Patrick Rigoulet
Itinéraire d'un ogre


Biographie
Editions du Rocher
jeudi 23 août 2007

19,90 euros - 325 pages

Le livre
C'est l'histoire d'un ogre. La démesure de Gérard Depardieu semble avoir vampirisé tous ses rêves d'enfant et d'adolescent. Trop de films (200 au compteur !), trop de télé, trop de vin, trop de pétrole, trop de pub, trop de femmes, trop d'argent. Comédien le mieux payé du box office français, il est aussi, paradoxalement, le plus secret. Le jeune loubard de Châteauroux devenu parrain du cinéma français ne lâche des confidences que contraint et forcé. Ainsi, depuis qu'il sait que cette biographie se prépare, a-t-il orchestré la médiatisation de quelques révélations censées couper l'herbe sous le pied de l'auteur : un livre d'entretiens assez complaisant avec Laurent Neumann, Vivant ! (Plon, 2004)... Sa vulgarité très étudiée, ses démêlés avec ses enfants et ses relations douteuses avec plusieurs personnalités compromettantes (par exemple avec l'homme d'affaires Khalifa) auraient été fatals à l'image de plus d'un personnage public. Pas à celle de Depardieu, qui assume avec une impavidité frisant la provocation.
Avec méthode et rigueur, et sans cacher le mélange d'admiration et de malaise que lui inspire son sujet, Patrick Rigoulet s'est attaché à nous livrer ici une biographie qui est tout sauf une plaidoirie ou un acte d'accusation : se gardant de juger ou de moraliser, il peint par touches successives le portrait contrasté d'un homme aux appétits et à la personnalité hors du commun. Il nous révèle aussi nombre de facettes laissées dans l'ombre par les biographies officielles.

- La première biographie « totale » de Gérard Depardieu
- De nombreuses révélations
- Un livre rigoureux, sans parti pris ni racolage

L'auteur
Patrick Rigoulet a effectué ses débuts professionnels en tant que journaliste dans la presse de province, à l'Union de Reims. Par la suite, il a intégré la rédaction de l'ACP qui était, à l'époque, la concurrente de l'AFP, au sein du pôle des grandes enquêtes où il a fait ses premières armes dans l'investigation. Deux ans plus tard, il a été recruté pour confectionner les tout premiers numéros de l'hebdo télé, Téléstar, où avec d'autres, il a "inventé" un nouveau concept de la presse de télévision hebdomadaire qui a connu depuis le succès que l'on sait...et de nombreux clones. Récemment il a collaboré au mensuel du groupe Hachette, Maximal, où il dirigeait le service des grands reportages. C'est d'ailleurs pour Maximal qu'il avait proposé à Depardieu de se déguiser en journaliste et de réaliser une interview de son ami Fidel Castro. Ce que le comédien avait refusé. D'où l'idée peut-être, plus tard, de lui consacrer une biographie...
© com3pom