Dans la presse
"Bohringer. Acteur, écrivain, scénariste, réalisateur, musicien, et grand passionné d'Afrique. Dans carnet du sénégal, il chante son continent d'adoption, livrant des textes bruts de sincérité. Un ouvrage illustré par les esquisses enchanteresses de Virginie Broquet." Clément Racineux Roadbook

"Son carnet est une invitation au voyage, une promesse de bonheur et d'espoir. On se laisse volontier embarquer pour ce périple et, au fil des pages, l'Afrique devient aussi pour le lecteur un rêve intense." Fabienne Cholat Le Progrès/La Tribune

"Le crayon acéré de Virginie Broquet s'entend à merveille avec l'écriture écorchée vive de Richard Bohringer. Ce Carnet du Sénégal livre des instantanés bruts, souvent lyriques, d'un continent qui s'effeuille entre magie et misère" Elle M.K.

"Un hymne à la vie" Nice Matin Philippe Catuogno

"Ce petit livre sur l'Afrique nous en dit plus que bien des études savantes." Nice Matin Patrick Besson

"C'est au cours d'un de ses voyages que Richard Bohringer croise Virginie Broquet. De leur rencontre va naître un ouvrage envoûtant, hymne à tout un pays." La Provence Agathe Westendor

"Certains livres naissent d'une heureuse coïncidence et d'autres non [...]. A lire ce somptueux carnet de voyages, richement illustré, on ne peut que se féliciter de ce concours de circonstances. [...]Une ode chaleureuse à l'Afrique." Le Figaro Olivier Delcroix

"C'est beau l'Afrique, la vie. Surtout quand c'est Bohringer qui la raconte. [...] Un fruit savoureux" Télé 7 jours France Cavalié

"Plus impressionnistes que narratifs, les mots de Richard Bohringer font écho à la chaleur des couleurs de l'illustratrice.C'est que le griot écrit comme il parle, avec exaltation." Le Point Aurélie Jacques

"C'est la poésie charnelle de l'Afrique de Richard Bohringer qui court sur les pages de ce "Carnet du Sénégal"."
Le Figaro Madame E.P.

"On lit ce petit livre comme on boirait d'un trait une eau-de-vie et on en sort, un rien ivre, avec l'impression d'avoir échappé quelques instants à la banalité du quotidien" Pèlerin Magazine A.-C.O

"Texte incisif et sensible, dessins remarquables sur les ambiances de Saint-Louis, voilà un livre qui touchera tous ceux qui ne voient pas dans le Sénégal qu'une destination touristique." Jacky Sanudo Sud Ouest Dimanche

"Magie du trait et des couleurs. Envoûtement des mots. A l'apparence paisible et calme qui transpire des dessins, s'opposent la rugosité, le rythme transcendant et chaotique des textes." Le Quotidien

"Comédien, chanteur, écrivain, il est tout cela à la fois. Mais la vraie passion de cet artiste de 65 ans à la fougue adolescente, c'est le continent africain, qu'il a découvert il y a un quart de siècle et où il passe le plus clair de son temps." Sonia Mabrouk et Philippe Perdrix Jeune Afrique

"Aujourd'hui, un nouvel ouvrage vient constituer un prolongement naturel de ce long poème-cri qu'était Le bord intime des rivières. Ce bref Carnet du Sénégal, chant magique de cette Afrique qui bat comme un lambeau de chair, réhaussé d'aquarelles superbes de Virginie Broquet épousant les mots. Indispensable. Merci, Richard. Merci pour le voyage. Et pour la leçon d'humilité." Christian Robin Courrier français

"Ce livre, parsemé de dessins de Virginie Broquet, semble lui [Richard Bohringer] ressembler. Il se lit en quinze minutes, à peine. Mais, comme une déclaration d'amour, il se relit et se relit encore. C'est une déclaration d'amour à l'Afrique, au Sénégal d'abord, où il habite et dont il est, à parité avec la France, le citoyen depuis 2002. Phrases écourtée, colorées, terribles, terriblement belles." Vianney Huguenot L'Est Républicain

"Broquet est inspirée par le spectacle permanent-Bohringer perpétue un style tout en force et en suspension, qu'on avait tellement apprécié dans C'est beau une ville la nuit" SB livres!

"Broquet raconte les couleurs de l'Afrique à chaque page, comme dans un carnet de voyage. A cette évocation colorée, Richard Bohringer ajoute une pâte poétique pour raconter l'émerveillement tragique de l'Afrique." Jocelyne Rémy Le Bien Public (Dijon)

"Récit d'un voyage initiatique, on sent combien la découverte de ce continent a touché l'acteur. Loin du caprice de star en mal d'authenticité, le propos recèle une véritable découverte d'un ailleurs exotique et attachant." Rémy Pellissier Evene.fr

"D'un trait un rien ivre, Virginie Broquet nous entraîne dans son Sénégal. Des douces petites histoires d'hommes et de femmes mises en mots par Richard Bohringer". De l'Air

"Dans un dialogue fructueux avec le graphisme de Virginie Broquet, l'Italien des Roses crie son amour d'un pays, mieux, d'un continent." François Julien VSD

© agence web