Abbès Mohsen
Servir
Mémoires désabusés d'un commis de l'Etat / Tunisie 1971-2011

Témoignage
Editions Tchou
jeudi 25 octobre 2012

19.95€

Le livre
Après l'euphorie de la révolution tunisienne, les nouveaux dirigeants laissent l'État se déliter. Abbès Mohsen, ancien gouverneur (préfet) de Tunis sous Bourguiba, puis maire de la capitale sous Ben Ali, raconte l'évolution de la Tunisie sous-développée vers un Etat moderne, malgré les turpitudes du pouvoir en place. Si les débuts de Ben Ali furent prometteurs, sa fin de règne, avec la privatisation de l'État par son clan, fut chaotique. C'est ainsi que Abbès Mohsen fut démis de ses fonctions de maire de la capitale par Ben Ali pour avoir résisté aux prévarications du clan présidentiel.
La voix de Abbès Mohsen est exceptionnelle : musulman pratiquant, descendant du prophète Mahomet et défenseur de la modernité contre l'obscurantisme de l'islamisme, il est issu d'une grande famille de serviteurs de l'Etat, dont trois Premiers Ministres des beys de Tunis. Si l'on devait transcrire sa position politique sur la scène française, il serait chrétien-démocrate de gauche. Imprégné du système étatique français – il fit ses classes dans une sous-préfecture française – il participa à la construction de la Tunisie moderne.
Sa critique majeure ? La permanence de l'État n'est plus assurée, la révolution tunisienne risque de dégénérer en anarchie par l'incurie des gouvernants.

L'auteur
Abbès Mohsen, diplômé de l'E.N.A., est un homme d'État tunisien, qui fut notamment gouverneur de Tunis sous Bourguiba puis maire de Tunis sous Ben Ali dix années durant.
© creation sites internet