Le Cantique des Cantiques
Une lecture à sept voix du plus beau chant d'amour

Texte intégral
Editions Diane de Selliers
jeudi 6 octobre 2016

160 pages - 29 €

Le livre
LE TEXTE : Le plus beau chant d'amour
Écrit entre le VIIe et le VIIIe siècle avant Jésus-Christ et inclus dans la Bible dès les premiers siècles de notre ère, le Cantique des cantiques, attribué à Salomon, chante le sacré, la passion et la sensualité. Ce poème énigmatique et symbolique a donné lieu à de nombreuses interprétations, alimentant les commentaires des plus grands exégètes. Mais au-delà de ces différentes réflexions religieuses et philosophiques, le chant des chants exalte l'amour et le désir.

LE CONCEPT DU LIVRE
Cette édition présente, face au Cantique des cantiques en hébreu, grec et latin, quatre traductions
françaises : celles des communautés catholique (Bible de Jérusalem), protestante (Bible Segond), juive
(Bible du Rabbinat de Zadoc Khan) et celle d'André Chouraqui, universelle par sa recherche linguistique et son souffle poétique. Cette expérience de lecture, exaltante et dynamique, interroge et révèle la beauté multiple de ce poème.


Les auteurs
Marc-Alain Ouaknin, rabbin, docteur en philosophie et professeur de littérature comparée, nous invite dans son introduction à mieux comprendre le Cantique des cantiques à travers les différences et les nuances de chaque traduction. En fin de volume, son étude nous fait cheminer « du mot au sens » en questionnant les traductions. Il nourrit notre réflexion d'arguments philosophiques, philologiques, théologiques et littéraires autour des mots et des expressions emblématiques du Cantique des cantiques. Un voyage à travers l'infini du sens de ce chant sacré.

Jean-Christophe Saladin, auteur et directeur de la collection « Miroir des humanistes » aux éditions Les Belles Lettres, présente en introduction la tradition des bibles polyglottes dans laquelle cette édition s'inscrit.
À la Renaissance, sous l'impulsion des humanistes, de précieuses éditions de la Bible voient le jour, enrichies du texte hébreu, de la Septante (en grec) et de la Vulgate (en latin). En donnant accès aux origines du texte sacré, ces bibles permettaient de confronter et d'analyser les traductions établies par les docteurs de l'Église.
© creation de site web