Gilles Paris
accueil agenda archives présentation contact

parution le jeudi 1 mars 2012

Rachid Santaki

Des chiffres et des litres
Roman

Editions Moisson Rouge
16,50 € - 256 pages

Le livre

Alors que s'achève la construction du Stade de France et que s'annonce la prochaine coupe du monde de football, Saint-Denis s'apprête à vivre une furieuse bataille pour le contrôle du trafic de drogues, opposant caïds à l'ancienne et jeunes rageux.
Hachim est un ado brillant, bon élève, curieux. Passionné de culture Hip Hop, il se destine à une carrière de journaliste spécialisé. Pourtant, les logiques de quartier, sa situation familiale et son admiration pour Houssine, caïd de Saint-Denis et figure paternelle, lui feront embrasser une autre voie. Mais dans les pas de son mentor, il se rendra compte, trop tard, qu'il n'est pas taillé pour ça.

Note de l'éditeur

Parcours initiatique, récit poignant d'une destinée déraillée, Des chiffres et des litres nous plonge dans le Saint-Denis en ébullition de 1998. Tandis que Zidane et les Bleus font rêver les Français, l'argent fait tourner la tête des jeunes ambitieux. Entre caïds, soldats, flics ripoux, trahisons, règlements de compte, prison, combats de chiens, il faut être le plus malin pour rester en vie.

L'auteur

Ancien éducateur sportif de boxe thaïlandaise, fondateur du magazine 5Styles, et lauréat du prix Espoir de l'économie de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris en 2006, Rachid Santaki est très impliqué dans l'associatif et a ainsi cofondé le Syndikat et Saint-Denis Positif. Il a publié Les Anges s'habillent en caillera, son premier roman, en 2011.


Rachid Santaki en parle

« J'utilise les codes du hip hop pour descendre les belles lettres françaises de ses étagères et les rendre à la rue, pour faire tourner la littérature sur la tête et lui faire parler le céfran. J'ai abordé l'écriture de ce nouveau roman avec l'envie de partager, réunir, susciter le débat sur l'art des mots entre les générations et les milieux sociaux, en assumant ma street-culture.
Je ne suis pas un écrivain de banlieue mais un auteur sans case, pas de cage mais la rage d'imposer un mouvement comme l'ont fait les danseurs des Aktuel Force, les graffeurs des 93 MC, précurseurs de cette culture émergée du bitume.
Des chiffres et des litres met en avant le problème de l'entourage. Hachim, un ado brillant, passionné de culture hip hop, va sombrer. A dix-sept ans, il va tout lâcher pour plaire à son mentor. Traiter de l'intérieur ces gamins qui dealent permettra peut-être de comprendre un peu plus ceux qu'on ne nous montre pas dans les reportages. Des chiffres et des litres est un polar pur et dur. Cette plongée, entre intrigue et documentaire, révèle surtout que le meilleur d'entre nous peut devenir le pire quand le cercle est néfaste, des halls des tours aux couloirs du commissariat. Une fiction aussi réaliste que ces faits divers qui se déroulent quotidiennement à Saint-Ouen, Marseille ou Grenoble. Cette fiction mélange plusieurs destins et faits réels. Certains reconnaîtront des voisins, des amis, des légendes urbaines ce qui amènera à des débats sur ces parcours et du dialogue.»


Une tournée en France

Le but de cette tournée nationale sur quarante villes est d'aller à la rencontre des jeunes sur le terrain – dans les lycées, les médiathèques, les antennes jeunesse et dans la rue, afin de leur expliquer le travail d'auteur ; il s'agit de leur redonner l'envie de lire et d'écrire, de désacraliser l'objet livre.
Rachid Santaki souhaite ainsi transmettre son expérience, encourager et valoriser ces jeunes de quartiers populaires en ouvrant le dialogue autour de plusieurs thèmes d'échanges : culture, emploi, citoyenneté.


PREMIERES DATES DE LA TOURNEE


Lundi 12 mars
Orléans
Mardi 13 mars
Bourges
Mercredi 14 mars
Clermont Ferrand
Jeudi 15 mars
Tours
Vendredi 16 et samedi 17 mars
Hérouville Saint Clair – Intervention scolaire et événement festival des écritures
Dimanche 18 Mars
Paris :Opération street-marketing au Salon du Livre
Lundi 19 mars
Dijon
Mardi 20 mars
Vaux-En-Velin
Mercredi 21 mars
Grenoble
Jeudi 22 et vendredi 23 mars
Marseille et Port de Bouc
Samedi 24 mars
Montpellier
Lundi 26 mars
Perpignan
Mardi 27 et 28 mars
Saint Etienne
Mardi 29 mars
Vénissieux
Mercredi 30, jeudi 31 mars et vendredi 1er avril
Lyon – Quais du Polar
critiques
L'écriture est fluide et directe, l'auteur a le sens du rythme, il sait aussi utiliser l'argot sans que ce soit caricatural.
Baptiste Madamour
C'est avec des nuances de gris et de noir que Santaki a dressé le portrait de la banlieue nord de Paris. Une plongée dans les cités et l'univers du deal avec de nombreux détails, le tout sous un enrobage de polar bien ficelé.
Florian Pennec
Une nouvelle génération d'auteurs issus de quartiers sensibles a émergé, cassant les codes de la littérature.
"Des chiffres et des litres" est plus sombre encore que le précédent roman de Rachid Santaki. Sans doute parce que cette fois le héros est un jeune garçon plein de promesses, à qui on a envie de souhaiter tout le bien possible... (...) Dans ce roman extrêmement éprouvant, Santaki nous sensibilise à la situation d'impasse dans laquelle se trouvent les gamins des cités, la tâche insurmontable qu'ils ont à accomplir pour se sortir d'un milieu où tout semble joué d'avance, même lorsqu'ils sont doués, motivés et pleins de projets.
Avant d'être un roman noir, "Des chiffres et des litres", c'est une succession de plans-séquences. Une fresque sociale et réaliste qui se lit avec des images plein la tête. C'est un film qui passe au fil des pages. Un film où la ville de Saint-Denis est un "personnage" à part entière.
Assmaâ Rakho-Mom
L'auteur assume pleinement sa street culture (...) A lire absolument !
Emmanuel Pajot
Le Monde
Parce qu'ils décrivent les cités de Saint-Denis avec leurs caïds sans gloire et leur langage hip-hop, les polars de Rachid Santaki ont fait mouche. Un phénomène qui témoigne de l'émergence d'une littérature de la banlieue énergique et prometteuse.
Catherine Simon
"J'ai abordé l'écriture de ce nouveau roman avec l'envie de partager, réunir, susciter le débat sur l'art des mots entre les générations et les milieux sociaux, en assumant ma street-culture." Rachid Santaki
Karine Fléjo
"La réponse à ces nombreux discours sur les quartiers est une immersion violente, cruelle, sans concession dans les bas fonds de Saint-Denis. La réponse à ceux qui ne voient pas d'humains dans ces nombreux faits divers, les vivront et comprendront ce qui anime ces jeunes fougueux." Rachid Santaki
Rachid Santaki, dans un style très maîtrisé, nous offre ici un roman poignant sur le destin d'un adolescent qui avait "tout pour réussir". Edifiant, passionnant, bouleversant.
Karine Fléjo
Mémoire des Arts (Lyon)
Voici l'univers de la drogue, un monde sans pitié et de rage où l'argent fait tourner les têtes. Une fiction réaliste inspirée de faits réels.
Rachid Santaki a toujours la même volonté d'amener des jeunes pas ou peu habitués à la lecture vers la littérature. Ses moyens : le langage et les codes de la banlieue, l'autre : le choix du genre qui est le polar, ce style narratif qui tient le lecteur en haleine.
Roman noir, nerveux, analytique, plein de vitalité... La banlieue sous son jour le plus sombre. Sans pitié ! Un polar dont on ne ressort pas indifférent.
Rachid Santaki, c'est un parcours atypique. Imprégné de persévérance. Teinté d'humilité, aussi (...) Un bel exemple pour ceux qui pensent encore que les portes ne s'ouvrent jamais.
Khadija Mahrouk
Au-delà des intrigues très riches, le roman de Rachid Santaki m'a frappé par le ton qu'il emploie (...) ce ton sanglant et noir, brute et précieux qui fait le succès du roman noir
Rémi Hattinguais
Roman inspiré d'histoires vraies, on découvre la banlieue sous un autre jour : implacable et sans pitié, une réalité quotidienne... L'auteur a su écrire une trame assez intéressante dans un univers assez complexe et violent ! A découvrir !
Stéphanie Alcesilas
Les notes bibliographiques
On ne peut rester insensible à cette évocation du 9-3. Les épisodes rythmés sont canalisés pour exprimer la véritable fraternité existant entre ces jeunes déshérités, la fierté partagée pour ceux qui s'en sortent, la honte parfois, l'aspiration - toujours - à un autre monde. Rachid Santaki signe un second roman attachant.
Chantal de Dinechin
Comme dans tous les romans noirs, l'atmosphère est souvent essentielle (...) Tous les ingrédients pour faire un bon polar sont là (...) Mais aussi une culture, une vraie culture (...) sans oublier le souvenir, souvenir de ceux qui sont morts.
Daniel Lebordais
Radio 16
Une analyse à la fois juste, sincère et particulièrement touchante qui mérite qu'on s'y attarde et qui confirme le talent de celui qu'on surnommait dans son quartier "le Victor Hugo du Ghetto".
Laurent Bonnefoy
L'intrigue est tellement bien vue, qu'elle en parait datée. En effet, la nouvelle génération des banlieues semble bien loin de 1998. Rachid Santaki, ancien éducateur sportif de boxe thaïlandaise, a voulu capturer l'essence d'une époque, un moment donné où le monde s'est tourné vers ces cités mais n'a jamais su en capter l'authenticité. Le scénario ne suffit pas... l'écriture constitue également un point fort, un langage, une nervosité, un étude de caractères... Rachid Santaki aime le polar noir, il aime frapper fort et profondément.
"Et le roman nous dit ce désespoir : il n'y a pas d'ailleurs, il n'y a pas d'avenir, il n'y a pas d'espoir, les petites bandes de ce roman sont condamnées à cette criminelle concurrence fratricide. Roman noir. Après, reste la formidable énergie de ces vies bouillonnantes." Dominique Manotti
Dominique Manotti
La Sambre
Un polar dont on ne ressort pas indifférent.
Nicolas Leclercq
Marianne
Le département en question (93) demeure la toile de fond de son nouvel opus, comme port d'attache et unique source d'inspiration de l'auteur. Guetteurs, rabatteurs et patrons dealers y tiennent cette fois les premiers rôles d'une fiction livrée brut de décoffrage, tant l'auteur entend rester en accord avec le milieu qu'il décrit.
Alain Léauthier
Un livre authentique (...) Rachid Santaki nous plonge dans l'univers des cités, un monde parallèle où le paraître, qu'accordent la violence et l'argent, semble incontournable, mais où bouillonnent aussi les nouvelles énergies créatrices, qu'on retrouve dans les tags et le hip-hop.
Dominique Bouchard
Le Quotidien (Ile de la Réunion)
"J'aime ces rencontres, je suis un peu la passerelle entre les profs et les jeunes, et j'essaie de valoriser les élèves qui ont le même parcours que moi et de désacraliser la littérature." Rachid Santaki
Stéphanie Buttard
Au fil de courts chapitres, d'une écriture nerveuse et sans fioritures mais non dénuée de subtilité et d 'un certain humour, il fait vivre un Saint-Denis double, entre les lumières de la Coupe du monde et la noirceur de la violence (...) Ce roman noir s'appuie, on l'aura compris, sur un monde réel, souvent désespéré et désespérant mais duquel surgissent cependant une vitalité et une énergie à toute épreuve.
Benoît Lagarrigue
Radio Massabielle (Guadeloupe)
Un livre choc.
Roland Francoise
Radio Cité Vauban (Lille) « Babelle »
Il y a un véritable art maîtrisé du dialogue, du parlé de banlieue qui sonne vrai, juste, non fabriqué. Il décrit aussi avec justesse la vie carcérale et cette micro-société qui se constitue derrière les barreaux et transforme les hommes. Rachid Santaki réussit ici un bon polar.
Olivier Verstraete
Tout simplement un des meilleurs livres écrits sur le thème de la banlieue. Sans concession, ni excuses, l'auteur nous plonge dans le quotidien d'une banlieue de la région parisienne, à Saint Denis plus précisément (...) Ce livre est juste une gifle qui nous fait ouvrir les yeux, une grosse prise de conscience (...) Voilà ce que m'inspire le livre : On ne naît pas délinquant, on le devient (...) Il n'y a pas de fatalité, sauf celle en laquelle on veut nous faire croire (...) Un énorme coup de coeur.
Stéphanie Alcesilas
Le Parisien
Rachid nous entraîne encore dans un univers sans pitié, celui du deal, des règlements de comptes, où les flics véreux croisent des voyous incapables de se réfréner (...)
Gwenaëlle Bourdon
Ce roman s'axe autour des liens délétères qui soudent irrémédiablement des destins entre eux (...) Rachid Santaki connaît son sujet et force est de constater que le ton utilisé et les caractères des personnages sont effroyablement justes et ce, jusqu'aux dialogues. L'auteur a su prendre des instantanés sans caricaturer. Il sait montrer la réalité sans forcer le trait (...) De la première à la dernière page le lecteur est embarqué dans cette cité et s'y retrouve incorporé en tant qu'habitant-spectateur.
"(Le Hip Hop) c'est LA culture contemporaine, vivante et originale qui inspire notre société et parle aux jeunes. Influence majeure de la créativité artistique actuelle mais jamais créditée, j'utilise ses codes dans la littérature, l'affiche dans la street, lui rend hommage dans le fond et la forme de mon travail en tant que romancier." Rachid Santaki
Emmanuel Lemieux
Un polar dur, sentant le vécu.
Jean Chalvidant
Si vous connaissez un tant soit peu la Seine-Saint-Denis, vous ne la verrez plus de la même manière. Car avant d'être un roman noir, "Des chiffres et des litres", c'est une succession de plans-séquences. Une fresque sociale et réaliste qui se lit avec des images plein la tête. C'est un film qui passe au fil des pages. Un film où la ville de Saint-Denis est un "personnage" à part entière (...) Le 9-3 a trouvé son auteur de polar. Et il est brillant ! (...) Ce sont des trajectoires de vie que l'auteur nous livre. Sans jugement ni parti pris. On n'en sort d'ailleurs pas indemne; pris, à la fin de notre lecture, entre la pitié, la tristesse et la rage (...) Réaliste, précisément documenté et criant de vérité, "Des chiffres et des litres" nous fait oublier que l'on est face à un roman, nous transportant dans une réalité quotidienne inspirée de faits réels mais dépouillée des clichés et lieux communs habituels sur la banlieue et ses trafics. C'est une Seine-Saint-Denis humaine qui transparaît.
Assmaâ Rakho-Mom
Rachid Santaki écrit dans un style incisif un polar envoûtant et passionnant. Ce roman ravira les amateurs du genre, tant l'histoire est bien menée de bout en bout par un auteur qui mêle habilement action et éléments fictifs. Rachid Santaki sait insuffler à son livre le souffle de la banlieue, son écriture nous entraîne au rythme du rap, avec vivacité et clarté qui, pas une seconde, ne laissent se relâcher l'attention du lecteur. Un livre touchant.
David Assolen
Livres Hebdo
Pour promouvoir son polar "Des chiffres et des litres", Rachid Santaki sillonne la France à la rencontre d'un public jeune qu'il veut conquérir grâce aux codes du hip hop (...) Cela afin de leur expliquer le travail d'auteur et de leur donner envie de lire et d'écrire, en désacralisant l'objet livre.
Anne-Laure Walter
Le 93 revient marquer la littérature !
Emmanuel Pajot
Dépêche AFP
Dans un style nerveux ponctué d'argot de banlieue, Rachid Santaki raconte le passage à l'âge adulte d'Hachim, un élève brillant tenté par le journalisme mais qui glisse dans le trafic de drogue par admiration pour un caïd de la cité.
Pauline Froissart
Rachid Santaki a su, grâce à ses polars écrits dans un style incisif mêlant trouvailles littéraires et argot de banlieue, amener vers ses ouvrages des jeunes qui, jusque-là ne s'intéressaient guère à la lecture. Pari réussi donc pour celui qui était surnommé dans son quartier le "Victor Hugo du ghetto" (...) Rachid Santaki vient de sortir "Des chiffres et des litres", le deuxième volet de sa trilogie des blocs.
Victor de Sepausy
Enfant du cru, il revendique, à travers ses livres, le langage des cités, les codes de la banlieue et les cultures urbaines (...) Transposant les techniques du hip hop et du rap dans l'écriture de roman noir, il joue sur les mots, crée des samples, utilise largement le verlan et l'écriture orale (...) Rachid Santaki s'inscrit dans une démarche de désacralisation de l'écriture et affiche l'étendard d'une richesse culturelle de la banlieue.
Guylene Pico
Rachid Santaki présente le deuxième volet de sa "Trilogie des blocs", une série noire qui a lieu en Seine Saint Denis, département que l'auteur connait bien pour y avoir grandi. On retrouve dans cette suite tous les éléments qui ont fait le succès du premier.
rencontres
ILE DE RE
du 4 au 6 août 2012
Salon du livre
BOULAY MOSELLE
du 23 au 25 juin 2012
Salon du livre
LYON
du 31 mars au 3 avril 2012
Le Quai du Polar
Samedi 31 mars Signature de 10h00 à 11h30, 14h00 à 15h30, et 19h00 à 20h30 Samedi à 18h00 Rv à 18h00 au Palais du Commerce, salle AMPÈRE Quand les laissés pour compte ont voix au chapitre Avec : Larry Fondation, Rachid Santaki , Marin Ledun, et Karim Madani Animée par Hervé Delouche et Gwenaëlle Denoyers Dimanche 01 avril RV à 11h00 au Palais du Commerce, salle AMPÈRE Une plume les fit architectes,et le polar réinventa la ville Avec : Philip Kerr, Karim Madan, Olivier Bordaçarre et Rachid Santaki Animée par Marc Fernandez Signature de 12h00 à 13h00 et 14h30 à 16h00
PORT-DE-BOUC (Marseille)
vendredi 23 mars 2012
Rencontre-Débat
Rencontre-Débat "Du Hip Hop à la littérature" Au conservatoire de musique - Forum "Place aux jeunes" rue Marx Dormoy
VAULX-EN-VELIN
mardi 20 mars 2012
Rencontre-Débat
Rencontre-Débat de 18h00 à 20h00 sur le thème de la réussite individuelle et la réussite collective A la salle Victor Jara, rue Jean Lesire - 69120 Vaulx-en-Velin
PARIS
dimanche 18 mars 2012
Salon du livre
Opération street marketing
HEROUVILLE SAINT-CLAIR
du 16 au 18 mars 2012
Festival des Ecritures
Samedi 17 mars Rencontre à 19h00, A la Bibliothèque
TOURS
jeudi 15 mars 2012
Rencontre-débat
Rencontre-débat à 18h30 Au Centre de vie Sanitas, 10 place Neuve - 37000 Tours
CLERMONT-FERRAND
mercredi 14 mars 2012
Débat
Débat-Projection "Partage d'expérience" de 18h00 à 20h30 A l'Université d'Auvergne, amphithéâtre de l'Hospital 41 boulevard François Mitterrand - 63002 Clermont-Ferrand
ORLEANS
lundi 12 mars 2012
Conférence
Conférence "Hip Hop et littérature" de 17h00 à 20h00 A l'Ecole de musique Branly / Salle Fernand Pellicer Rue Edouard Branly - 45100 Orléans
médias
dimanche 24 juin 2012
Beth-El Vallée
Nathalie Zylberman
Chronique du livre Diffusion entre 11h00 et 12h00
jeudi 21 juin 2012
10h-12h
Florence Sanchèz
Annonce la venue au salon de Boulay-Moselle Diffusion entre 10h00 et 12h00
lundi 18 juin 2012
Sur invitation
Chantal de la Touanne
Annonce la venue de l'auteur au salon de Boulay-Moselle Diffusion à 18h30
dimanche 17 juin 2012
Ca fait débat
Adile Farquane
Direct de 19h00 à 20h00
dimanche 20 mai 2012
Néo Géo
Bintou Simporé
Diffusion à 18h00
vendredi 18 mai 2012
Sur invitation
Chantal de la Touanne
Annonce la venue de l'auteur au salon de Boulay-Moselle Diffusion à 18h30
mardi 15 mai 2012
Le livre du jour
Martial Portail
Chronique du livre offert à l'antenne Diffusion à 18h39
vendredi 4 mai 2012
La Matinale
Pierrick Muller
Chronique du livre Diffusion à 08h50
jeudi 3 mai 2012
L'Agenda culturel
Marie de Sousa
Rediffusion entre 20h30 et 21h00
lundi 30 avril 2012
Dix minutes pour le dire
Gora Patel
Diffusion à 10h00
dimanche 29 avril 2012
Plus si affinités
Laurent Bonnefoy
Chronique du livre Rediffusion à 14h00
dimanche 29 avril 2012
Dimanche Culture
Finlay Salesse
Diffusion à 11h00 (heure de l'Ile Maurice)
vendredi 27 avril 2012
Dix minutes pour le dire
Gora Patel
Diffusion à 12h15
vendredi 27 avril 2012
Plus si affinités
Laurent Bonnefoy
Chronique du livre Rediffusion à 09h00
jeudi 26 avril 2012
Plus si affinités
Laurent Bonnefoy
Chronique du livre Rediffusion à 08h00
mardi 24 avril 2012
Plus si affinités
Laurent Bonnefoy
Chronique du livre Diffusion à 17h30
jeudi 19 avril 2012
L'Agenda culturel
Marie de Sousa
Diffusion entre 10h30 et 11h00
dimanche 15 avril 2012
Sur invitation
Chantal de la Touanne
Chronique de Gilles Paris qui évoque le livre Rediffusion de 13h30 à 14h00
jeudi 12 avril 2012
Sur invitation
Chantal de la Touanne
Chronique de Gilles Paris qui évoque le livre Rediffusion de 09h00 à 09h25
jeudi 12 avril 2012
Le Coin lecture
Romain Meneval
Chronique du livre offert à l'antenne Diffusion à 14h40
lundi 9 avril 2012
Sur invitation
Chantal de la Touanne
Chronique de Gilles Paris qui évoque le livre Diffusion de 18h30 à 18h55
mardi 3 avril 2012
Flash Infos culture
Michel Scarcella
Entretien à Port-de-Bouc Rediffusion à 16h00
jeudi 29 mars 2012
Des livres et vous
Patricia Drai
Annonce de la venue au Quai du Polar, présentation du livre et de Rachid Santaki. Diffusion à 11H45
mercredi 28 mars 2012
A l'écoute des livres
Roland Françoise
Chronique du livre Diffusion à 18h30
mardi 27 mars 2012
A Bâtons rompus
Xavier Girard
Diffusion le mardi 27 mars entre 19h00 et 20h00
mardi 27 mars 2012
Flash Infos culture
Michel Scarcella
Entretien à Port-de-Bouc Diffusion à 16h00
lundi 26 mars 2012
Questions de tout
Philippe Robichon
Direct de 10h00 à 11h00
lundi 26 mars 2012
Noctiluque
Brigitte Kernel
Livre chroniqué et offert à l'antenne Diffusion entre 02h00 et 03h00
vendredi 23 mars 2012
Reprise de la chronique du livre d'Olivier Verstraete diffusée sur Radio Citée Vauban (LILLE) Diffusion entre 17h00 et 18h00
jeudi 22 mars 2012
Des livres et moi
Jean-Louis Ferrer
Chronique du livre Diffusions à 16h10 et à 18h55
mercredi 21 mars 2012
Plateau central
Martial Delecluse
Diffusions à 12h00, 14h00 et 18h00
mercredi 21 mars 2012
Babelle
Olivier Verstraete
Chronique du livre Diffusion à 20h25
lundi 19 mars 2012
Frédéric Koster
Chronique du Livre Diffusions à 09h20 et 12h20
lundi 19 mars 2012
L'Ecritoire
Martine Digonnet
Chronique du livre Diffusion à 10h00
lundi 19 mars 2012
Au fil des livres
Patrick Martinez
Chronique du livre Diffusion à 10h30
dimanche 18 mars 2012
France Bleu Vaucluse tourne les pages
Nathalie Mazet
Chronique du livre par Gilles Paris Diffusion à 10h15
dimanche 18 mars 2012
Livres en musique
Marie-Laure Chardon
Chronique du livre Rediffusion à 14h00
vendredi 16 mars 2012
12h/13
Jean-Marc Pitte et Matthieu Hauville
Diffusion entre 12h00 et 13h00
vendredi 16 mars 2012
Le journal régional
Philippe Jautée
Annonce la venue de Rachid Santaki au Festival des écritures d'Hérouville Saint Clair Diffusion à 08h00
jeudi 15 mars 2012
Agenda culturel
Yoann Inza
Annonce la venue de Rachid Santaki Rediffusions à 08h00, 12h30 et 18h00
jeudi 15 mars 2012
Tout sur un plateau
Emilie Leduc
Direct à 18h00
jeudi 15 mars 2012
City Balades
Stéphanie Barrier
Direct de 16h40 à 16h45
jeudi 15 mars 2012
La Matinale
Sandra
Annonce la venue de Rachid Santaki Diffusion de 07h00 à 11h00
jeudi 15 mars 2012
Flash info
Stéphanie Perri
Annonce la rencontre-débat à Tours Diffusions entre 07h30 et 09h30, 12h30 et 13h30
jeudi 15 mars 2012
Flash Infos
Anne-Cécile Bories
Annonce la venue de Rachid Santaki Diffusions à 07h00, 08h00 et 09h00
mercredi 14 mars 2012
Agenda culturel
Yoann Inza
Annonce de la venue de Rachid Santaki Diffusions à 12h30 et 18h00
mercredi 14 mars 2012
Le Journal
Loïc Barrière
Diffusions à 07h00 et 08h00
mardi 13 mars 2012
Invité de la Rédaction
Sophie Deschamps
Diffusions à 12h45 et 18h45
mardi 13 mars 2012
L'invité de la rédaction locale
Stéphane Longin
Diffusions à 08h02 et 18h15
lundi 12 mars 2012
Livres en musique
Marie-Laure Chardon
Chronique du livre Diffusion à 19h00
lundi 12 mars 2012
Nova book box
Richard Gaitet
Chronique et lecture d'extraits du livre Diffusion à 22h00 et 22h10
lundi 12 mars 2012
Le livre du jour
Thierry Chareyre
Présentation du livre, diffusion d'extraits du clip Mac Tyer et annonce de la venue à Orléans Diffusion à 16h20
dimanche 11 mars 2012
Des mots et débats
Patricia Drailline
Diffusion à 20h00
vendredi 9 mars 2012
A la une
Eric Dreux
Diffusion à 07h10
mercredi 7 mars 2012
Ca dit quoi?
Aurélie et Pascal Cefran
Direct de 19h00 à 20h00
mardi 6 mars 2012
C'est nouveau, c'est pour vous
Stéphanie Barrier
Diffusion à 16h45 Le livre sera offert à l'antenne
lundi 5 mars 2012
On va pas y passer la nuit
Marie Misset, Armelle Hemme et Thierry Paret
Direct de 8h15 à 9h00 seul invité
lundi 5 mars 2012
Cette année-là
Richard Gauthier
Diffusion entre 14h00 et 16h00
du 5 au 10 mars 2012
Cette année-là
Frédéric Brun
Chronique du livre offert à l'antenne Diffusion entre 14h00 et 16h30
du 5 au 10 mars 2012
Un livre, une nouveauté avec Mona FM
Frédéric Laquet
Annonce de l'opération: livre offert sur Internet Diffusion à 10h15 Livre à gagner sur Internet
lundi 5 mars 2012
Traces de lumière
Christian Malaplate
Chronique du livre Diffusion entre 08h30 et 10h00
vendredi 2 mars 2012
Une minute pour un livre
Daria Bonnin
Diffusion à 15h50 Le livre sera offert à l'antenne
vendredi 2 mars 2012
Ouvert la nuit
Tania de Montaigne et Alexandre Héraud
Direct de 21h00 à 22h30 avec une chronique avec live, une chronique sur la télé
jeudi 1 mars 2012
Journal 19h00
Alain Passerel
Reportage Mélanie Tournadre Diffusion à 19h00
du 1 au 3 mars 2012
Un livre, une nouveauté avec Mona FM
Frédéric Laquet
Annonce de l'opération: livre offert sur Internet Diffusion à 10h15
samedi 25 février 2012
Culture Sud
Marc Vincent
Chronique du livre Rediffusion entre 18h00 et 19h00
mercredi 22 février 2012
Ca dit quoi?
Aurélie et Pascal Cefran
Direct de 19h00 à 20h00
vendredi 10 février 2012
Culture Sud
Marc Vincent
Chronique du livre Diffusion entre 18h00 et 19h00