Gilles Paris
accueil agenda archives présentation contact

parution le mercredi 12 mars 2014

Guillaume Sorel

Le Horla
BD

Editions rue de sèvres
64 pages / 15 €

Le livre

Le narrateur mène une vie tranquille dans sa maison au bord de la Seine, en Normandie, lorsque d'étranges phénomènes commencent à se produire. C'est la carafe d'eau sur sa table de nuit qui est bue, des objets qui disparaissent ou se brisent, une fleur cueillie par une main invisible... Peu à peu, le narrateur acquiert la certitude qu'un être surnaturel et immatériel vit chez lui, se nourrit de ses provisions. Pire encore, cet être, qu'il baptise le Horla, a tout pouvoir sur lui, un pouvoir grandissant... S'il quitte sa maison, ce pouvoir disparaît ; mais bientôt, il ne peut plus sortir de chez lui, il est prisonnier. D'où vient cet esprit ? Du Horla ou de l'homme, l'un des deux doit périr. Le Horla comme les contes fantastiques écrits par Maupassant à la fin de sa vie, alors qu'il sombrait dans la folie, joue délicieusement avec nos nerfs en traitant de thèmes très actuels comme l'angoisse, la hantise du suicide, la peur de l'invisible.

L'auteur

Guillaume Sorel est né en 1966 à Cherbourg. Il débute sa formation avec un BEP génie civil. Il rejoint en 1983 l'école des Arts appliqués de Lyon et intègre ensuite l'école supérieure des Beaux-Arts de Paris. Ses goûts littéraires se portent principalement sur la littérature fantastique européenne du 19e et 20e siècle. Auteur de bande dessinée, il est également illustrateur, a dessiné de nombreuses couvertures de romans, notamment dans des collections fantastiques. On lui doit, entre autres, Les derniers jours de Stephan Zweig avec Laurent Seksik éditions Casterman. Quand il pose ses pinceaux, il se met à sa deuxième passion, la cuisine. Il vit près de Rennes.
Sa bibliographie :
L'île des morts 5 volumes avec Thomas Mosdi Editions Vents d'Ouest
Le fils du grimacier avec Mathieu Gallié éditions Vents d'Ouest
Mort à outrance avec Thomas Mosdi éditions Vents d'ouest
Mens Magna 3 volumes avec François Froideval éditions Soleil
Amnésia 2 volumes avec Thomas Mosdi
Mother Edition Casterman
Typhaon 2 volumes avec Dieter éditions Casterman
Algernon Woodcock 6 volumes avec Mathieu Gallié éditions Delcourt
Mâle de mer avec Laetitia Villemin éditions Casterman
Prague, Itinéraires avec Christine Coste éditions Casterman/Lonely planet
Les derniers jours de Stephan Zweig avec Laurent Seksik éditions Casterman
Hôtel Particulier éditions Casterman
critiques
L'Agenda Stéphanois
Superbe.
Un voyage express dans les ténèbres de l'esprit!
Eric Guillaud
Une bande dessinée fantastique, dans les deux sens du terme!
Amandine
Le graphisme de Guillaume Sorel est magnifique, les paysages également, particulièrement ceux de l'abbaye du Mont Saint Michel. Les couleurs sont superbes. Au plus on s'enfonce dans le monde de la folie, au plus les planches s'obscurcissent et nous font vivre son tourment, son délire, sa folie.
Nathalie Vanhauwaert
Les paysages peints dans cet ouvrage sont superbes, les scènes de cauchemars saisissantes. Le lecteur se laisse glisser dans une dimension surnaturelle qui ne lui impose nul choix (délire du narrateur ou existence de créatures maléfiques?) et l'amène à de magnifiques planches finales.
Olivier Quelier
Ne passez pas à côté!
jviel
L'auteur traduit la moindre des émotions de son héros, avec une gradation très maîtrisée, de l'angoisse naissante à la folie peureuse... Le trait est par ailleurs très fin, soucieux du détail (tout en couleurs directes a priori).
Un vrai coup de coeur !!!
Sabariscon
antredeslivres.blogspot.fr
La mise en images de Guillaume Sorel est magnifique.
Lady K
Avec une adaptation réussie et un dessin aussi surnaturel que saisissant, Guillaume Sorel a réussi à repousser les limites de l'adaptation de la nouvelle "Le Horla" pour en faire l'une des plus intéressantes BD sortie en ce milieu d'année... A posséder bien entendu.
Philippe Duarte
J'ai trouvé les planches de la BD très très belles, ainsi que les couleurs très accrocheuses et harmonieuses.
Bref, un joli coup de crayon et une appropriation très fine et bien huilée.
Entre folie et enfermement, Guillaume Sorel adapte "Le Horla" de Maupassant, proposant un voyage graphique et littéraire aux confins du fantastique.
Hervé Lévy
Ouest France (Rennes)
"La bande dessinée s'est imposée naturellement à moi." - G. Sorel
Des dessins fabuleux, une adaptation palpitante, merci pour ce petit chef d'oeuvre.
Paul Silo
Havre libre
Cette adaptation nous tient en haleine, et le talent du dessinateur fait mouche!
Un sacré boulot!
Un très bel album qui a su s'affranchir de l'original pour constituer lui-même une oeuvre à part entière.
Denis Arnoud
Une bande dessinée de grande qualité que je recommande avec enthousiasme.
Cassy
Les changements apportés par Sorel m'ont plutôt convaincu, je les ai trouvés pertinents, avec ce Horla, la magie opère encore une fois.
Bene31
Une plongée dans la folie particulièrement réussie, à découvrir sans tarder. Magnifique!
Jean-Luc Clerc
Son Horla est beau, prenant angoissant.
David Rémack
Brillante interprétation de l'oeuvre de Maupassant servie par un dessin sublime.
Sandrine et Igor Weislinger
L'Ardennais
Passionné par le fantastique, Guillaume Sorel publie une superbe adaptation de la nouvelle de Guy de Maupassant, "Le Horla"
Joëlle Smets
Le Horla de Guillaume Sorel est une adaptation fascinante de l'une des oeuvres les plus célèbres de Maupassant. Et si vous n'avez pas lu la nouvelle, la lecture de cet album vous en donnera terriblement envie.
un album superbe et soigné qui lance à merveille le catalogue des éditions rue de sèvres !
Vous en aurez froid dans le dos!
Rouen Magazine
Un talent... fou.
L'Echo (Belgique)
Son dessin n'est que couleurs et volumes et fait quasiment abstraction du trait.
LOF
La Sambre
Le Horla, d'après l'oeuvre de Maupassant, est une formidable bande dessinée qui joue avec nos nerfs.
RTBF
Guillaume Sorel est de ces dessinateurs dont on reconnait le style au premier coup d'oeil. Et ce style, dans l'adaptation qu'il fait d'un livre de Maupassant, fait, encore une fois, merveille.
Agenda Stephanois
Inspiré d'une nouvelle fantastique de Maupassant, cette bd s'illustre par ses qualités graphiques remarquables, et par le choix narratif qui reste personnel à l'auteur mais qui sait mettre en lumière le texte original.
Un bel ouvrage !
La nouvelle d Guy de Maupassant a profité des crayons et des couleurs de Sorel, pour ressortir magnifiée tant l'auteur est un fan invétéré du récit.
"Le Horla" de Sorel s'inscrit comme l'une des plus belles découvertes de ce premier semestre 2014 !
L'auteur parvient efficacement à restituer l'atmosphère angoissante de la demeure.
Guillaume Sorel a su rendre sien cet univers fantastique particulier et le magnifier.
Loïc Di Stefano
Cette adaptation du conte fantastique de Maupassant nous tient délicieusement en haleine, et le talent du dessinateur fait mouche !
Guillaume Sorel traite tout cela avec une singulière luminosité et, ce faisant, relève un défi de taille : rendre compte, à travers ses magnifiques illustrations, d'une atmosphère. Délicieusement fantastique.
Sonia Déchamps
Par ses dessins, il parvient à rendre la tension psychologique du personnage et à "donner vie" au Horla.
Une très très belle découverte !
Titou
N'ajoutant des dialogues que quand c'est vraiment nécessaire et remplaçant les textes inutiles par des attitudes corporelles ou des expressions du visage bien significatives, son adaptation se révèle finalement très narrative, transcendée par la luminosité de ses couleurs et la virtuosité de son trait...
Gilles Ratier
"Je n'ai rien lu de contemporain en fantastique depuis Anne Rice, à dire vrai." - G. Sorel
Vladkergan
Paris Normandie (Rouen)
Une autre et belle manière d'inciter les générations pixels à se goûter l'oeuvre originale.
Denis Arnoud
Le Parisien Magazine
La preuve que la littérature classique et la bande dessinée font bon ménage.
Marie Fantozzi
Guillaume Sorel réussit là à dessiner l'indicible, traduire la tension psychologique, saisir la peur et l'angoisse.
Une adaptation fidèle à l'original et particulièrement brillante.
Koryfee
Le Courrier Picard
Une réussite graphique qui sert bien le texte, et le genre de la BD fantastique.
Le Parisien
Guillaume Sorel réenchante ce récit grâce à un talent scénaristique et d'illustrateur hors pair.
Pierre Vavasseur
Ici, la BD est moins une réinterprétation qu'une manière de donner une nouvelle dimension à un texte classique.
Xavier S. Thomann
Le Horla une réussite, une merveille qui, cerise sur le gâteau, donnera envie à son lecteur de se replonger dans Maupassant.
Florent Mathieu
Comment vous vient l'inspiration? "Dans ma bibliothèque, principalement.Certains textes éveillent en moi des souvenirs, des sensations, qui sont des points de départ." - G. Sorel
"L'histoire de ce personnage me touche en bien des points, de façon très personnelle. J'espère avoir réussi à dépeindre la vie de cet homme de sorte qu'elle chamboule un peu les lecteur(trices)s." - G. Sorel
Le Horla en bande dessinée, comment y résister?
Louise C.
Visuellement splendide sur la forme et intéressant sur le fond, voilà une adaptation vraiment réussie qui plaira à tous les fans de fantastique et de grands classiques de littérature française.
Une belle introduction aux contes fantastiques de Guy de Maupassant qui plaira aux élevés de 4ème qui auront sans aucun doute envie de les lire "en version originale".
Françoise Bachelet
Magazine Espace Culturel
Possédé également, mais par son art de la bande dessinée en couleur directe, Guillaume Sorel porte ce récit avec élégance, liberté et respect.
Laurent Mélikian
Ouest France
"Mon père, lorsque je faisait des bêtises, me faisait recopier des livres. Ça ne m'a pas dégouté, au contraire !" - G. Sorel
Agnès Le Morvan
Ouest France
Guillaume Sorel est un féru de littérature fantastique. Pas étonnant qu'il s'attache à ce classique de Guy de Maupassant. On y trouve son coup de patte, cet oeil architectural, cet art du découpage. Et puis, il joue à merveille avec la lumière, pour encore mieux nous angoisser.
Loïc Tissot
"Je m'amuse à piocher dans son oeuvre pour que tout paraisse cohérent et respectueux vis-à-vis de l'oeuvre." - G. Sorel à propos de G. de Maupassant
L'Hémicycle
Tout est bon pour faire venir les jeunes générations à la grande littérature. Et notamment la bande dessinée. Surtout quand elle est servie par des talents comme celui de Guillaume Sorel.
Start UP
Mise en images par Guillaume Sorel, auteur au dessin racé, puissant, cette histoire de folie trouve une traduction somptueuse, qui fait la part belle aux cadrages audacieux et aux atmosphères vénéneuses. Une prouesse graphique qui invite à redécouvrir ce petit chef-d'oeuvre de la littérature fantastique.
J.B.
Radio Massabielle
Quand la littérature classique et la BD se rejoignent.
Une belle adaptation graphique de cette histoire très originale ! On retrouve tout ce qui fait le charme du livre !
24 Heures (Suisse)
En 1886, Guy de Maupassant écrit deux nouvelles portant ce titre, prémices à la propre folie de l'auteur. En les adaptant, Guillaume Sorel prouve une fois encore, après notamment le magnifique album "Les Derniers jours de Stephan Zweig", qu'il est un grand illustrateur.
Michel Pralong
Cette adaptation du Horla est vraiment terrifiante et épatante. J'ai aimé redécouvrir cette histoire par le biais des mots et des dessins de Guillaume Sorel. Les libertés prises par rapport à la nouvelle de Maupassant se révèlent totalement justifiées et judicieuses. La tension est palpable et cela fait vraiment froid dans le dos !
Radio 16
On assiste donc à ces scènes où l'angoisse, la hantise ou encore la peur de l'invisible rendent le récit inquiétant, fidèle aux écrit de Maupassant avec, vous l'aurez compris, le graphisme en plus.
Laurent Bonnefoy
Adaptation égale trahison? Pas toujours.De fait, ce travail du quasi-Rennais d'adoption conjugue de petites vignettes réalistes aux traits anguleux et de vastes aquarelles poétiques dans un grand format cartonné à la couverture soignée.
Guillaume Sorel est comme un poisson dans l'eau en adaptant cette nouvelle fantastique et morbide de Guy de Maupassant ! Et la côte normande se révèle être un décor aussi inquiétant que n'importe quelle forêt germanique ou lande embrumée de l'Angleterre...
Thierry
France 3 Bretagne
"Comment représenter l'invisible? Une créature, une présence qui suscite la terreur, l'effroi, mais qu'on ne peut pas toucher? -G. Sorel
Antonin Billet
Voilà une occasion de faire entrer culture littéraire, artistique et historique de manière vulgarisée à un très bon niveau qualitatif.
cdcoeurs.over-blog.net
Cet album est un pur chef d'oeuvre visuel! Du pur bonheur!
Beauté des paysages et grandiloquence des scènes fantastiques, j'ai été submergé par tant de maitrise visuelle et tant d'émotions partagées. Un album poétique et terrifiant.
jviel
Canal BD
Pour ce récit habité flirtant avec le fantastique, l'auteur a ressorti sa palette, passant des teintes joyeuses et estivales qui entourent le personnage dans ses promenades, à des nuances plus sombres quand l'homme se retrouve au coeur de cette maison qu'il croit maudite.
Comment êtes-vous venu à la bande dessinée? " J'ai eu la chance, enfant, à une époque où la BD était encore moins considérée qu'elle ne l'est aujourd'hui, d'avoir des parents et des grands-parents qui n'avaient rien contre elle." Guillaume Sorel
capitainecamembert.blogspot.fr
Guillaume Sorel a su magistralement restituer, par un scénario original, par un dessin de grande qualité et des couleurs riches et subtiles, cette plongée dans la peur, dans la perte de repères, cette sorte d'enfermement progressif dans le néant.
Il y a son dessin, brûlant, éclatant, insoiré. Et son sens du texte, du dialogue, de la mise en Scène. Aux frontières du surnaturel, Guillaume Sorel livre sa vision de la damnation, de la folie bien sûr qui touche Maupassant à la fin de sa vie.
litterature-a-blog.blogspot.fr
Une adaptation à la fois fidèle et personnelle, visuellement somptueuse.
aliasnoukette.fr
Du talent, Guillaume Sorel en a à revendre. Cet album est une pure merveille. Le dessin, de toute beauté, est à couper le souffle! Un régal pour les yeux qui ne cessent de s'écarquiller devant tant de maitrise, d'élégance et de . Un vrai travail d'orfèvre!
Pari gagné. L'oeuvre de Maupassant est là, son ambiance fantastique aussi, et Sorel a apporté son interprétation et son univers aussi. Un très joli travail.
Guillaume Sorel a réussi à rendre sur 64 pages, l'ambiance qu'on ressent à la lecture de la nouvelle. Les éléments clés sont bien présents et la sensation d'angoisse bien retranscrite.
Planète BD
Un superbe album, une très belle adaptation fidèle et diablement intelligente, qui donne à son lecteur le choix dans les différents possibles qui s'offrent à lui.
"J'ai toujours participé d'une manière ou d'une autre à l'écriture des histoires que j'ai dessinées" Guillaume Sorel
Guillaume Sorel marie à la perfection adaptation et dessin. Ainsi, il réconcilie le beau livre et la littérature.
Une adaptation plutôt réussie pour ce Horla qui voit Guillaume Sorel s'attaquer de front à un des mythes de la littérature francophone et du vampire littéraire.
Un très bel album, une adaptation fidèle et intelligente, qui offre à ses lecteurs la possibilité de croire à l'emprise de la folie ou d'une entité intelligente.
L'adaptation est une très belle réussite, efficace, magnifiée par un sublime dessin. Les décors extérieurs sont d'une grande force. Le tout est intensifié par de belles couleurs.
Cette adaptation est une belle réussite. Le travail graphique de Guillaume Sorel est toujours à la hauteur de son talent, mêlant un trait à la fois sec et précis et des couleurs sur des planches qui n'ont rien à envier aux autres, avec certaines cases pouvant même être de vrais tableaux.
paikanne.skynetblogs.be
J'ai retrouvé l'atmosphère oppressante du récit de Maupassant particulièrement bien rendue par les couleurs très souvent sombres qui accentuent le poids de celui qu'il nommera bien tôt le Horla. L'image au service des mots...
On est comme dans "Le Dr Jekyll et mister Hyde". Il y a une chose, une autre entité qui est là.
Emeralda
Casemate
"Il ne faut pas épargner aux enfants de belles frayeurs de lecture. C'est parfois même dangereux." Guillaume Sorel
Damien Perez
SPIROU
Amoureux de l'étrange et du gothique, Guillaume Sorel était le candidat rêvé pour cette adaptation.
Un récit halluciné et morbide qui évoque les symptômes de troubles mentaux de l'écrivain dans les dernières années de sa vie.
Ce haut Cotentin sait y faire et il sait nous saisir au détour d'une page.
Voilà une réussite graphique qui sert bien le texte de Maupassant. Et un album qui fait une belle entrée dans le genre de la bande dessinée fantastique.
Guillaume Sorel s'est surpassé pour donner vie à cette histoire.
Le trait de Guillaume Sorel est mis en valeur par ses aquarelles, qui prennent parfois jusqu'à la moitié de la page (comme ces vues magnifiques du Mont Saint Michel...). il réussit à allier précision des dessins et poésie...
Miss Alfie
Des paysages évoquant les voyages à travers le Mont-St-Michel, Paris ou encore Rouen, des contrastes magnifiques entre les tons chauds et froids; les couleurs prédominantes sont le rouge et le bleu, subtilement glissées dans les dessins de Guillaume Sorel, qui redonne une seconde vie au Horla d'une très belle façon.
Une superbe adaptation de la nouvelle fantastique de Maupassant.
rencontres
SAINT MALO
samedi 7 juin 2014
Librairie Droguerie de Marine
Rencontre animée par Loïc Josse à 16h00 suivie de dédicaces (jusqu'à 19h00) 66 rue Clemenceau 35 000 Saint Malo
BREST
samedi 17 mai 2014
LIBRAIRIE DIALOGUES
Signatures à partir de 14h30 Librairie Dialogues 54 Rue Jean Macé 29200 Brest
STRASBOURG
samedi 26 avril 2014
LIBRAIRIE KLEBER
Rencontre à 15h00 suivie de signatures
PARIS
vendredi 25 avril 2014
LIBRAIRIE LA RUBRIQUE A BULLES
Signatures à 17h00 110 boulevard Richard Lenoir 75011 Paris
LAVAL
samedi 19 avril 2014
LIBRAIRIE M'LIRE
Signatures à partir de 14h30 3 rue de la Paix 53000 Laval
ROUEN
samedi 12 avril 2014
LIBRAIRIE L'ARMITIERE
Rencontre animé par Yann Dintcheff à 15h30 suivie de signatures 88 rue Jeanne d'Arc 76000 Rouen
RENNES
vendredi 28 mars 2014
LIBRAIRIE FORUM DU LIVRE
17h00 // Rencontres avec le public, dans le cadre d'un café littéraire suivi de signatures 11 rue de la Visitation BP 80231 35102 Rennes Cedex 3
PARIS / PORTE DE VERSAILLES
samedi 22 mars 2014
SALON DU LIVRE / HALL 1
Stand rue de sèvres Dédicaces de 14h00 à 16h00
PARIS
vendredi 14 mars 2014
FNAC Montparnasse
Rencontre à 17h00 suivie de dédicaces 136, rue de Rennes 75006 Paris
PARIS
jeudi 13 mars 2014
BD NET Nation
Dédicaces de 16h00 à 19h00 36, boulevard de Charonne 75020 Paris
PARIS
mercredi 12 mars 2014
Galerie 9ème art
Expo vente des originaux A partir de 19h00 4,rue Crétet 75009 Paris
médias
jeudi 13 novembre 2014
« Passé/Présent »
Jean-François Kovar
Présentation du livre Diffusion à 10h00
dimanche 15 juin 2014
« Ciné Zoom FX »
Karine Lefèvre
Diffusions à 12h55, 16h40 et 19h10
samedi 14 juin 2014
« Ciné Zoom FX »
Karine Lefèvre
Diffusion à 13h55, 17h25 et 20h40
vendredi 13 juin 2014
« Ciné Zoom FX »
Karine Lefèvre
Diffusions à 11h25 et 17h10
jeudi 12 juin 2014
« Ciné Zoom FX »
Karine Lefèvre
Diffusions à 12h00 et 16h25
mercredi 11 juin 2014
« Ciné Zoom FX »
Karine Lefèvre
Diffusion à 20h40
mardi 20 mai 2014
« C a vous »
Anne-Sophie Lapix
Chronique de l'album par Michel Field invité à l'émission et offert à la présentatrice Diffusion à partir de 19h00
dimanche 11 mai 2014
« Beth El-Vallée »
Nathalie Zylberman
Direct de 11h05 à 11h15
mercredi 7 mai 2014
« Conciliabulles »
Eric Potel
Chronique du livre Diffusion à 8h11 et rediffusion 11h30
vendredi 25 avril 2014
« Vous m'en direz des nouvelles »
Jean-François Cadet
Chronique du livre Diffusion à 15h56
mardi 22 avril 2014
« Au Field de la nuit »
Michel Field
Diffusion à partir de 1h30
samedi 19 avril 2014
« Chronique bande dessinée »
Cédric Ruiz
Direct à 10h40
jeudi 17 avril 2014
« Les Matinales »
Sandrine Sebbane
Diffusion à 11h15
lundi 14 avril 2014
« L'info du jour »
Félix Bollez
Interview de l'auteur Diffusion à 18h30
vendredi 11 avril 2014
« Cette année-là »
Richard Gauthier
Diffusion 14h00 et 16h00
jeudi 10 avril 2014
« Les infos »
Damien Largillière
Diffusions à 9h00 et 12h00
samedi 5 avril 2014
Steven Bescond
Chronique du livre Diffusion à 11h00
vendredi 4 avril 2014
« L'invité culture »
Sophie Torlotin
Diffusion à 15h30 Rediffusion à 23h30
dimanche 30 mars 2014
« France Bleu Vaucluse tourne les pages »
Nathalie Mazet
Chronique du livre par Gilles Paris Diffusion à 10h00
dimanche 30 mars 2014
« Plus si affinités »
Laurent Bonnefoy
Chronique du livre Rediffusion à 14h00
samedi 29 mars 2014
« Du monde au balcon »
Ronan Manuel
Diffusion entre 16h00 et 18h00
samedi 29 mars 2014
Frédéric Koster
Chronique du Livre Diffusions à 9h30
vendredi 28 mars 2014
« Journal régional 19/20 »
Reportage de Rozenn Kerlan Diffusion à 19h00
vendredi 28 mars 2014
« L'invité du 11-13 »
Arnaud Wassmer
Diffusion à 12h20
vendredi 28 mars 2014
« Plus si affinités »
Laurent Bonnefoy
Chronique du livre Rediffusion à 08h00
jeudi 27 mars 2014
« Plus si affinités »
Laurent Bonnefoy
Chronique du livre Rediffusion à 09h00
mercredi 26 mars 2014
« Plus si affinités »
Laurent Bonnefoy
Chronique du livre Diffusion à 18h00
mardi 25 mars 2014
« Le livre du jour »
Thierry Chareyre
Direct de 16h10 à 16h15
lundi 24 mars 2014
« France Bleu Vaucluse tourne les pages »
Nathalie Mazet
Chronique du livre par Gilles Paris Diffusion à 11h45
du 24 au 29 mars 2014
« Cette année-là »
Jérôme Lebreton
Chronique du livre offert à l'antenne Diffusion à 14h30
vendredi 21 mars 2014
« Mille et une pages »
Frédéric Launay
Chronique de l'album Rediffusion à 14h00
jeudi 20 mars 2014
« Mille et une pages »
Frédéric Launay
Chronique de l'album Rediffusion à 11h00
mercredi 19 mars 2014
« A l'écoute des livres »
Roland Françoise
Chronique du livre Diffusion à 18h30
mardi 18 mars 2014
« Mille et une pages »
Frédéric Launay
Chronique de l'album Rediffusion à 10h00
lundi 17 mars 2014
« Mille et une pages »
Frédéric Launay
Chronique de l'album Rediffusion à 6h45
lundi 17 mars 2014
« Culture Sud »
Marc Vincent
Chronique du livre Diffusion à 18h15
du 17 au 22 mars 2014
« Un livre, une nouveauté avec Mona FM »
Frédéric Laquet
Annonce de l'opération : livre offert sur Internet Diffusion à 10h15
du 17 au 22 mars 2014
« Savez-vous écrire français ? »
Catherine Caen
Livre chroniqué et offert à l'antenne Diffusion à 17h20
du 13 au 15 mars 2014
« Un livre, une nouveauté avec Mona FM »
Frédéric Laquet
Annonce de l'opération : livre offert sur Internet Diffusion à 10h15
mercredi 12 mars 2014
« Mille et une pages »
Frédéric Launay
Chronique de l'album Diffusion à 9h15
lundi 10 mars 2014
« Traces de Lumières »
Christian Malaplate
Chronique du livre Diffusion à 8h30
jeudi 6 mars 2014
« Les Immanquables »
Sophie Piette
Diffusion à 8h45