Gilles Paris
accueil agenda archives présentation contact

parution le mardi 6 juin 2017

Guillaume Apollinaire

Alcools
Recueil

LES ÉDITIONS DES SAINTS PÈRES
169 euros


Les éditions des Saints Pères et Philippe Tesson, présentent :

ALCOOLS

IMMERSION DANS LE MAGMA CRÉATIF DE GUILLAUME APOLLINAIRE

Le recueil Alcools, paru en 1913 au Mercure de France, est le fruit d'une quinzaine d'années de travail et d'une longue maturation : Apollinaire a sélectionné soigneusement ses textes, parmi plus de 250 poèmes rédigés entre 1898 et 1913. Il y apporte des corrections jusqu'au dernier instant, changeant le titre – initialement Eau-de-Vie – et l'ordre, ajoutant « Zone » ou « Chantre », supprimant la ponctuation pour faire reposer le rythme sur la musique des mots.
Autour du premier jeu d'épreuves corrigées, nous avons réuni des fragments et des manuscrits qui illustrent des états d'avancement divers dans la composition des poèmes. Une immersion totale dans la généalogie de l'écriture, dans le chaos plein de vie, dans l'hétérogénéité point si désordonnée qu'il y paraît, d'Apollinaire.
ALCOOLS : INSPIRATION ET PUBLICATION
Depuis toujours, Guillaume Apollinaire griffonne, prend des notes, rédige en prose ou en vers. Il est ici inspiré par son amour pour une Anglaise, là galvanisé par des voyages en Allemagne puis ensuite par sa liaison avec Marie Laurencin... En 1913 Apollinaire est loin d'être un inconnu. Publié dans des revues littéraires, conférencier et critique d'art, il est l'auteur inavoué du sulfureux Onze Mille Verges (1907) et L'Hérésiarque & Cie (1910) a obtenu quelques voix au prix Goncourt.
Alcools, en hommage à l'ivresse symbolique, l'intensité de la poésie et la soif de vivre, est tiré à 500 exemplaires.
L'accueil est contrasté : Apollinaire étonne et séduit à la fois. « Brocante », selon Georges Duhamel, qui souligne l'aspect hétéroclite du recueil, ou « miracle ingénu » pour Gide... Cette publication fait date.
ALCOOLS : UN ASSEMBLAGE UNIQUE, PRÉFACÉ PAR PHILIPPE TESSON
Les fragments, manuscrits et jeu d'épreuves corrigées assemblés (liste non exhaustive) proviennent de plusieurs fonds (Bibliothèque littéraire Jacques Doucet, Réserve des livres rares et fonds divers à la BNF, etc.)
Philippe Tesson est journaliste. Il propose une préface inédite à cette édition, intitulée « Un brasier ardent ».
Préface et Index détaillé
Format : 25 cm x 35 cm
Nombre de pages : 496 pages
Poids : 4,5 kg
Tirage : 1000 exemplaires numérotés
Prix de lancement : 159 euros
Prix : 169 euros
critiques
On danse toujours avec "Marie". On flâne encore sur "Le pont Mirabeau". On frémit en écoutant "La chanson du Mal-Aimé", "Clotilde", "Marizibil"... Ces grands poèmes de la littérature française valaient bien ce bel écrin, ce livre grand format relié toilé
Ce recueil de manuscrits donnera le vertige au lecteur : l'éditeur a choisi d'assembler, autour du jeu d'épreuves corrigées – étape finale avant impression – où Apollinaire décida de supprimer toute la ponctuation, des fragments et des manuscrits. Composés à des moments différents, provenant de plusieurs fonds, ils donnent ainsi à voir une évolution dans l'écriture dans la plupart des poèmes et offrent une immersion autant stimulante qu'émouvante.
Jérôme Béglé
Il aura fallu quinze ans au poète pour arriver à faire éclore pleinement toutes les richesses poétiques qui se trouvaient dans son esprit. En leur donnant corps dans ce recueil, Guillaume Apollinaire bouscule l'écriture poétique pour la faire entrer de manière fracassante dans la modernité.
Victor de Sepausy
médias
mardi 13 juin 2017
« A la bonne heure »
Stéphane Bern
avec Philippe Tesson Direct de 11h00 à 12h30
lundi 12 juin 2017
« Europe 1 Social Club »
Frédéric Taddéi
Diffusion le soir même à 21h00
samedi 10 juin 2017
« C à vous »
Anne-Elisabeth Lemoine
avec Philippe Tesson à 19h00 H
lundi 5 juin 2017
« le livre du jour »
Nicolas Carreau
Chronique du livre Diffusion à 22h20
jeudi 25 mai 2017
« La Grande Librairie »
François Busnel
François Busnel Michel Quint Diffusion à 20h45