Wendy Delorme
Le corps est une chimère


Roman
Diable Vauvert
jeudi 6 septembre 2018

18€ / 272 Pages

Le livre

Un roman choral féministe sur le genre, l'amour, le désir et la filiation

« Alors qu'elle accouchait de sa fille, une sagefemme lui a dit que des cellules de l'embryon demeurent dans l'organisme maternel. Cela s'appelle le microchimérisme foetal. L'enfant reste dans le corps-matrice tel une chimère, un souvenir de chair. »


Philippe n'a jamais voulu être un homme. Marion a trois enfants, avec Élise. Camille veut changer le monde, Ashanta sait qu'on ne peut pas. Isabelle aime à en mourir. Maya est travailleuse du sexe, Jo est flic et n'aime pas ça. Deux couples de femmes, un homme divorcé, une amitié inattendue, un secret familial. Sept vies, cinq femmes, deux hommes, vont devenir poreuses les unes aux autres, et sept personnages en quête d'eux-mêmes découvrir ce qu'on s'apporte dans la différence.

Universitaire et artiste féministe, Wendy Delorme délivre un roman grand public, dans lequel chaque personnage incarne un enjeu sociétal – identité de genre, homoparentalité, travail du sexe, sexisme et violences ordinaires. Le portrait d'un monde contemporain, qui se questionne sur l'amour, le désir et la filiation.


L'auteure
Wendy Delorme est écrivain, enseignante à l'université, traductrice et performeuse queer. En 2011, elle a produit et joué dans le road-movie documentaire Too Much Pussy ! d'Émilie Jouvet. Elle est l'auteure chez Grasset du roman Quatrième génération (2007) et au Diable vauvert du recueil Insurrections ! En territoire sexuel (2009) et du roman La Mère, La Sainte et la Putain (2012).
En tant qu'universitaire elle a publié chez Lussaud Publicité, Genre et Stéréotypes (2013) et Quand l'État parle des violences faites aux femmes (2014).
© création sites internet