Frédérique Molay
Bienvenue à Murderland


Thriller
Editions Albin Michel
mercredi 1 octobre 2008

15€ 247 pages

Le livre
Un autre monde ? Une autre vie ?
La voiture percute le corps. Une femme. Ses longs cheveux flottent dans les airs tandis qu'elle est éjectée au-dessus de son capot et se fracasse sur son pare-brise. La fille glisse et retombe sur le sol. Il l'a tuée. Nathan est horrifié. Il bascule dans le vide. Est-il toujours sur Island, un jeu virtuel ? Le piège se referme sur lui. Il n'est plus qu'une bête traquée. Et la police de Boston marche désormais sur les traces d'un criminel hors du commun.
Au jeu du chat et de la souris, impossible de savoir qui survivra...
L'auteur
Agée de 40 ans, diplômée des grandes écoles, Frédérique Molay a rempli des fonctions dans la vie politique et administrative.
Elle a été directeur de cabinet de Michel Péricard, Député-maire de Saint-Germain-en-Laye, à la Commission des Affaires Culturelles, Familiales et Sociales qu'il présidait à l'Assemblée Nationale et à la mairie de Saint-Germain-en-Laye, avant de rejoindre la ville de Chalon-sur-Saône en tant que directeur adjoint puis directeur de cabinet.
Après avoir été élue conseillère générale et vice-présidente du département de Saône-et-Loire, chargée de la Culture, des Sports, du Tourisme et de la Vie Associative, elle a décidé de se vouer entièrement à sa passion, l'écriture de romans policiers.
Frédérique Molay est lauréate du Prix du Quai des Orfèvres 2007 avec son roman La 7e femme, succès public et succès d'estime auprès de la presse.

La 7e Femme est traduit en plusieurs langues (Allemagne, Vietnam, Japon, Espagne, Turquie).

Frédérique Molay vit actuellement à Chalon-sur-Saône. Elle est maman de trois enfants.


LES MEDIAS PARLENT DE LA 7ème FEMME

* Bernard Lehut, émission « Laissez-vous tenter » animée par Christophe Hondelatte sur RTL le 30 Novembre 2006 :
« ...je pense qu'on n'a pas d'inquiétude à avoir pour elle et pour le succès de ce Prix du Quai des Orfèvres. C'est vraiment un excellent cru, ce n'est pas toujours le cas chaque année. C'est le genre de suspense, vous savez, à rater votre station de métro ou à débrancher votre téléphone une fois plongé dedans et du coup on se met à espérer que Frédérique Molay en écrive beaucoup d'autres. »

* Magazine Lire, Avril 2007, dossier « Spécial Polar - Les meilleurs romans 2007 » :
« La 7e femme est un excellent polar, de ceux qui se lisent d'une traite. »

© realisation de site