Jean-Claude Kella
Hold-up


Roman
Don Quichotte Éditions
jeudi 22 septembre 2011

16,90 € - 240 pages

Le livre
Écrit par un ancien bandit, le récit véritable d'un hold-up d'anthologie. 146 millions de francs dérobés, dont 139 sont encore dans la nature.

Toulon, décembre 1992. Il y a Manu, l'homme sans histoire, qu'un groupe d'individus contraint un jour de participer à un casse d'envergure. Pourquoi lui ? Parce qu'il est vigile à la Banque de France. On a pris sa femme et son jeune enfant, on lui a passé une ceinture d'explosifs à la taille, et le voilà plongé dans un monde effrayant, dont il devient sans l'avoir voulu le maillon essentiel : il ouvrira aux truands les portes de la banque.
Et puis il y a Marc, le cerveau du hold-up, qui a monté l'opération et la dirige de l'extérieur, mais nourrit depuis le début le sentiment qu'elle va mal tourner. Il s'obstine pourtant, sans savoir pourquoi, jusqu'au moment où il ne peut définitivement plus reculer.
Hold-up est le récit d'une machine infernale. Ou comment des hommes et des femmes se trouvent pris dans un engrenage qui finit par les dépasser. Dans l'espace confiné de la banque, le temps est suspendu, les relations exacerbées : chacun des protagonistes cherche à protéger ses intérêts, tout en nouant avec les autres des liens empreints à la fois de respect et de haine. Mais tous les personnages ont beau s'agiter dans leur bocal, le ressort de la tragédie est bandé et nul ne peut plus arrêter le cours de l'histoire. Dans ce témoignage fiction où les regards des deux héros, Manu et Marc, sans cesse se croisent et se répondent, Jean-Claude Kella démonte, avec l'habileté du romancier et la précision de l'ancien braqueur, un casse monumental.


L'auteur
Originaire du Mourillon à Toulon, Jean-Claude Kella, surnommé « Le Diable », a suivi l'ascension classique du petit délinquant (casses, prison pour mineurs, braquages...) avant de monter à Paris et de rejoindre le Milieu. En 2009, est paru son livre de souvenirs, L'Affranchi aux éditions du Toucan.
© créateur site