Hortense Dufour
Ce que l'océan ne dit pas


Roman
Editions Flammarion
lundi 15 septembre 2008

21€-394 pages

Le livre
« Marennes, c'est pour moi beaucoup plus qu'une bourgade de 5000 âmes : j'en restitue les lumières et j'en redessine les ombres »

Dans cette petite ville en plein Marais qui vit au rythme de l'océan Atlantique, la petite Christine reçoit une éducation pas comme les autres. Or qu'est-ce qu'être une enfant et une adolescente dans la France des années 50 et 60 ? Surtout dans cette Saintonge et cette famille où sa mère, Sylvia, exilée italienne rejetée par l'époque comme par son mari volage, lui confie un destin peu commun: partir pour devenir écrivain envers et contre tout ?
Contre les silences du village qui conduisent cette tribu étrange à vivre en autarcie dans un pays où certains règlent leurs comptes à coups de fusils chargés au gros sel. Contre la solitude d'un exil que la maisonnée déjoue en offrant l'hospitalité aux personnages fantaisistes, à ceux qui, comme eux, sont mal aimés pour cause de refus de la différence. Contre l'isolement, les spectres de la Seconde guerre qui rôdent encore, un voisin qui jette des sorts et dénonce, les pensionnaires qui montrent du doigt...
Mais c'est aussi le temps de l'insouciance, des bonheurs sans retenue, des peurs domptées, des rivalités frère soeur, du son des piano et accordéon, des roses trémières odorantes, des jeux fous, des camaraderies d'école, des visites chez la bijoutière attendrie ou le coiffeur truculent, des paysages apaisants, de la citadelle attirante, de la radio triomphante, des repas d'un autre temps si proche de chacun.
Au travers d'une nostalgie sans compromission esquissant la poésie d'une famille formidable et déracinée, Hortense Dufour, en dépeignant avec fougue et chaleur ces nombreux souvenirs d'enfance, brosse le portrait d'une France aussi chaleureuse que dure, enjouée que splendide, qui touchera chacun d'entre nous. Une famille et une histoire dont l'océan ne fut qu'un témoin silencieux.

NOTE DE L'EDITEUR
A travers Ce que l'Océan ne dit pas, l'auteur narre avec passion, brio et un vrai talent romanesque les origines de celle qui deviendra écrivain et frôlera même le Goncourt : Hortense Dufour.
L'auteur
Hortense Dufour, avec le talent qu'on lui sait, a écrit là une de ses plus grandes biographies. On y suit, à la manière d'une tragédie de Shakespeare mêlée à la fougue d'un roman de Walter Scott, ce destin exceptionnel. Ces ombres rouges et noires, ces tumultes, ces passions, cette histoire d'amour et de pouvoir d'une des plus grandes princesses de la Renaissance. Elle est entrée pour toujours dans le Mythe.

Romancière et biographe, Hortense Dufour a souvent consacré ses recherches à de grandes figures féminines dont la Comtesse de Ségur, Cléopâtre, Marie -Antoinette, Sissi ( aux éditions Flammarion), Colette , Georges Sand et Marie Stuart (Le Rocher), également parus aux Editions J'ai Lu.
© creation de site web