Pamela des Barres
Confessions d'une groupie


Récit
Editions du Serpent à Plumes
jeudi 9 novembre 2006



traduit de l'anglais par Julia Dorner
Le livre
Los Angeles, années 60. L'adolescente Pamela Miller se pâme dans sa chambre devant les posters de ses rocks stars préférées (Beatles, Rolling Stones...)
Quelques années plus tard à peine, la jeune fille se lance à corps perdu dans la mouvance rock'n'roll et se jette au cou de ses icônes à la sortie des scènes d'une Californie en pleine révolution culturelle. Libération sexuelle (génération « Peace & Love »), expériences hallucinatoires diverses (explosion de la consommation des drogues douces comme dures), apogée d'un rock sans concession qui s'invente jour après jour, Pamela traverse ce tourbillon de l'intérieur et sans retenue, candide sur une corde raide, risquant de sombrer à chaque instant.
Au fil des années, elle noue des relations diverses mais extraordinairement privilégiées (amante, nounou, confidente...) avec les plus grands noms du moment : Jim Morrison, Mick Jagger (Rolling Stones), Jimmy Page et Robert Plant (Led Zeppelin), Don Johnson, Frank Zappa, Keith Moon (Who), Noël Redding (Jimi Hendrix Expérience)...
Elle-même artiste (chanteuse, elle participe à l'aventure GTO, groupe météorite féminin – comédienne, elle interprète quelques rôles au cinéma et au théâtre – styliste, elle créée des vêtements pour ses amis rock stars), Pamela voue son existence à la cause rock'n'roll, envoûtée par les paillettes, la sueur et la gloire de ses héros.

Dans les années 80, Pamela (devenue Mrs des Barres) se décide à raconter son parcours tumultueux (première édition US du livre en 1987). Il en résulte un récit entrecoupé d'extraits de ses journaux intimes de l'époque, qui relate ses pérégrinations sans nostalgie mais avec beaucoup d'humour, d'autodérision, une langue imagée et cette ferveur qui ne l'a jamais quittée.
Sans jugement hâtif sur qui que ce soit, empruntes de sincérité et d'honnêteté, ces Confessions de la plus célèbre des groupies américaines forment une chronique fascinée et fascinante des années 60 et 70 californiennes.
Le livre est resté trois mois dans la liste des best-sellers du New York Times à sa sortie. Régulièrement réédité depuis, aux États-Unis comme en Grande Bretagne, il est devenu un classique de la littérature rock.


L'auteur sera en France du mardi 7 au dimanche 12 novembre 2006
L'auteur
Pamela des Barres a été la muse de bien des rocks stars, elle est aujourd'hui le porte-parole d'une génération et participe régulièrement à des talk-shows télévisés sur le sujet. Elle a également publié deux autres livres (Take another little piece of my heart et Rock bottom) et termine actuellement son quatrième (Let spend the night together). Elle a écrit par ailleurs pour Cosmopolitan, le NYTimes, et Rolling Stone.
© réalisation de site