
Olivier Truchot & Alain Marschall
Avec Michel Onfray Direct entre 12h30 et 13h00
jeudi 31 octobre 2013
« Le livre du jour »
Patrice Benoist
Direct de 16h10 à 16h15
mardi 29 octobre 2013
« Plus si affinités »
Laurent Bonnefoy
Chronique du livre Rediffusion à 08h00
dimanche 27 octobre 2013
« Plus si affinités »
Laurent Bonnefoy
Chronique du livre Rediffusion à 14h00
dimanche 27 octobre 2013
« Il n'y en a pas 2 comme Elle »
Marion Ruggieri/ Olivia de Lamberterie, Catherine Nay, Alix Girod de l'Ain, Edouard Dutour, Florence Ben Sadoun
Avec Claude Halmos Diffusion entre 11h00 et 12h00
vendredi 25 octobre 2013
« Plus si affinités »
Laurent Bonnefoy
Chronique du livre Rediffusion à 08h00
jeudi 24 octobre 2013
« Plus si affinités »
Laurent Bonnefoy
Chronique du livre Rediffusion à 09h00
mercredi 23 octobre 2013
« Entre nous soit dit »
Mélanie Croubalian
Direct de 14h00 à 15h00
mercredi 23 octobre 2013
« Plus si affinités »
Laurent Bonnefoy
Chronique du livre Diffusion à 18h00
mardi 22 octobre 2013
« Un monde d'idées »
Olivier Delagarde
Avec Michel Onfray Diffusions à 00h10
du 21 au 26 octobre 2013
« Un livre, une nouveauté avec Mona FM »
Frédéric Laquet
Annonce de l'opération : livre offert sur Internet Diffusion à 10h15
lundi 21 octobre 2013
« Un monde d'idées »
Olivier Delagarde
Avec Michel Onfray Diffusions à 9h40, 12h55, 15h40, 17h55, 19h55
du 21 au 26 octobre 2013
« Lecture du moment »
Jean-Christophe Chapuis
Chronique du livre offert à l'antenne Diffusion à 18h50
samedi 19 octobre 2013
« Culture Plus »
Lucienne Chapé
Chronique du livre Diffusion entre 11h00 et 11h45
vendredi 18 octobre 2013
« Y'en aura pour tout le monde »
Arnaud Gonzales
Diffusion à 17h45
jeudi 17 octobre 2013
« Europe 1 Social Club »
Frédéric Taddéi
Diffusion à 21h00
jeudi 17 octobre 2013
« Culture Plus »
Lucienne Chapé
Chronique du livre Diffusion entre 18h15 et 19h00
du 17 au 19 octobre 2013
« Un livre, une nouveauté avec Mona FM »
Frédéric Laquet
Annonce de l'opération : livre offert sur Internet Diffusion à 10h15
mercredi 16 octobre 2013
« Lahaie, l'amour et vous »
Brigitte Lahaie
Direct 14h20 à 15h20
mercredi 16 octobre 2013
« A l'écoute des livres »
Roland Françoise
Chronique du livre Diffusion à 18h30
mardi 15 octobre 2013
« Le Grand Journal »
Antoine de Caunes
Direct de 19h20 à 20h00
lundi 14 octobre 2013
« Trace de lumière »
Christian Malaplate
Chronique du livre Diffusion entre 8h30 et 10h00
mardi 24 septembre 2013
« On est fait pour s'entendre »
Flavie Flament
Le livre sera cité Diffusion entre 15h00 et 16h00
mardi 24 septembre 2013
« On est fait pour s'entendre »
Flavie Flament
Le livre sera cité Diffusion entre 15h00 et 16h00