Christine Deviers-Joncour
Corruption ? Une affaire d'états


Autobiographie
Editions Pharos - JM Laffont
vendredi 7 avril 2006



Le livre
La femme à abattre. Ainsi apparaît Christine Deviers-Joncour dans ce livre confession, où celle qu'on a surnommé « la putain de la République » dévoile non sans pudeur des aspects méconnus de son existence : son enfance périgourdine, son amour pour ses fils, sa vie de jeune mariée avec Jean-Jacques de Peretti. Mais l'ouvrage reste avant tout un réquisitoire implacable contre les dérives d'un Etat de droit devenu un Etat de passe-droits, qui n'hésite pas à broyer par sa machine judiciaire aux ordres ceux qui osent tenir tête aux puissants. Menaces de mort, persécution fiscale, acharnement judiciaire, Christine Deviers-Joncour aura tout connu de cet arbitrage dicté par une raison d'état devenue folle. Et c'est avec l'inaltérable humour des âmes fortes que l'auteur raconte son combat, ses combats : contre la corruption, contre l'impunité de ceux qui se croient au-dessus des lois, contre la loi du silence qui gangrène les démocraties.
L'auteur
© createur de site