Isabelle Alonso
L'Exil est mon pays


Roman
Editions Héloïse d'Ormesson
jeudi 24 août 2006



Le livre
Une famille d'exilés politiques espagnols débarque à Vieillottes, une petite ville humide. Avec ses mots à elle, Angustias, la fille cadette d'Angel et Libertad, raconte cet exil familial. Posant un regard frais et touchant sur le monde qui l'entoure, elle décrit leurs premiers pas dans la société française des années soixante : l'entrée à l'école, le regard des autochtones, les changements d'état civil. Pleine d'humour, elle raconte surtout comment une fillette apprivoise le déracinement, se débrouille avec ses questions de mômes. Et puis, il y a la langue, celle des autres, celle de sa famille, la sienne : ce pays que l'on ne quitte jamais et qui vous ramène sans cesse d'où vous voulez partir.

Voyage au pays de l'enfance. Ici, les souvenirs d'Isabelle Alonso font merveille dans ce récit, largement autobiographique, où elle donne le meilleur de sa plume et de sa drôlerie pour évoquer le déracinement de ceux dont l'exil est le pays.
L'auteur
Née en Bourgogne de parents espagnols réfugiés politiques, Isabelle Alonso est devenue française à l'âge de huit ans par naturalisation. Après des études littéraires, quelques années dans le conseil financier et la publication de trois essais, elle publie son premier roman en 2003, Roman à l'eau de bleu puis Filigrane en 2005. On l'a vue sur les planches dans La presse est unanime, la comédie de Laurent Ruquier, en 2003-2004. Elle est aujourd'hui chroniqueuse à Europe 1 et France 2. L'Exil est mon pays est son troisième roman.

Cliquez ici pour accéder au site de l'auteur
© realisation sites