Gisèle Halimi
Histoire d'une passion


Récit
Editions Plon
jeudi 3 mars 2011

18,50 euros / 204 pages

Le livre
Gisèle Halimi a raconté le désamour de Fritna, sa mère, sa souffrance, son obstination farouche pour la forcer à l'aimer, et son échec. Elle a raconté sa frustration de ne pas avoir eu de fille, avec qui elle aurait voulu mettre à l'épreuve son engagement féministe.
La naissance de sa petite-fille, M., signifie pour l'avocate irrespectueuse une plénitude, un accomplissement en même temps qu'un éblouissement affectif : l'irruption d'« une vie de fille dans sa vie ». Pour la première fois, elle est le témoin direct de ce qui « fabrique un individu de sexe féminin ». Mais, au-delà de l'expérience féministe, et au-delà même de la raison, allant d'émerveillement en étonnement, éprouvant une nouvelle jeunesse, c'est une véritable passion que Gisèle Halimi nourrit pour celle qu'elle surnomme très vite « Tahfouna », la rose, l'irrésistible. La petite fille, qui lui déclare « Mamie, on est amoureuses ! », le lui rend au centuple. Jusqu'à la rupture brutale et complète qu'imposera « l'Autorité parentale », les parents de l'enfant. Dans un désespoir aggravé par l'incompréhension, il faut alors « apprendre l'art de ne plus être grand-mère ». Il faut continuer de vivre. Après trois années de séparation, la grand-mère et la petite-fille pourront se retrouver, transformées.
Dans ce livre qui fait écho à Fritna, Gisèle Halimi raconte sa « passion totalitaire » pour sa petite fille et confesse, à travers ce récit sans faux-semblants, une part d'elle-même qu'elle ne soupçonnait pas.


L'auteur
Gisèle Halimi, militante féministe et politique française d'origine tunisienne, est avocate au barreau de Paris, fondatrice et coprésidente de l'association "Choisir la cause des femmes", présidente de la commission politique de l'Observatoire de la parité entre hommes et femmes. Elle a publié de nombreux ouvrages, parmi lesquels Djamila Boupacha, avec Simone de Beauvoir, La Cause des femmes, Le Lait de l'oranger et La Nouvelle Cause des femmes. Elle a publié Fritna (2001), L'étrange monsieur K (2004), La Kahina (2006) et Ne vous résignez jamais (2009) chez Plon.
© creation de site