Gilles Paris
accueil agenda archives présentation contact

parution le mercredi 22 mai 2013

43e Prix Maison de la Presse




Présentation

HISTOIRE DU PRIX : Le Prix Maison de la Presse verra en 2013 sa 43ème sélection.
Jusqu'en 2004, le Syndicat National des Dépositaires de Presse était seul opérateur du Prix des maisons de la presse, désignant chaque année un lauréat dans la catégorie Roman, un lauréat dans la catégorie Document.
En 2005, Le "Prix des maisons de la presse" devient le "Prix Maison de la Presse" et n'est plus décerné qu'à un auteur, que son ouvrage soit un roman ou un document. Depuis 2005, Seddif cogère le Prix avec le SNDP, tant dans les contacts éditeurs que dans sa mise en oeuvre opérationnelle.

LE RESEAU MAISON DE LA PRESSE :
Le réseau Maison de la Presse fédère 700 commerçants indépendants présents sur l'ensemble du territoire, spécialistes de presse (6,5 % de part de marché sur les produits presse ) et majoritairement libraires (3,5 % de part de marché sur les produits librairie). Maison de la Presse est ainsi le premier réseau culturel de proximité à promouvoir la presse et le livre. Chaque semaine le réseau accueillent 500 000 visiteurs. Filiale du groupe Presstalis, Seddif développe et anime ce réseau de commerçants indépendants autour d'une dynamique forte en initiatives promotionnelles et commerciales (concept architectural, merchandising, diversification produits...).
VOCATION DU PRIX MAISON DE LA PRESSE : Avec ce Prix, le réseau Maison de la Presse dynamise l'activité librairie. Les propriétaires de Maison de la Presse sont des professionnels qui ont à coeur de conseiller les clients dans leurs choix de lecture. Au-delà du bandeau rouge, présent dans l'ensemble des librairies françaises, un kit PLV spécifique aux Maison de la Presse leur est adressé pour mettre en avant la sélection puis l'ouvrage lauréat.

LE PRINCIPE DE SELECTION ET DE VOTE :
Les ouvrages présentés (3 maximum par éditeur) sont publiés entre le 1er janvier et le 18 mai 2013. Ce sont impérativement des romans signés d'un auteur de langue française. L'ouvrage primé affiche les qualités littéraires d'un ouvrage destiné à un large public de façon à devenir la lecture de l'été par excellence.
Le comité de lecture est composé de 10 personnes des organisations Seddif et SNDP qui choisissent 6 ouvrages parmi les quelques 80 ouvrages reçus. Les 6 romans finalistes sont adressés au cours de la première semaine du mois d'avril à l'ensemble des membres du jury qui ont un mois pour voter par écrit pour l'un d'entre eux. Il en est bien évidemment de même pour le Président du jury.

LE JURY :

Présidence : Depuis 2006, Le Jury est présidé par une personnalité du monde de la presse et du livre.
2006 : Alain Genestar.2007 : Franz-Olivier Giesbert 2008 : Christophe Barbier 2009 : Valérie Toranian 2010 : Jean d'Ormesson 2011 : François Busnel 2012 : Patrick Poivre d'Arvor
Cette année le président du jury sera Jean-Louis Servan-Schreiber.
Le jury lui-même est composé du comité de lecture et de 15 propriétaires de points de vente à l'enseigne Maison de la Presse.

Le Lauréat 2013 est Agnès Ledig pour Juste avant le bonheur Albin Michel

LA SELECTION
Je vais mieux de David Foenkinos (Gallimard)
Éclats de voix de Yves Hugues (Les Escales)
Juste avant le bonheur d'Agnès Ledig (Albin Michel)
L'enfant de Calabre de Catherine Locandro (Héloïse d'Ormesson)
Le silence de Jean-Guy Soumy (Robert Laffont)
L'atelier des miracles de Valérie Tong-Cuong (JC Lattès)
critiques
L'Est Républicain
Un livre poignant dans lequel alternent émotion, humour et tendresse.
Le Journal du Centre
C'est un livre sur la résilience. Agnès Ledig sait montrer comment on tente de rebondir, quelles sont les petites choses qui permettent de se raccrocher.
Sylvie Robert
La tribune du réseau presse
"Juste avant le bonheur" est un récit subtil et intense de son deuil. L'auteure y chante un hymne à la vie dans une écriture dépouillée sans jamais sombrer dans le pathos.(...) A aucun moment le lecteur n'est pris au piège du voyeurisme. Il suit la perdition d'une mère cruellement touchante, pathétique et même parfois drôle. (...) En ressuscitant la force de l'instant et le chaos du deuil, avec un style d'une rare sobriété, Agnès Ledig transmet, dans son roman, un message universel qui confère du sens à ce leitmotiv : "Vivre sa vie."
Marie-Albéric Hallermeyer
lesjardinsdhelene.over-blog.com
Un roman qu'on n'a pas envie de quitter.
abrideabattue.blogspot.fr
Après la découverte de la notion de résilience avec Boris Cyrulnik, Agnès Ledig nous enseigne la coalescence. Cela fait du bien.
Marie-Claire
Dans ce roman où l'émotion est présente à chaque page, elle nous fait passer avec une énergie communicative des larmes au rire et nous réconcilie avec la vie.
Un livre émouvant... (...) C'est un livre qui donne à croire en l'autre, à croire que l'on est chacun le pansement de quelqu'un... C'est un livre qui donne confiance en la nature humaine, avec des sentiments vrais et sincères. (...) A lire sans modération!
Jean-Michel Rochet
Le roman parfait pour votre été.
Christophe Mangelle
France Info
Un roman plein de tendresse et d'espoir.
Philippe Vallet
Télé 7 jours
Une très belle leçon d'optimisme.
France Cavalié
AFP
Le 43ème Prix Maison de la Presse a été décerné à Agnès Ledig pour son deuxième roman, "Juste avant le bonheur" (Albin Michel), un livre poignant dans lequel alterne émotion, humour et tendresse.
Myriam Chaplain Riou
médias
jeudi 27 juin 2013
Chemin Revant
Olivier Nahum
Agnès Ledig invitée prix cité Diffusion à 0h00
vendredi 14 juin 2013
Le livre du jour
Philippe Vallet
interview de Philippe Vallet Agnès Ledig invitée Prix maison de la presse cité Diffusion à 5h25