Shan Sa
La cithare nue


Roman
Editions Albin Michel
jeudi 3 juin 2010

20 € / 336 pages

Le livre
Vème siècle. La Chine est en proie aux luttes intestines qui ont succédé aux invasions barbares. Une jeune fille de la haute aristocratie, qui s'adonne à l'art raffiné de la cithare, est enlevée par un chef de guerre. Enceinte, elle accouche dans le chaos des batailles, croyant avoir tout perdu et mourir bientôt. Mais son mari, stratège avisé, prend la tête des armées.
Deux siècles plus tard, un jeune luthier profane une tombe dans un monastère en ruine et s'empare du bois du sarcophage pour fabriquer une cithare. L'instrument réveille le fantôme d'une impératrice assassinée. Une histoire d'amour entre les deux personnages les emporte alors dans une aventure empreinte de magie et d'onirisme, marquée par leur passion commune pour la cithare.
Composé avec la poésie et l'exotisme qui ont fait le succès de Shan Sa, ce roman plonge le lecteur dans une épopée où l'extraordinaire rivalise avec le suspense, dans la lignée des grandes sagas qui inspirent le cinéma chinois.

Note de l'éditeur
Une épopée flamboyante et une superbe histoire d'amour dans la Chine médiévale. Un mélange de poésie, d'érotisme et d'exotisme, digne des grands films populaires chinois


L'auteur
Écrivain souvent récompensé, également peintre et poète, la plus française des romancières chinoises a été révélée au grand public par La Joueuse de Go, Goncourt des lycéens 2001.
Ses 3 derniers romans (Impératrice, Les Conspirateurs, Alexandre et Alestria) ont été publiés aux Éditions Albin Michel.
© refonte site